Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Strome et Reinhart sont les plus beaux espoirs des Islanders

    lundi 2013-08-26 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Strome et Reinhart sont les plus beaux espoirs des Islanders

    En 2013, les Islanders de New York ont mis fin à une disette de six ans sans participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Par conséquent, ils se sont présentés au repêchage de la LNH sans choix parmi les cinq premiers.

    Ayant vu sa formation terminer parmi les cinq dernières équipes au classement pendant cinq saisons consécutives, le directeur général des Islanders Garth Snow a pu reconstruire de fond en comble. Alexei Yashin, Jason Blake et Brendan Witt ont été remplacés par John Tavares, Josh Bailey et Travis Hamonic.

    Ces trois joueurs, qui ont signé des ententes à long terme avec l’organisation, ont joué un rôle clé dans les succès des Islanders la saison dernière. D’autres renforts s’en viennent, peut-être aussi tôt que la saison prochaine.

    Voici la liste des 10 meilleurs espoirs des Islanders selon LNH.com :

    1. Ryan Strome, C/AD : Le choix de première ronde de New York en 2011 (5e au total), Strome a eu un avant-goût du monde du hockey professionnel vers la fin de la dernière campagne avec les Sound Tigers de Bridgeport dans la Ligue américaine de hockey. Évoluant surtout à l’aile droite, il a amassé sept points (dont deux buts) en dix parties. Strome (6 pieds 1 pouce, 188 livres) venait de compléter sa quatrième campagne dans les rangs juniors avec les IceDogs de Niagara dans la Ligue de hockey de l’Ontario. Il y a récolté 94 points (34 buts) en 53 matchs.

    Strome, 20 ans, pourrait parfaire son art à Bridgeport en 2013-14, mais il pourrait aussi faire le saut dans la LNH s’il connaît un bon camp. Si les Islanders le convertissent définitivement en ailier droit (c’est une option qu’ils considèrent), il pourrait être la solution à long terme pour accompagner le centre John Tavares sur le premier trio.

    « C’est différent parce que cette année, je sais que je ne peux pas retourner chez les juniors. Je passerai donc chez les professionnels, que ce soit dans la LNH ou la Ligue américaine », a déclaré Strome à l’occasion du camp de développement en juillet. « C’est un scénario différent. Je pense que c’est une belle occasion parce que je sais que je serai ici, peu importe ce qui arrive. J’ai hâte de commencer ma carrière chez les professionnels. »

    2. Griffin Reinhart, D : Comme Strome, Reinhart a été sélectionné tôt en première ronde (4e en 2012). Il se présentera au camp d’entraînement en septembre avec la ferme intention de jouer dans la LNH cette année. Ce gros défenseur mobile de 19 ans (6 pieds 4 pouces, 202 livres) est le fils de Paul Reinhart, qui a disputé plus de 600 matchs dans la LNH avec les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver.

    En 59 parties la saison dernière, sa troisième avec les Oil Kings d’Edmonton dans la Ligue de hockey de l’Ouest, Griffin a inscrit 8 buts et 21 assistances et il a maintenu un différentiel de +30. S’il ne parvient pas à percer l’alignement des Islanders, il retournera à Edmonton. Toutefois, l’échange qui a envoyé Mark Streit à Philadelphie en juin a libéré un poste à la ligne bleue.

    « Je vais faire tout ce que je peux pour gagner ma place et pour montrer aux entraîneurs que je mérite d’être ici », a affirmé Reinhart sur le site Web des Islanders. « J’ai hâte de faire mes preuves. C’était différent l’an dernier en raison de la saison écourtée. Je n’ai pas eu l’occasion de participer à un camp complet. Je dois garder deux choses à l’esprit : je veux faire bonne impression, mais je veux aussi m’amuser en même temps. »

    3. Brock Nelson, C : Ce jeune de 21 ans a connu une bonne première campagne chez les professionnels à Bridgeport, où il a récolté 25 buts et 27 aides en 66 rencontres. Un choix de première ronde (30e) en 2010, Nelson a disputé une partie avec les Islanders pendant les quarts de finale de l’Association de l’Est contre les Penguins de Pittsburgh. Nelson (6 pieds 3 pouces, 196 livres) va tenter d’obtenir un poste au camp d’entraînement et il pourrait devenir le troisième centre des Islanders derrière Tavares et Frans Nielsen.

    « [Nelson est] un joueur qui s’est beaucoup amélioré », a admis l’entraîneur des Islanders Jack Capuano. « Il a reçu son diplôme de l’Université du Dakota du Nord, puis il a présenté de belles statistiques dans la Ligue américaine de hockey. L’amélioration la plus remarquable, c’est sur le plan de sa maturité physique et de sa force. Il a beaucoup joué dans la Ligue américaine. C’est un joueur qui a beaucoup progressé. »

    4. Ryan Pulock, D : Pour une deuxième année de suite, les Islanders ont utilisé leur choix de premier tour (15e au total) pour réclamer un défenseur. Pulock, 18 ans, possède un puissant lancer de la pointe et son lancer frappé a été mesuré à plus de 160 km/h. Pulock a raté une partie de la dernière saison en raison d’une blessure au bras, mais le défenseur de 6 pieds 1 pouce et 213 livres a tout de même récolté 45 points (14 buts) en 61 parties avec les Wheat Kings de Brandon dans la Ligue de hockey de l’Ouest. Il en était à sa troisième année avec cette formation et il devrait retourner à Brandon cette année et agir à titre de capitaine.

    « Je crois que mon lancer est un élément vital de mon jeu, a déclaré Pulock. Je fais bien circuler la rondelle, je lis bien le jeu et je peux aider le jeu de puissance. Je dois surtout améliorer ma robustesse en zone défensive et devant la cage. »

    5. Matt Donovan, D : Un choix de quatrième ronde de New York en 2008 (96e), Donovan pourrait être prêt à faire le saut dans la LNH après avoir marqué 93 points au cours des deux dernières années à Bridgeport. L’arrière de 23 ans possède un excellent coup de patin et il a aidé les États-Unis à remporter la médaille d’or au Championnat mondial junior de 2010.

    Donovan (6 pieds, 195 livres) bataillera avec Brian Strait, Thomas Hickey et Matt Carkner pour obtenir un poste régulier en défense et il pourrait remplacer en partie l’apport offensif de Streit à la ligne bleue. Les 48 points de Donovan la saison passée lui ont valu le premier rang à ce chapitre, ex aequo avec Justin Schultz, chez les défenseurs de la Ligue américaine. Donovan peut aussi se montrer agressif, comme en témoignent ses 112 minutes de punition.

    « Il a beaucoup amélioré son jeu de position », a noté l’entraîneur de Bridgeport Scott Pellerin au Connecticut Post. « Je crois qu’il a surtout amélioré son jeu défensif, comme le positionnement de son corps et de son bâton, et son intensité. »

    6. Anders Lee, C : Un des meilleurs joueurs universitaires au cours des trois dernières années, ce centre de 23 ans (6 pieds 2 pouces, 225 livres) a fait le saut chez les professionnels au printemps dernier et il a compté son premier but dans la LNH à son premier match le 2 avril contre les Jets de Winnipeg au Nassau Veterans Memorial Coliseum. Il a amassé 61 buts et 55 aides lors de son passage à l’Université Notre Dame et il pourrait se révéler être le vol du repêchage de 2009 après avoir été sélectionné en sixième ronde (152e). Lee devrait commencer la saison à Bridgeport afin d’améliorer son jeu dans les deux sens de la patinoire.

    « Passer un mois ici m’a aidé à comprendre comment les choses marchent », a raconté Lee au site Web des Islanders. « J’ai pu expérimenter le quotidien d’un professionnel, me préparer physiquement tous les jours et travailler sur l’aspect mental du sport. Je ne savais jamais si j’allais être dans l’alignement ou non, alors je devais être prêt à tout. C’était une bonne expérience et j’ai beaucoup appris. Ça devrait m’aider pour le futur. »

    7. Ville Pokka, D : Un choix de deuxième ronde de New York en 2012 (34e), Pokka, qui a eu 19 ans le 3 juin, a disputé une deuxième saison avec le Karpat dans la SM-liiga en Finlande. Il était le plus jeune joueur de l’équipe et en 47 parties, il a inscrit six buts et six assistances tout en maintenant un différentiel de +2. Pokka, un arrière droitier de 6 pieds et 205 livres, excelle dans les deux sens de la patinoire et il fait toujours une bonne première passe en sortie de zone défensive. Il a représenté la Finlande au Championnat mondial junior lors des deux dernières années et il sera probablement au sein de la première unité défensive de la formation au tournoi de 2014.

    Pokka a raté le camp de développement en juillet en raison de son service militaire en Finlande, qui prendra fin en novembre. Il évoluera à nouveau pour le Karpat cette année.

    8. Anders Nilsson, G : Ce gardien de but de 23 ans (6 pieds 5 pouces, 227 livres) a raté une bonne partie de la dernière saison en raison d’une maladie provoquée par ses allergies au gluten et aux produits laitiers. Il a donc été limité à 21 rencontres à Bridgeport et il a présenté un dossier de 8-11-0 avec une moyenne de buts accordés de 2,98 et un pourcentage d’arrêts de ,899. Maintenant qu’il est en santé, le choix de troisième ronde (62e) de 2009 est impatient de se remettre au travail. Nilsson luttera avec Kevin Poulin pour le poste de gardien auxiliaire à New York, mais après tout ce qu’il a vécu l’an passé, il devrait amorcer la campagne comme gardien partant à Bridgeport.

    « Évidemment, la dernière saison ne s’est pas passée comme prévu », a déclaré Nilsson, qui avait présenté une moyenne de 2,42 et un taux d’efficacité de ,921 en 25 parties dans la Ligue américaine en 2011-12. « Je suis en santé maintenant, mais je dois me méfier de mes allergies au gluten et aux produits laitiers. Quand on mange du gluten et que notre corps ne peut pas le tolérer, c’est comme si c’était du poison. Si on en mange depuis longtemps, le corps arrête d’absorber les nutriments. C’était donc comme une série de petits pépins qui s’accumulent. Je n’avais plus d’énergie, j’étais toujours fatigué. Honnêtement, la dernière année a été très difficile pour moi, mais on a enfin trouvé une solution. Je suis de retour au sommet de ma forme maintenant. »

    9. Scott Mayfield, D : Mayfield, un autre gros défenseur (6 pieds 4 pouces, 209 livres), a fait le saut chez les professionnels en avril après avoir disputé deux saisons à l’Université de Denver. En 81 parties dans les rangs universitaires, l’arrière de 20 ans originaire de St. Louis a récolté 7 buts, 22 aides et 188 minutes de punition. C’est un arrière à caractère défensif qui ne craint pas le jeu robuste. Il a participé à six rencontres avec Bridgeport à la fin de la dernière campagne et il sera de la formation des Sound Tigers à l’ouverture de la prochaine saison en octobre.

    « Je sens que je m’approche, particulièrement depuis que j’ai signé mon premier contrat professionnel après ma dernière saison universitaire, a confié Mayfield. Mais je sais que j’ai encore beaucoup de travail à faire. Je ne suis pas encore tout à fait prêt. Jouer à Bridgeport est un autre pas dans la bonne direction. Il y a eu quelques défis, mais je pense les avoir bien relevés. Les joueurs sont plus vieux et ils ont plus d’expérience. Ils sont plus talentueux et plus rapides. Donc, c’est vraiment différent. Mais je pense que j’étais bien préparé et j’ai bien géré cette transition. »

    10. Johan Sundstrom, C : Les Islanders doivent aimer ce qu’ils ont vu de leur choix de deuxième ronde (50e) en 2011. Sundstrom est un gros centre (6 pieds 3 pouces, 201 livres) qui joue bien dans les deux zones, comme le prouvent ses 32 points (11 buts) et son différentiel de +7 en 59 parties à Bridgeport la saison dernière, sa première en Amérique du Nord. Vingt-cinq de ces points ont été inscrits dans les 39 matchs qu’il a joués avant de subir une blessure au haut du corps. Sundstrom, qui sera de retour avec les Sound Tigers, aura 21 ans le 21 septembre.

    Suivez Brian Compton sur Twitter : @BComptonNHL

     

    La LNH sur Facebook