Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Les Penguins ont un impressionnant groupe de jeunes défenseurs

    jeudi 2013-08-29 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Les Penguins ont un impressionnant groupe de jeunes défenseurs

    Les Penguins de Pittsburgh ont depuis des années une offensive qui sème la terreur et leurs principaux attaquants pourraient être là pour longtemps encore.

    Mais voilà que le directeur général Ray Shero aura la possibilité au cours des prochaines saisons de greffer aux Crosby, Malkin et compagnie de jeunes défenseurs pleins de promesses. Ils ne pourront pas tous porter les couleurs des Penguins et déjà Joseph Morrow, à qui on prédit un bel avenir, a été échangé à Dallas en retour de Brenden Morrow, mais ce sont eux qui dominent la liste des meilleurs espoirs de l’organisation.

    « C’est parce que c’était le meilleur joueur disponible », a expliqué Shero quand on lui a demandé pourquoi il a recruté tant de défenseurs dernièrement. « Ce sont tous de très bons joueurs qui vont aboutir à la LNH. Je ne peux dire quand et où, mais on recherche des défenseurs dans cette ligue.

    « Quand vient le temps de faire des changements dans votre équipe, c’est vraiment avantageux d’avoir des gars comme ça, prêts à prendre la relève. Nous envisageons d’en intégrer certains d’entre eux de la même façon que nous avons fait avec Simon Després ou Robert Bortuzzo. Quand on discute à travers la ligue, on s’aperçoit que les joueurs de centre et les défenseurs sont les plus recherchés. C’est donc des atouts que l’on repêche, que ce soit pour jouer avec nous ou être éventuellement échangés. »

    Voici donc les 10 meilleurs jeunes espoirs des Penguins, selon LNH.com

    1. Olli Maatta, D – Maatta a été le deuxième choix des Penguins en première ronde en 2012 (22e en tout), mais si on reprenait ce repêchage aujourd’hui avec les mêmes joueurs, il pourrait disparaître parmi les 10 premiers.

    Ce Finlandais de 6 pieds 2 pouces et 206 livres a marqué 12 buts et totalisé 52 points la saison dernière à London dans la Ligue junior de l’Ontario (OHL) en 78 matchs incluant ceux qui ont mené les Knights jusqu’à la Coupe Memorial. À 19 ans, il a déjà représenté son pays à trois reprises au Championnat du monde de hockey junior et pourrait le faire une quatrième fois la saison prochaine. Il pourrait même être invité aux Jeux olympiques de Sotchi.

    Tout comme il pourrait bien se retrouver dans un uniforme des Penguins pour leur match d’ouverture.

    « Olli Maatta est vraiment un joueur que nous voyons très gros », a déclaré l’entraîneur des Penguins Dan Bylsma. « Il a eu beaucoup de succès à London, Il devra jouer dans la Ligue Nationale (pour 2013-14) car on ne peut le céder à Wilkes-Barre (dans la Ligue Américaine). Il va certainement avoir l’occasion de faire ses preuves au camp d’entraînement. Nous voulons le voir jouer et s’entraîner contre des pros. Selon le dépisteur à qui vous parlez, il est prêt à jouer dans la LNH, alors on va voir. »

    2. Derrick Pouliot, D – Choisi au huitième rang en 2012, sa position sur cette liste reflète plus le grand talent de Maatta qu’un problème avec lui. Tous deux sont parmi l’élite des espoirs et pourraient jouer un jour en compagnie de Kristopher Letang et obtenir beaucoup de temps de glace.

    Lui aussi âgé de 19 ans, Pouliot a marqué 13 buts et récolté 65 points en autant de matchs réguliers et éliminatoires pour les Winterhawks de Portland qu’il a aidés à gagner le championnat de la Ligue junior de l’Ouest (WHL) et accéder à la Coupe Memorial. Listé à 5 pieds 11 pouces et 195 livres, on parle d’abord d’un défenseur à caractère offensif.

    « Je pense qu’il peut encore jouer un an junior si nous le voulons, alors on va voir ce qui va se passer au camp, a dit Shero. C’est un joueur dynamique. Difficile de trouver des joueurs comme lui avec son coup de patin, sa vision du jeu et son maniement de la rondelle. Ce sera un camp important pour lui afin de voir où il en est. La saison dernière, plusieurs jeunes n’ont pas vraiment eu cette chance, que ce soit au camp des recrues ou au camp d’entraînement. »

    3. Scott Harrington, D - Encore un autre défenseur qui a joué au dernier tournoi de ka Coupe Memorial, comme coéquipier de Maatta à London. Âgé de 20 ans, il a marqué trois buts et récolté 23 points en 71 matchs en tout avec les Knights. Il a aussi porté les couleurs d’Equipe Canada junior pour une deuxième année.

    Si Maatta et Pouliot sont très doués pour l’attaque, Harrington (6 pieds 2 pouces, 205 livres) pourrait aider à raffermir la défense.

    « Scott Harrington est extrêmement talentueux et a beaucoup d’expérience pour avoir joué à la Coupe Memorial et au Mondial junior, où il a démontré du leadership, l’a vanté Bylsma. Il devient pro cette année et nous pensons beaucoup de bien de lui. Il est dans le moule de Rob Scuderi, solide en défense, vraiment intelligent. »

    4. Brian Dumoulin, D - Acquis de la Caroline dans l’échange de Jordan Staal, Dumoulin aura 22 ans au début du mois prochain et pourrait faire son entrée dans la LNH quelque part en 2013-14.

    Il a marqué six buts et récolté 24 points dans la Ligue américaine de hockey (LAH) la saison dernière, ajoutant huit points en 15 matchs des séries.

    Doté d’un physique imposant de 6 pieds 4 pouces et 219 livres, il est lui aussi davantage à caractère défensif.

    « Il a été très bon en deuxième moitié de saison et dans les séries, a dit Bylsma. Il s’est placé dans une bonne position pour le camp d’entraînement et pourrait aider notre équipe. »

    5. Tristan Jarry, G – Premier choix des Penguins en 2013 (44e), ce gardien de 18 ans, 6 pieds 1 pouce et 183 livres a présenté une fiche de 18-7-0 avec les Oil Kings d’Edmonton de la WHL la saison dernière, tout en affichant des statistiques impressionnantes : moyenne de 1,61 et taux d’arrêts de ,936.

    6. Josh Archibald, AD – Lointain choix de sixième ronde en 2011, Archibald (21 ans, 5 pieds 10 pouces, 181 livres) s’est révélé en 2012-13 en amassant 19 buts et 36 points en 39 matchs à l’Université du Nebraska à Omaha, où il retournera cette saison.

    7. Scott Wilson, C – Wilson (5 pieds 11 pouces, 184 livres) a vu passer 208 joueurs devant lui avant d’être sélectionné en 2011, au troisième avant-dernier rang. L’attaquant de 21 ans entreprendra sa troisième saison à Université du Massachusetts à Lowell, considéré comme un des joueurs d’élite de Hockey East.

    Il a été élu recrue de l’année il y a deux ans et a répété exactement les mêmes statistiques la saison dernière: 16-22-38 au sein d’une équipe qui a atteint la finale de la NCAA pour perdre contre Yale en prolongation.

    « Nous aimons vraiment Scott Wilson. Il est comme Josh Archibald, avec beaucoup de vitesse, a commenté Shero. J’aime beaucoup ce que nous avons vu d’eux. Ils sont très rapides, habiles et tenaces pour avoir été choisis aussi loin. »

    8. Oskar Sundqvist, C – Choix de troisième ronde en 2012 (81e), cet attaquant de 19 ans, 6 pieds 3 pouces et 182 livres a partagé sa dernière saison entre sa formation junior et la ligue d’élite suédoise, où il a marqué un but en 14 matchs pour Skelleftea.

    « C’est un centre lançant de la droite qui va passer une autre année en Suède », a confié Shero.

    9. Bryan Rust, AD – Rust a totalisé 11 buts et 30 points à ses deux premières saisons à l’Université Notre-Dame, puis 15 buts et 34 points en 41 rencontres à sa troisième campagne.

    Choix de troisième ronde en 2010, il est listé à 6 pieds et 190 livres et disputera une dernière saison avec les Fighting Irish.

    10. Theodor Blueger, C – Choix de deuxième ronde en 2012 (52e), Blueger (6 pieds 1 pouce, 183 livres) à marqué six buts et cumulé 19 points en 37 matchs à Minnesota State-Mankato la saison dernière. Il est le deuxième Letton repêché au plus haut rang dans la LNH, après Zemgus Girgensons, sélectionné au 14e rang par les Sabres de Buffalo la même année.

     

    La LNH sur Facebook