Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30: Bernier et Clarkson procurent une nouvelle image aux Leafs

    jeudi 2013-08-22 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30: Bernier et Clarkson procurent une nouvelle image aux Leafs

    Les Maple Leafs de Toronto sont finalement retournés dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley après une absence qui aura duré presqu’une décennie. Mais plusieurs se souviendront longtemps de la manière que la série de la première ronde a pris fin contre les Bruins de Boston.

    Le directeur général, Dave Nonis, a eu un été assez intéressant puisque les Maple Leafs tentaient de construire sur une belle saison régulière, tout en oubliant l’incroyable effondrement dans le septième match contre les Bruins.

    Nonis a pris deux décisions qui sont intimement liées et qui ont déjà été amplement analysées : soit le rachat du contrat du joueur de centre Mikhail Grabovski et l’entente de cinq ans d’une valeur de 21 millions $ avec le centre Tyler Bozak. Il a acquis un autre joueur centre, quand il a mis la main sur Dave Bolland dans un échange avec les Blackhawks de Chicago, le jour du repêchage.

    Le geste le plus dispendieux a été la signature de l’attaquant et joueur autonome David Clarkson, qui a signé un contrat de sept ans d’une valeur de 36,75 millions $. Clarkson pourrait être le joueur de puissance typique, mais il a marqué seulement une fois plus de 17 buts et n’a jamais amassé plus de 46 points.

    Nonis a aussi obtenu le gardien Jonathan Bernier, qui pourrait soutirer du temps de glace à James Reimer. La brigade défensive devrait demeurer pratiquement inchangée. Un joueur pourrait cependant être libéré pour respecter la masse salariale parce que deux joueurs-clés (Nazem Kadri et Cody Franson) n’ont pas encore signé leur contrat, eux qui sont autonomes avec compensation. Paul Ranger, qui était un jeune défenseur prometteur avant d’abandonner le hockey alors qu’il jouait avec le Lightning de Tampa Bay, a décidé d’effectuer un retour au jeu et il est un candidat intéressant qui apporte de la profondeur à la ligne bleue.

    Ceux pour qui les statistiques avancées font foi de tout ont été très critiques envers les décisions prises par les Maple Leafs, cet été, une équipe qui selon plusieurs était susceptible de régresser en 2013-14. Peut-être que Clarkson peut devenir un marqueur plus constant et que soit Reimer ou Bernier deviendra un gardien élite. Peut-être que la production des joueurs qui ont maintenu un bon pourcentage avec leurs tirs ne diminuera pas.

    Peu importe, il y aura beaucoup d’attention sur les Maple Leafs en 2013-14.

    Voici la formation prévue de Toronto:

    Attaquants

    Joffrey Lupul - Tyler Bozak - Phil Kessel

    James van Riemsdyk - Nazem Kadri - David Clarkson

    Joe Colborne - Dave Bolland - Nikolai Kulemin

    Frazer McLaren - Jay McClement - Colton Orr

    Trevor Smith

    Défenseurs

    Dion Phaneuf - Carl Gunnarsson

    Jake Gardiner - Cody Franson

    John-Michael Liles - Korbinian Holzer

    Paul Ranger - Mark Fraser

    Gardiens

    James Reimer

    Jonathan Bernier

    NOTES: Il y a plusieurs statistiques qui démontrent que Kessel n’a pas mieux joué avec Bozak, mais l’équipe continue de croire en leur chimie. Kadri est rempli de talent, mais il est aussi un candidat qui pourrait régresser. S’il joue plus de meilleures minutes, ça pourrait l’aider à freiner sa régression.

    Un joueur devra combler le poste vacant aux côtés de Bolland et de Kulemin. Colborne est un joueur de centre naturel, mais ça pourrait être lui qui hérite du poste. Un jeune joueur comme Jerry D'Amigo ou même Tyler Biggs pourrait causer une surprise au camp.

    Gardiner a connu une saison frustrante en 2012-13, mais à la fin de la campagne il a ressemblé à la révélation qu’il avait été à son année recrue en 2011-12. Reimer a connu une bonne saison et a bien joué dans les six premiers matchs éliminatoires face aux Bruins, mais il aura un vrai défi pour son poste avec l’arrivée de Bernier, longtemps considéré comme l’un des meilleurs jeunes gardiens alors qu’il attendait sa chance avec les Kings de Los Angeles.