Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Huberdeau est en santé pour sa deuxième saison avec les Panthers

jeudi 2013-09-05 / 21:58 / LNH.com - Nouvelles

Par John Ciolfi - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Huberdeau est en santé pour sa deuxième saison avec les Panthers

Quand Jonathan Huberdeau a reçu le trophée Calder à titre de meilleure recrue de la LNH en juin, l'attaquant des Panthers de la Floride récupérait de son opération à une hanche qu’il avait subie le 14 mai et il ne savait pas s’il serait en mesure d’entreprendre à temps la saison 2013-14.

Après avoir récupéré de sa blessure et après s’être entraîné durement, Huberdeau a fait savoir qu’il était en santé, plus fort et prêt pour entreprendre sa deuxième saison.

« Je suis vraiment enthousiaste », a déclaré Huberdeau à LNH.com jeudi lors de la tournée des médias des joueurs à Manhattan. « Ça fait un bon petit bout de temps que je n’ai pas joué, donc je suis enthousiaste de commencer le camp d’entraînement et de me préparer pour la saison. »

La partie la plus difficile après avoir laissé une bonne première impression c’est que les gens en demandent souvent encore plus. La pression de bien faire à un haut calibre peut amener quelqu’un à changer ses habitudes et son style, et dans le processus, lui faire perdre ce qui l’a amené à connaître du succès à sa première année.

Selon Huberdeau, ce ne sera pas le cas pour lui la saison prochaine

« Je vais refaire les mêmes choses que j’ai fait à mon année recrue, a déclaré l’attaquant âgé de 20 ans. Je tenterai simplement de faire encore mieux. »

Huberdeau a disputé tous les 48 matchs des Panthers et il a terminé à égalité au premier rang des recrues de la LNH au chapitre des points avec 14 buts et 31 points (à égalité avec Nail Yakupov, des Oilers d’Edmonton). Huberdeau comprend que les Panthers s’attendent à ce qu’il fasse encore mieux afin de les aider à retrouver la voie du succès.

Huberdeau, choix des Panthers en première ronde (3e) au repêchage 2011 de la LNH, a entrepris la saison 2012-13 de brillante façon. Il a marqué un but sur son premier tir à son premier match dans la LNH, ce qui lui avait permis d’être nommé la première étoile dans la victoire de 5-1 des Panthers contre les Hurricanes de la Caroline.

« Je ne peux demander mieux que cela », a lancé Huberdeau.

À mesure que la saison progressait, les choses ont commencé à se détériorer dans le sud de la Floride. La formation composée de vétérans a été dévastée par de nombreuses blessures, ce qui a forcé les Panthers à utiliser plusieurs jeunes joueurs dans des rôles importants. Les Panthers ont terminé au dernier rang de la ligue avec une fiche de 15-27-6 et Huberdeau a dû concilier ses succès personnels avec la médiocre fiche de l’équipe.

« Ce fut une saison difficile, a-t-il dit. Une recrue veut toujours bien faire à sa première année dans la ligue et être un bon joueur pour son équipe. Les résultats n’ont définitivement pas été ceux que l’on s’attendait. Ce fut difficile, mais je pense que nous sommes passés à travers cela. Nous avons connu de bons et de mauvais moments, je pense que nous avons grandi en tant qu’équipe et que nous sommes prêts à connaître une meilleure saison. »

Les Panthers font maintenant partie de la section Atlantique, qui comprend cinq équipes qui ont participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière (Detroit, Boston, Montréal, Ottawa, Toronto). Huberdeau disputera un calendrier complet de 82 matchs et il affrontera des équipes de l’Association de l’Ouest pour la première fois.

Le joueur de Saint-Jérôme a indiqué que lui, tout comme les Panthers, sont prêts à relever le défi.

« La compétition sera difficile dans la section, mais je considère que si on joue en équipe, les choses vont bien aller, a déclaré Huberdeau. Et comme les autres équipes n’ont pas de grandes attentes de nous et que nous sommes jeunes, je pense que nous pourrons connaître une bonne saison. »

Si les Panthers veulent renouer avec les succès qui leur ont permis de remporter le titre de la section Sud-Est en 2012, ils devront le faire sans leur ancienne vedette Stephen Weiss qui a signé un contrat avec les Red Wings de Detroit, cet été. Le départ de Weiss, qui a longtemps été l’image de la concession, ne laisse pas seulement un grand trou sur le premier trio, mais également dans le vestiaire.

Les Panthers ont plusieurs vétérans qui apportent du leadership à la formation, mais Huberdeau pourrait être celui qui bénéficiera le plus de l’absence de Weiss. Quand ce dernier a été blessé la saison dernière, Huberdeau est devenu un joueur de premier trio de l’équipe. Même avec l’ajout de quelque vétérans, il est plausible de croire que Huberdeau commencera la saison sur le premier trio et la confiance qu’il a gagnée l’année dernière pourrait se refléter dans le vestiaire.

Il n’est cependant pas question qu’il demande à porter le ‘C’ de capitaine sur son chandail.

« Je vais tenter d’être plus un leader cette saison, mais je n’ai disputé qu’une demi-saison dans la LNH, donc je ne parlerai pas trop, a révélé Huberdeau. Je resterai tranquille et je garderai ma place, mais je parlerai un peu. Quand tu n’as disputé qu’une seule saison, tu veux bien faire connaître tes opinions, mais je ne serai certainement pas celui que l’on entendra toujours dans le vestiaire. »

Huberdeau sait très bien, que malgré les trophées et la reconnaissance, il a amplement de place pour s’améliorer. Il a ajouté du muscle durant l’été, il a amélioré son coup de patin et il a aussi fait des efforts pour améliorer son jeu dans la zone défensive. Il a démontré de l’intérêt pour jouer en infériorité numérique, ce qu’il faisait fréquemment chez les juniors.

Pendant que certains joueurs pourraient céder sous le poids de la pression, Huberdeau a indiqué qu’il était confiant de répondre aux attentes.

« Mon équipe sait ce que je suis en mesure de faire, a-t-il dit. Je vais me présenter et jouer mon style. Je ne me dirai pas, ‘Oh, je dois faire ceci’. Si les choses ne se déroulent pas comme prévu, je ne deviendrai pas trop frustré. Je tenterai de relaxer et d’aider mon équipe à connaître une bonne saison. »

 

La LNH sur Facebook