Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Merrill au sommet des espoirs des Devils

    dimanche 2013-08-25 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Merrill au sommet des espoirs des Devils

    Après la première journée du camp des recrues des Devils du New Jersey en juillet, l’entraîneur Peter DeBoer avait été très impressionné par l’abondance de défenseurs de haut calibre qui se trouvait sur la glace.

    « Il s’agit, et de loin, de la position pour laquelle notre organisation compte le plus de profondeur », a admis DeBoer.

    Cette profondeur à la ligne bleue comprend Jon Merrill, Éric Gélinas et Alexander Urbom, trois joueurs qui ont une bonne chance de se voir confier certaines responsabilités avec les Devils l’an prochain.

    « J’ai été très impressionné par quelques-uns de nos jeunes », a déclaré le directeur général des Devils Lou Lamoriello. « Les choses s’annoncent très intéressantes. Je serais très étonné si aucun de nos jeunes défenseurs ne se taille un poste avec nous cette année. Mais j’ai déjà été surpris auparavant. [Si j’ai tort], je serai probablement forcé de bouger. C’est déjà arrivé par le passé, mais nos joueurs doivent être prêts à jouer, et nous saurons à ce moment s’ils pourront nous aider. »

    Lorsque Lamoriello a échangé le vétéran défenseur Henrik Tallinder le 7 juillet dernier, DeBoer a compris qu’il était presque certain qu’au moins un des principaux espoirs de l’équipe devrait jouer un rôle important dans la LNH dès l’an prochain.

    Avec leur premier choix au repêchage 2013 de la LNH, les Devils ont sélectionné le défenseur Steven Santini en deuxième ronde (42e au total). En 66 parties avec l’équipe du programme de développement des États-Unis (USNTDP) des moins de 18 ans la saison dernière, Santini a récolté 15 mentions d’aide et 44 minutes de pénalité. Il avait aussi affiché un différentiel de plus 8 en sept rencontres pour les États-Unis au Championnat du monde de l’IIHF des moins de 18 ans, permettant à l’équipe américaine de mettre la main sur la médaille d’argent, alors qu’il a été nommé le défenseur par excellence du tournoi. Il entreprendra sa première campagne à Boston College à l’automne, et il ne devrait pas effectuer ses débuts dans la LNH avant au moins trois ans.

    « C’est un joueur de caractère… un joueur imposant (6 pieds 2 pouces, 207 livres) et fort, dont le style s’apparente à celui des Devils », a expliqué le directeur du recrutement des Devils David Conte au site Web de l’équipe. « Il pourra évoluer sous les ordres d’un excellent entraîneur [Jerry York] à Boston College. »

    « Parmi les meilleures réponses qui m’ont été données par un joueur, je me rappelle celle de Brendan Shanahan [en 1987], lorsque je lui ai demandé pourquoi il croyait que je devais le repêcher. Il m’a répondu que s’il restait un seul morceau de pomme de terre dans une assiette, il était assuré qu’il s’en emparerait. Steve a la même mentalité sur la patinoire, et c’est l’une des choses que l’on apprécie le plus chez lui. »

    Voici un aperçu des dix meilleurs espoirs des Devils, selon LNH.com :

    1. Jon Merrill, D : Le meilleur espoir de l’organisation à la défense devrait se battre pour un poste dès le camp d’entraînement en septembre. Merrill, âgé de 21 ans, a signé une entente de trois ans avec les Devils au mois de mars après la conclusion de sa troisième saison avec l’Université du Michigan. Il a amassé deux buts et neuf passes en 21 parties, alors qu’il a dû se rétablir d’une fracture à une vertèbre subie au cours d’une partie présaison contre l’Université de Windsor le 9 octobre 2012. Ce joueur natif d’Oklahoma City mesurant 6 pieds 4 pouces et pesant 205 livres a terminé sa carrière avec les Wolverines avec une récolte de 11 buts et 47 points en 82 parties.

    « Ce qui est différent par rapport à l’an dernier, c’est que mentalement, j’ai l’impression d’être à la bonne place », a noté Merrill au cours du camp des recrues en juillet. « Je crois que je suis prêt à me présenter au camp d’entraînement. Je ne pense pas qu’il existe un moule typique pour devenir un défenseur dans la LNH de nos jours. Tous peuvent faire le travail d’une manière différente. Je suis convaincu que ce qu’il faut, c’est d’être en mesure d’apporter quelque chose à l’équipe. »

    2. Alexander Urbom, D : Sélectionné en troisième ronde par les Devils en 2009 (73e au total), Urbom se verra offrir toutes les chances de percer l’alignement au camp d’entraînement. Il a disputé une rencontre au New Jersey l’an dernier, en plus de récolter huit mentions d’aide et 64 minutes de punition en 68 parties avec les Devils d’Albany dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Le jeune homme de 22 ans a amassé quatre buts et 43 points en 190 matchs dans la LAH en carrière. À 6 pieds 3 pouces et 216 livres, ce jeune Suédois né à Stockholm est un défenseur à caractère défensif qui affectionne le jeu physique.

    Urbom a participé à un total de 14 parties avec les Devils dans la LNH, amassant deux buts et neuf minutes de pénalité.

    3. Stefan Matteau, AG : Matteau (6 pieds 1 pouce, 215 livres), le premier choix de l’équipe (29e au total) en 2012, a joué dans 17 rencontres des Devils la saison dernière, récoltant un but et deux passes avant d’être retourné à son équipe junior, l’Armada de Blainville-Boisbriand, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Sa saison ne s’est pas terminée sur une note positive, alors que Matteau a été libéré par son équipe en avril. Cette situation était bien malheureuse, mais les Devils et Matteau ne croient pas que cela va avoir une incidence sur son développement.

    « En septembre, je participerai à un camp d’entraînement complet, a souligné Matteau. Je vais côtoyer les grands, et je veux laisser la meilleure impression possible afin de pouvoir demeurer avec l’équipe toute l’année. »

    Et qu’est-ce que DeBoer espère voir de la part de Matteau au camp d’entraînement?

    « De l’amélioration, a répondu le pilote. Il a entrepris la dernière campagne avec nous, et il a acquis une belle expérience. Je crois que ce que nous voulons voir de la part de nos jeunes joueurs qui reviennent pour un deuxième camp est une amélioration continue. Ils ne vont pas atteindre leur plein potentiel d’un coup, mais s’ils sont légèrement supérieurs à ce qu’ils étaient l’an dernier, alors ils sont sur la bonne voie. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne deviennent des joueurs à temps plein dans la LNH. »

    4. Éric Gélinas, D : Ce défenseur de 6 pieds 4 pouces et 205 livres possède peut-être le lancer le plus puissant parmi les espoirs du New Jersey. Il a passé les deux dernières campagnes avec Albany, où il a amassé 22 buts et 59 points ainsi que 101 minutes de punition en 132 parties. Gélinas, 22 ans, a aussi disputé un match avec les Devils le 25 avril contre les Penguins de Pittsburgh.

    Repêché en deuxième ronde (54e au total) en 2009, Gélinas tentera par tous les moyens de percer l’alignement des Devils au camp d’entraînement.

    5. Reid Boucher, C : Cet attaquant polyvalent, qui aura 20 ans le 8 septembre, est l’un des espoirs les plus intrigants de l’équipe à l’aube du camp. Choix de quatrième ronde en 2011 (99e au total), il est capable de jouer à toutes les positions à l’attaque, et il a passé les deux dernières saisons avec le Sting de Sarnia dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OHL). Ce joueur gaucher de 5 pieds 10 pouces et 192 livres a dominé la colonne des buteurs de la OHL avec 62 filets, soit 12 de plus que son plus proche poursuivant, ce qui lui a permis de battre le record d’équipe de 58 buts établi par Steven Stamkos. Boucher a aussi terminé au premier rang de la ligue au chapitre des buts en avantage numérique (21), en plus de conclure la saison au cinquième rang des pointeurs du circuit avec 95 points. En 11 rencontres avec Albany, Boucher a obtenu trois buts et cinq points.

    Tout comme Adam Henrique avant son éclosion à sa saison recrue en 2011-12, Boucher a donc connu une excellente saison tout juste avant de faire le saut à temps plein chez les professionnels.

    David Conte a déclaré être très satisfait de la progression de Boucher.

    « Il serait difficile de ne pas être satisfait lorsqu’un choix de quatrième ronde marque 60 buts et qu’il a bien progressé physiquement, a souligné Conte. Ironiquement, sa production a augmenté de manière importante lorsque [la recrue des Canadiens de Montréal Alex] Galchenyuk a quitté l’équipe. Il a fait preuve de beaucoup de détermination pour élever son jeu d’un cran plutôt que de se plaindre d’avoir perdu un talentueux compagnon de trio. »

    6. Blake Pietila, AG : Pietila, sélectionné en cinquième ronde (129e au total) en 2011, a évolué à Michigan Tech au cours des deux dernières campagnes dans la Western Collegiate Hockey Association. Il est devenu le premier joueur des Huskies à remporter la médaille d’or avec l’équipe américaine au Championnat mondial de hockey junior de l’IIHF en 2013 à Ufa en Russie, alors qu’il a excellé dans un rôle défensif sur le troisième trio. L’un des meilleurs patineurs de l’organisation, il a obtenu deux mentions d’aide et un différentiel de plus 5 au cours du tournoi. Le jeune homme de 20 ans ne prévoit pas faire sa place avec l’équipe à titre de fabriquant de jeux ou de marqueur. Il se voit plutôt dans le rôle d’un joueur hargneux de troisième ou de quatrième trio, le genre de joueur que toutes les équipes recherchent.

    En 74 parties dans la NCAA, Pietila (5 pieds 11 pouces, 189 livres) a amassé 24 buts et 48 points, ainsi que 90 minutes de punition.

    « Remporter l’or a probablement été le moment le plus excitant de ma carrière, et cela m’a donné beaucoup de confiance, a noté Pietila. Cela m’a prouvé que je pouvais jouer contre les meilleurs joueurs au monde, et ma confiance ne pourrait pas être plus élevée. Je ne crois pas que je serai un joueur vedette dans la LNH. Je suis simplement un joueur qui joue très bien en défensive, qui travaille dans les deux sens de la patinoire, et qui peut contribuer à l’attaque à l’occasion. »

    7. Harri Pesonen, AG : Ce Finlandais polyvalent a connu une première saison impressionnante en Amérique du Nord, alors qu’il a récolté 14 buts et 31 points en 64 matchs avec Albany. Mis sous contrat en juin 2012 par les Devils, il a disputé quatre rencontres avec le grand club, et il a fait bonne impression au cours de son court séjour.

    À 6 pieds 4 pouces et 194 livres, Pesonen, qui a soufflé 25 bougies le 6 août, sait comment se rendre au filet et diriger des rondelles vers le but. Il a décoché 288 tirs avec JYP dans la SM-liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande, en 2011-12, amassant au passage 21 buts et 35 points en 60 parties. Les Devils devront déterminer quelle place Pesonen occupe dans l’organisation, lui qui gagnera 550 000 $ cette saison, la dernière de son contrat. Il deviendra joueur autonome avec compensation l’été prochain.

    8. Brandon Burlon, D : Ce choix de deuxième ronde en 2008 (52e au total) amorcera sa troisième saison chez les professionnels à Albany après avoir passé trois ans à l’Université du Michigan. Le défenseur de 23 ans aime appliquer des mises en échec, tout en étant capable de contribuer offensivement. Il a récolté 16 mentions d’aide et 17 points en plus d’afficher un différentiel de plus 9 en 53 matchs la saison dernière. Burlon (6 pieds, 195 livres) se débrouille bien dans le jeu de transition, et il a démontré qu’il pouvait effectuer une bonne première passe depuis son territoire.

    9. Keith Kinkaid, G : Si quelque chose devait arriver à Martin Brodeur ou à Cory Schneider, le premier gardien à être rappelé serait ce jeune homme de 6 pieds 2 pouces et 190 livres. En 45 rencontres avec Albany en 2012-13, Kinkaid a conservé une fiche de 21-17-6, incluant deux blanchissages, une moyenne de buts alloués de 2,72 et un pourcentage d’arrêts de ,905. Kinkaid, âgé de 23 ans, a repoussé 12 des 13 tirs qu’il a affrontés lorsqu’il est venu en relève à Johan Hedberg alors que les Devils affrontaient le Lightning de Tampa Bay le 5 mars dernier.

    10. Scott Wedgewood, G : Comme Brodeur disputera la dernière année de son contrat cette saison, l’année qui vient sera très importante pour ce choix de troisième ronde en 2010 (84e au total). Wedgewood a été prêté aux Titans de Trenton dans la ECHL la saison dernière, et il y a conservé une fiche de 20-22-5, signant un blanchissage, une moyenne de buts alloués de 3,22 et un pourcentage d’arrêts de ,900. Wedgewood, qui a eu 21 ans le 14 août, a aussi disputé cinq rencontres à Albany (2-2-0, moyenne de buts alloués de 3.47, pourcentage d’arrêts de ,886) lorsque Kinkaid a été rappelé par les Devils.

    Wedgewood (6 pieds 1 pouce, 190 livres) a très bien fait à Trenton malgré ses statistiques peu reluisantes. Il devrait partager le filet avec Kinkaid à Albany en 2013-14.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook