Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Tallon confirme son intérêt à l’endroit de Thomas, Bryzgalov et Théodore

mercredi 2013-09-11 / 14:21 / LNH.com - Nouvelles

Par Alain Poupart - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Tallon confirme son intérêt à l’endroit de Thomas, Bryzgalov et Théodore

SUNRISE, Flo. — Le directeur général des Panthers de la Floride Dale Tallon a confirmé mercredi matin s’être « enquis » de la possibilité d’inviter les vétérans gardiens Tim Thomas, Ilya Bryzgalov et José Théodore au camp d’entraînement pour un essai.

Il a aussi indiqué qu’il attendait toujours une réponse positive.

« S’il est pour arriver quelque chose, nous aimerions que ce soit plus tôt que tard, a confié Tallon. Il n’y a pas vraiment de limite de temps mais le plus tôt serait le mieux. Nous faisons nos devoirs. Nous nous informons. Nous ferons ce qui est le mieux pour tout le monde. »

Aux dernières nouvelles, les Panthers allaient entreprendre leur camp d’entraînement avec un seul gardien en santé ayant l’expérience de la LNH, soit Jacob Markstrom. Le vétéran Scott Clemmensen a été opéré à un genou la semaine dernière et ne devrait pas reprendre l’entraînement avant la fin du mois.

Les autres gardiens au camp incluent Dov Grumet-Morris, Rob Madore et Michael Houser. Grumet-Morris a passé toute la dernière saison dans la Ligue américaine hockey, Houser a joué dans la ECHL et Madore a partagé son temps entre les deux ligues.

Theodore a pris part à 15 matchs des Panthers en 2012-13 avant de se blesser à un genou au début de mars. Il est devenu joueur autonome cet été.

Tallon a indiqué que la raison pour laquelle il recherche un vétéran gardien est très simple.

« C’est une question de profondeur, a-t-il expliqué. Markstrom est notre homme, mais s’il arrive quelque chose, et c’est toujours possible si l’on se fie à ce qui s’est passé la saison dernière, nous voulons nous assurer d’avoir sur place les joueurs en mesure de prendre la relève en nous procurant des chances de pouvoir gagner. »

Thomas a pris un congé sabbatique la saison dernière, tandis que Bryzgalov a été pour le moins irrégulier à Philadelphie. Quand on lui a demandé s’il n’était pas hésitant à faire appel à un gardien jugé un peu "étourdi", comme c’est le cas de Bryzgalov et Thomas, Tallon a répondu sans hésitation.

« La rondelle ne le sait pas qu’ils sont étourdis, a-t-il blagué. Ça ne me dérange pas. Les gardiens sont uniques, pour commencer. C’est O.K. pour moi. »

Quant à Markstrom, il a dit ne pas être préoccupé par une compétition supplémentaire au camp.

« Vous savez, moi je ne peux rien changer à ce que Dale ou Mike (Santos, son adjoint) ou d’autres dirigeants vont décider, a-t-il dit. Ils font leur travail et le mien est de garder le filet du mieux que je peux. Peu m’importe qui ils engagent, je ne pense pas beaucoup à ça.

« Il n’y a rien de nouveau pour le moment. Si c’est pour arriver, bien ça arrivera et nous verrons alors. Je me concentre uniquement sur moi pour l’instant et je vise à devenir le meilleur possible. »

 

La LNH sur Facebook