Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Lecavalier reçoit des critiques dithyrambiques au premier entraînement des Flyers

jeudi 2013-09-12 / 19:47 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Lecavalier reçoit des critiques dithyrambiques au premier entraînement des Flyers

PHILADELPHIE – Après 14 saisons au même endroit, Vincent Lecavalier n’avait plus grand-chose de nouveau à accomplir dans l’uniforme du Lightning de Tampa Bay.

Même s’il était déçu que le Lightning ait racheté les sept dernières années de son contrat en juin, Lecavalier a mentionné qu’il était plus enthousiaste par le nouveau départ qu’il obtiendra avec les Flyers de Philadelphie.

« Je suis vraiment enthousiaste par ce défi et cette nouvelle opportunité », a déclaré Lecavalier jeudi, après son premier entraînement à titre de membre des Flyers. « Quelques fois quand tu es trop longtemps à un endroit… c’est une sensation différente et c’est vraiment plaisant. C’est passionnant pour moi, pour ma famille. C’est quelque chose de nouveau.

« J’ai été assez chanceux de demeurer au même endroit pendant 14 ans au sein d’une grande organisation. Je devais déménager et je l’ai fait. »

L’étape suivante dans ce processus est survenue jeudi matin quand il a sauté sur la glace pour le premier entraînement de l’équipe.

« Je me sentais bien, a affirmé Lecavalier. Ce fut un bon entraînement. C’était plaisant d’avoir un entraînement planifié; au cours des dernières semaines, c’était plaisant de patiner avec les gars, mais c’est plus intéressant d’avoir un vrai entraînement, des 3 contre 3, des 5 contre 5, des 4 contre 4, du travail dans la zone défensive. »

Son nouvel entraîneur en chef, Peter Laviolette, a vraiment été impressionné.

« Il a été superbe. J’ai bien aimé le voir sur la glace avec tous les autres joueurs, de voir un gros physique se déplacer comme cela au centre de la patinoire, c’était impressionnant, a vanté Laviolette. Son coup de patin est excellent. On peut dire qu’il est venu ici déterminé et qu’il veut en profiter au maximum. De la manière que je l’ai vu travailler et de la manière qu’il s’est acclimaté aux autres, il sera une pièce importante pour nous cette saison. Ce fut plaisant de le voir au premier entraînement. »

Durant les exercices des trios, Lecavalier patinait au centre avec Wayne Simmonds à sa droite. Avant le début du camp, plusieurs prévoyaient que Lecavalier serait le joueur de centre du deuxième trio qui serait complété par Simmonds et Brayden Schenn à la gauche.

« Je pense qu’il a bien fait, a déclaré le directeur général, Paul Holmgren. Il a joué souvent avec Wayne et les deux semblent avoir déjà développé une chimie. Ils aiment tous les deux contrôler la rondelle et ils peuvent très bien la déplacer. On a peut-être trouvé une bonne combinaison. Je sais qu’il est enthousiaste… Il est encore un très bon joueur dans la ligue, il est gros et il est difficile à contrer. »

Il a démontré tout cela et encore plus à ses 14 saisons avec le Lightning. Premier choix au repêchage de 1998, Lecavalier a quitté Tampa Bay en étant le meneur de la concession au chapitre des matchs joués (1037) et des buts (383), et il est deuxième au chapitre des assistances (491) et des points (874). Il était le centre du premier trio quand l’équipe a remporté la Coupe Stanley en 2004. Il a disputé quatre matchs des Étoiles et a remporté le trophée Maurice-Richard avec 52 buts en 2006-07.

Il a déclaré qu’il ne s’agit pas de prouver quoi que ce soit à quiconque. Âgé de 33 ans, Lecavalier croit qu’il peut encore en donner beaucoup.

« Je ne veux pas démontrer que le Lightning a eu tort, a dit Lecavalier. Ça n’a rien à voir avec cela. Je me sens comme quelqu’un qui veut prouver quelque chose et aider l’équipe du mieux que je peux. À chaque année, je tente de me prouver que je veux faire mieux. Je considère qu’avec l’expérience que j’ai acquise au cours des années… J’ai 33 ans, mais je ne me sens pas vieux. Je me sens bien sur la glace. Je veux simplement produire et aider l’équipe autant que je peux dans chaque aspect du jeu. Que ce soit défensivement, offensivement, dans le vestiaire. Je tenterai d’apporter le plus que je peux. »

Et pendant qu’il accomplira tout cela, il va profiter de cette nouvelle opportunité.

« Je me sens bien, a dit Lecavalier. C’est un changement, mais je me sens vraiment bien d’être ici. »

 

La LNH sur Facebook