Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Prédiction de l’équipe olympique canadienne

    vendredi 2013-08-30 / 12:33 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Le camp d’orientation de l’équipe olympique canadienne a attiré en début de semaine le plus fort contingent de joueurs de hockey-balle jamais réunis sur la planète.

    C’est parmi ces 45 joueurs que seront choisi l’immense majorité des Canadiens qui seront aux Jeux de Sotchi en février, où le Canada tentera de remporter une deuxième médaille d’or consécutive. Le directeur exécutif Steve Yzerman en retiendra 25 joueurs en tout, dont peut-être certains qui n’étaient pas à Calgary de dimanche à mardi.

    Après avoir passé trois jours au siège social de Hockey Canada à regarder, évaluer, écouter et poser des questions, ce que recherche Yzerman et ses adjoints est apparu clairement.

    Pour faire partie de l’équipe canadienne, un joueur doit posséder quatre qualités essentielles: 1) rapidité; 2) agilité; 3) la capacité de bien jouer avec et sans la rondelle; 4) un fort quotient intellectuel de hockey.

    Les trois premiers mois de la saison de la LNH vont influencer grandement Yzerman, mais à partir des informations obtenues au camp d’orientation et des qualités recherchées, voici ce à quoi la formation canadienne devrait ressembler, selon moi.

    L’ÉQUIPE CANADIENNE DE DAN ROSEN

    GARDIENS

    Roberto Luongo, Vancouver

    Il est le gros point d’interrogation pour le moment mais il pourrait s’avérer le choix évident au moment de l’annonce de l’équipe. C’est l’idéal pour les Canucks puisque Luongo est bien décidé à revenir parmi l’élite et à retourner aux Olympiques.

    Corey Crawford, Chicago

    Il ne semble pas avoir encore convaincu même s’il a gagné la Coupe Stanley et a été le meilleur joueur des Blackhawks tout au cours des séries. Cela va changer quand il va connaître un autre fort début de saison. Crawford ne volera peut-être pas de match pour le Canada mais qui dit qu’il aura à le faire? Il donnerait une chance à son équipe de gagner chaque fois qu’il serait employé. C’est le travail d’un gardien.

    Carey Price, Montréal

    Son talent n’a jamais été mis en doute, mais est-il assez fort mentalement pour supporter la pression d’être le gardien de l’équipe canadienne? Même s’il était choisi comme réserviste, il devrait être considérer comme une option pour jouer. Il est surveillé à la loupe à Montréal et il a succombé à la pression durant les dernières séries. Sa position est précaire, avec Mike Smith, Cam Ward et Braden Holtby aussi dans la lutte.

    ATTAQUANTS

    Sidney Crosby, Pittsburgh

    Un poste assuré et probablement le capitaine.

    Jonathan Toews, Chicago

    Aussi sûr que Crosby après avoir gagné la Coupe Stanley à deux reprises et devrait porter un "A" à Sotchi.

    Rick Nash, Rangers de New York

    Nash connaît bien les grandes patinoires et en serait à ses troisièmes Jeux. Yzerman en a parlé comme faisant partie du noyau de leadership de l’équipe.

    Steven Stamkos, Tampa Bay

    Il joue au centre dans la LNH, mais il faut s’attende à le voir à l’aile droite à ses premiers Jeux, comme ce fut le cas au Championnat du monde ce printemps.

    John Tavares, Islanders de New York

    Il peut jouer à l’aile gauche au besoin mais il devrait entreprendre le tournoi olympique au centre du troisième trio, derrière Crosby et Toews.

    Claude Giroux, Philadelphie

    Les dirigeants canadiens ont compris mais n’étaient pas contents qu’il ne soit pas au camp d’orientation, ayant préféré poursuivre sa réhabilitation après avoir été opéré à un doigt. Cela ne devrait pas nuire à ses chances de faire partie de l’équipe s’il connaît un bon début de saison. Sa polyvalence est une qualité recherchée.

    Eric Staal, Caroline

    Le gros joueur de centre pourrait se retrouver à la gauche de Crosby pour le premier match et Chris Kunitz pourra lui raconter à quel point c’est un sort agréable

    Corey Perry, Anaheim

    Le Canada est très riche en joueurs de centre, mais Yzerman a indiqué qu’il était important de compter sur des ailiers naturels qui aiment patiner le long des bandes et passer la rondelle au centre. Perry, tout comme Nash, est ce type de joueur.

    Ryan Getzlaf, Anaheim

    Il est gros et mobile, et il pourrait être le quatrième centre derrière Crosby, Toews et Tavares. Il devra s’habituer à être utilisé moins souvent.

    Logan Couture, San José

    Il fera partie de l’équipe parce qu’il peut marquer des buts, parce qu’il joue de façon intelligente avec ou sans la rondelle, et parce qu’il a un bon coup de patin. Un autre centre qui sera transféré à l’aile.

    Patrick Sharp, Chicago

    Sharp possède les quatre qualités recherchées par Yzerman et excelle en défense.

    Martin St–Louis, Tampa Bay

    La déception de ne pas avoir été choisi en 2010 est une source de motivation pour 2014 et l’ailier de 38 ans devrait être à Sotchi en autant qu’il connaisse un bon début de saison. Il peut jouer aussi bien à gauche qu’à droite et il fera partie des leaders de l’équipe.

    Patrice Bergeron, Boston

    C’est un des attaquants les plus complets de la LNH et un des meilleurs aux mises en jeu. Il pourrait être le 13e attaquant, retenu pour les mises en jeu en territoire défensif et jouer en désavantage numérique.

    Taylor Hall, Edmonton

    Il n’a pas beaucoup suscité d’attention au camp d’orientation, mais il aurait dû. C’est un patineur puissant et rapide qui apprend à mieux jouer sans la rondelle. Il va impressionner au cours des trois premiers mois de la saison et convaincre les dirigeants de l’équipe canadienne de lui trouver un poste.

    DEFENSEURS

    Duncan Keith, Chicago

    Il est rapide, fiable, intelligent et il lance de la gauche. Il a tout ce qu’il faut et son poste est assuré.

    Shea Weber, Nashville

    Ses redoutables mises en échec ne compteront pas autant que ses redoutables lancers frappés, qu’il exécute mieux que quiconque.

    Drew Doughty, Los Angeles

    Son style de jeu est fait sur mesure pour les grandes patinoires. Il bouge bien et déplace bien la rondelle. Il va contribuer à l’attaque mais son jeu défensif n’en souffrira pas. Il ne prendra pas de risque.

    Alex Pietrangelo, St. Louis

    Il sera retenu s’il ne tarde pas trop à signer un nouveau contrat, parce qu’il fait tout bien.

    P.K. Subban, Montréal

    Il devra jouer de façon plus conservatrice sur les grandes patinoires, où corriger une erreur est plus difficile à cause des coups de patin supplémentaires qu’il faut donner. Cela dit, le gagnant du trophée Norris ne devrait pas trop changer un style qui lui convient si bien.

    Marc Staal, Rangers de New York

    Il ne doute pas qu’il reviendra à 100 pour cent pour le début de la saison en dépit du flou persistant dans son œil droit. Si c’est le cas, ce joueur costaud, mobile et intelligent sera à Sotchi. Il lance de la gauche, ce qui augmente sa valeur.

    Jay Bouwmeester, St. Louis

    On l’aime à cause de son beau coup de patin et de ses prises de décision. En la défaveur de cet autre gaucher, il n’a jamais gagné un championnat chez les professionnels et quand il était à Turin en 2006, le Canada a terminé au septième rang. Il devra hausser son niveau de compétition à Sotchi.

    Kristopher Letang, Pittsburgh

    Certains pensent que Subban et Letang sont interchangeables et qu’Yzerman ne va prendre que l’un des deux. C’est sensé, mais jusqu’à un certain point parce que Letang est tout simplement trop bon pour être ignoré. Comme Subban, il devra être plus conservateur sur une grande surface. Il serait le cinquième défenseur du côté droit, mais il peut jouer à gauche au besoin.

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    La série débute le 18 avril
    vs.
    Montréal mène la série 1-0
    vs.
    Pittsburgh mène la série 1-0
    vs.
    New York mène la série 1-0
    vs.
    Le Colorado mène la série 1-0
    vs.
    St. Louis mène la série 1-0
    vs.
    Anaheim mène la série 1-0
    vs.
    San Jose mène la série 1-0
     

    La LNH sur Facebook