Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30: Rielly domine le très bon groupe d’espoirs des Maple Leafs

    jeudi 2013-08-22 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30: Rielly domine le très bon groupe d’espoirs des Maple Leafs

    Les cadres supérieurs de l’organisation des Maple Leafs de Toronto veulent croire que l’équipe est entrée dans une nouvelle phase de développement, ce qui signifie qu’il n’y a pas ou au moins -, qu’il ne devrait pas y avoir de postes disponibles pour des espoirs dans la formation en vue de la prochaine saison.

    Certaines recrues pourraient émerger, mais les Leafs espèrent voir leurs meilleurs espoirs disputer une saison complète avec les Marlies de Toronto de la Ligue américaine de hockey (LAH).

    « Les Marlies formeront une équipe beaucoup plus jeune, a déclaré à LNH.com, le vice-président des opérations hockey des Leafs, Dave Poulin. On y comptera 17 joueurs qui en seront à leur premier contrat professionnel. »

    Voici les 10 meilleurs espoirs des Maple Leafs selon LNH.com:

    1. Morgan Rielly, D: Rielly a été un choix no 5 du repêchage 2011 de la LNH et il a totalisé 54 points en 60 matchs avec les Warriors de Moose Jaw de la Ligue junior de l’Ouest (WHL). Il a aussi disputé un total combiné de 22 matchs de la saison régulière et des séries éliminatoires avec les Marlies après l’élimination des Warriors.

    Rielly, qui mesure 6 pieds 1 pouce et pèse 205 livres, est trop jeune (19 ans) pour commencer la saison dans la LAH, donc, ses deux options sont d’entreprendre la campagne avec les Maple Leafs ou être retourné chez son équipe junior. Avec un bon camp d’entraînement, il pourrait commencer la saison à Toronto, ce qui donnerait le temps à l’équipe de voir s’il est prêt à jouer dans la LNH.

    Le contrat d’entrée de Rielly prendra effet lorsqu’il aura disputé son 10e match dans la LNH. Même s’il dispute 10 rencontres ou plus avec les Maple Leafs, ces derniers pourront toujours le retourner à Moose Jaw n’importe quand durant la saison.

    « Ça dépend de lui, a dit Poulin. On appelle cela, forcer la situation, et s’il arrive à gagner un poste, nous nous ajusterons en conséquence. »

    Les Maple Leafs ne sont pas certains si Rielly a besoin de jouer une autre saison chez les juniors pour être prêt à graduer dans la LNH, mais Poulin prétend qu’il pourrait être bénéfique pour lui qu’il retourne dans la WHL et qu’il soit l’un des meilleurs joueurs.

    « De nos jours et à son âge, il y a tellement de jeunes qui gravissent trop vite les échelons et qui ne jouent jamais dans un groupe d’âge où ils pourraient totalement dominer, a dit Poulin. J’ai toujours pensé que les meilleurs joueurs de la LNH sont ceux qui ont appris comment dominer. Il y a une raison pour laquelle Mark Messier a appris à dominer un match, c’est parce qu’il l’a fait en grandissant et en jouant à différents niveaux. Plusieurs joueurs talentueux n’ont jamais eu cette opportunité car ils étaient promus à un autre échelon.

    « On entend souvent : ‘Il peut jouer à ce niveau’. Eh bien, jouer à ce niveau et vraiment jouer à ce niveau sont deux choses complètement différentes. Apprendre comment dominer à ce niveau est une chose totalement différente. Je n’ai jamais rechigné de voir un joueur être capable d’être le meilleur à un certain niveau. C’est bénéfique. »

    2. Joe Colborne, C: L’attaquant de 23 ans a signé un contrat d’un an en juillet et on s’attend à ce qu’il mette beaucoup de pression pour décrocher un poste à l’automne. Colborne, qui mesure 6 pieds 5 pouces et pèse 213 livres, n’a amassé aucun point en sept matchs réguliers et séries éliminatoires avec les Maple Leafs la saison dernière, mais Poulin a indiqué que le personnel d’entraîneurs et des dirigeants ont aimé la manière qu’il a joué dans deux matchs éliminatoires.

    Colborne, un choix de première ronde des Bruins de Boston en 2008 (16e), a été acquis par les Maple Leafs dans l’échange impliquant Tomas Kaberle en 2011. Colborne a disputé 16 matchs avec les Maple Leafs au cours des trois dernières saisons, marquant un but et récoltant cinq assistances. Il a inscrit 14 buts et amassé 28 aides en 65 matchs avec les Marlies la saison dernière. Il pourrait être muté à l’aile s’il veut percer la formation.

    « Il a eu des hauts et des bas, et certains de ceux-là sont liés aux blessures, d’autres sont liées à sa croissance avec un gros physique et d’autres sont simplement liées au fait qu’il a joué de façon constante à un haut niveau, a indiqué Poulin. Nous avons vu quelques éclaircies dans son jeu, mais à ce niveau, il doit être constant. »

    3. Petter Granberg, D: Granberg, 21 ans, vient en Amérique du Nord, pour disputer sa première saison professionnelle et il devrait jouer avec les Marlies, mais Poulin a indiqué que le choix de quatrième ronde du repêchage 2010 (116e) joindra définitivement la LNH plus tôt que tard.

    Granberg, qui mesure 6 pieds 3 pouces et pèse 200 livres, a joué avec Skelleftea de la Ligue de la Suède au cours des trois dernières saisons. Il a formé la première paire de défenseurs de la Suède en compagnie d’Alexander Edler et surtout derrière les jumeaux Henrik et Daniel Sedin au Championnat mondial 2013. Même quand Edler a été suspendu pour avoir donné du genou au Canadien Eric Staal, Granberg a continué d’évoluer sur le premier duo de la formation suédoise et il a été l’un de leurs meilleurs défenseurs quand ils ont remporté la médaille d’or.

    « Il est très fort, il priorise un jeu défensif et il est stable, a dit Poulin. Il a été blessé la saison dernière, mais il a terminé en force avec Skelleftea où il a joué un rôle prédominant. Il a disputé 10 rencontres au Championnat mondial et il affrontait toujours les meilleurs joueurs adverses. Il a joué contre Steven Stamkos et il a vraiment connu un bon championnat. »

    4. Frédérik Gauthier, C: Le premier choix des Maple Leafs en 2013 (21e) mesure 6 pieds 5 pouces, pèse 215 livres. On l’a distingué en raison de son physique au camp des espoirs des Leafs, le mois dernier, mais la formation lui permettra de développer son patin, sa force et sa technique avant de penser à le faire graduer dans la LNH.

    On s’attend à ce qu’il retourne avec l’Océanic de Rimouski de la LHJMQ. Il a terminé au quatrième rang des recrues de la LHJMQ la saison dernière avec 60 points en 62 matchs. Il a remporté l’or avec le Canada au Championnat des moins de 18 ans en 2013 et il devrait lutter pour un poste au sein de l’équipe junior canadienne en 2014 après avoir très bien fait au camp d’évaluation d’Équipe Canada tenu à Lake Placid dans l’État de New-York, le mois dernier.

    « Je n’étais pas présent à Lake Placid, mais des personnes, tant de notre organisation que de l’extérieur, nous ont mentionné qu’il avait connu un excellent camp, a indiqué Poulin. Il est gros, fort, il a été bon offensivement et il a constamment pris de bonnes décisions. »

    5. Matthew Finn, D: Le défenseur de 19 ans a été un choix de deuxième ronde (35e) en 2012 et il retournera probablement avec le Storm de Guelph de la Ligue junior de l’Ontario (OHL). Il était le capitaine du Storm la saison dernière, mais a été limité à 41 matchs en raison de la maladie et de blessures. Le défenseur de 6 pieds 199 livres a amassé 31 points après en avoir totalisé 41 en 68 rencontres la saison précédente. Il est un candidat pour faire partie d’Équipe Canada junior.

    « Il a dû composer avec plusieurs blessures, mais il a connu un fort camp à Lake Placid, a indiqué Poulin. Il semble être en très, très bonne forme. »

    6. Tyler Biggs, AD: Biggs est un autre espoir imposant des Maple Leafs avec ses 6 pieds 3 pouces et 224 livres. Il est vu comme un futur attaquant de puissance dans la LNH, mais Biggs, qui a joué avec les Generals d’Oshawa de la OHL, la saison dernière, devra d’abord faire un séjour dans la LAH.

    Il a totalisé 53 points en 60 rencontres avec Oshawa, et il a marqué un but en quatre matchs avec les Marlies quand il a goûté au jeu de la LAH. À moins que Biggs, un choix de première ronde (22e) par les Maple Leafs en 2011, ne connaisse un magistral camp d’entraînement et ne force la main des Maple Leafs, il entreprendra la saison dans LAH.

    « Je crois qu’il commencera la saison avec les Marlies et qu’il prendra sa place dans le groupe, a déclaré le directeur du développement des joueurs des Maple Leafs, Jim Hughes. Il doit prendre le taureau par les cornes et faire sentir sa présence rapidement. »

    7. Carter Ashton, AD: Les Maple Leafs apprécient surtout le physique de Ashton (6 pieds 3 pouces, 215 livres), sa force et son coup de patin. Ils considèrent que toutes ses qualités sont du calibre de la LNH, mais Ashton, âgé de 22 ans, a de la difficulté à être constant. Il n’a amassé aucun point et a présenté un différentiel de moins-10 en 15 matchs quand les Leafs l’ont rappelé en 2011-12. Il a passé toute la dernière saison dans la LAH, où il a amassé 19 points en 53 matchs.

    « Il a déjà démontré des aptitudes offensives, mais il doit le faire dans la LNH, a indiqué Poulin. Il a marqué 21 buts dans la LAH en 2011-12, ce qui était bon pour un joueur de 20 ans. »

    8. Stuart Percy, D: Percy, âgé de 20 ans, a été sélectionné trois rangs après Biggs en 2011. Comme Biggs, il jouera dans la LAH après avoir été le capitaine des Steelheads de Mississauga dans la OHL, la saison dernière où il a récolté 45 points en 68 matchs.

    « Il pourrait facilement être un meilleur professionnel que le joueur junior qu’il a été en raison de son jeu équilibré, a indiqué Poulin. Il a fait deux séjours dans la LAH et il a semblé à l’aise à chaque fois. Ne vous méprenez pas, il devra être assez bon, mais dans la LNH chacun est habituellement à sa place et c’est plus facile d’y jouer. Stuart est un passeur exceptionnel et une personne très patiente qui voit très bien le jeu. Si tu es patient et que tu vois bien le jeu et que tu ne retrouves pas de joueurs libres, tu ne peux démontrer tes forces. »

    « Ce fut une révélation de le voir sortir de sa zone dans la LAH et de le voir effectuer ses passes au centre de la patinoire, car la plupart des jeunes joueurs ne sont pas prêts à avoir cette patience. Donc, sa vision du jeu et sa patience pourraient être mieux adaptées à un niveau plus élevé. »

    9. Josh Leivo, AG: Poulin a fait savoir que les Maple Leafs étaient contents que Leivo ait augmenté son poids au cours des dernières années. Ils ont repêché l’ailier gauche de 6 pieds 2 pouces en troisième ronde (86e) en 2011 alors qu’il ne pesait que 178 livres. Il pèse maintenant 198 livres, selon Hughes.

    Leivo, âgé de 20 ans, commencera lui aussi la saison avec les Marlies. Il a totalisé 73 points à chacune de ses deux dernières saisons dans la OHL.

    « Il est l’attaquant de puissance typique dont le corps est en train de se développer, a dit Poulin. Il a augmenté de façon significative son poids au cours des dernières années. Il était un pari risqué lors du repêchage de la OHL, mais il a vraiment émergé et il a été l’un des meilleurs joueurs de la ligue au cours des deux dernières saisons. »

    10. Greg McKegg, C: L’attaquant de 21 ans a vu son temps de glace augmenter sous les ordres de l’ex-entraîneur en chef des Marlies, Dallas Eakins, la saison dernière. En 61 matchs, il a inscrit huit buts et amassé 15 assistances, mais plus important encore, il s’est imposé comme joueur de centre et il a commencé à faire des jeux qui ont émerveillé Poulin et autres dirigeants de Toronto.

    McKegg (6 pieds, 191 livres) a disputé des matchs préparatoires de la LNH et il en fera autant cette saison, mais il va fort probablement commencer la saison dans la LAH.

    « Nous aimons sa vision du jeu et ses mains, a affirmé Poulin. Il a grandement amélioré son coup de patin au cours des dernières années, mais il a toujours eu de bonnes mains et un bon sens du hockey. Il a totalisé 270 points en 262 matchs juniors, mais il a amélioré son jeu défensif avec les Marlies et ça lui a valu de jouer plus souvent. »

    Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl