Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Drouin et Filppula tenteront d’améliorer la formation du Lightning

    mercredi 2013-08-21 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Drouin et Filppula tenteront d’améliorer la formation du Lightning

    Les deux dernières campagnes ont été décevantes pour le Lightning de Tampa Bay, qui est passé à une seule victoire de participer à la finale de la Coupe Stanley en 2011.

    Jon Cooper dirigera un premier camp d’entraînement dans la LNH en 2013-14, lui qui a été nommé entraîneur en mars, et il pourrait faire confiance à plusieurs joueurs qui ont excellé sous ses ordres alors qu’il était derrière le banc du club-école du Lightning dans la Ligue américaine de hockey.

    Le Lightning compte maintenant sur un bassin impressionnant de jeunes talentueux, mais il sera peut-être difficile de faire preuve de patience avec ces joueurs qui pourraient être prêts à appuyer Steven Stamkos et Martin St-Louis.

    La transition opérée par le Lightning s’est poursuivie cet été, et elle a été marquée par un événement d’envergure. Il s’agit maintenant de l’équipe de Stamkos, car l’ancien visage de l’organisation, Vincent Lecavalier, a vu son contrat long et dispendieux être racheté.

    Valtteri Filppula a accepté une entente plus courte et moins onéreuse, et il devrait être le centre du deuxième trio. Jonathan Drouin, le troisième choix au total du repêchage 2013 de la LNH, aura toutes les chances de prouver qu’il est prêt à occuper un rôle important.

    Les autres changements apportés à la formation proviendront vraisemblablement de l’interne, alors que quelques espoirs de l’équipe espèrent se voir confier des postes permanents. Filppula et Drouin pourraient équilibrer l’attaque, mais plusieurs questions demeurent sans réponses à propos de leur brigade défensive et de leurs gardiens talentueux, mais qui n’ont pas encore fait leurs preuves.

    Tampa Bay pourrait compter sur l’une des formations les plus talentueuses de la division Atlantique pour les saisons à venir, à condition d’être patient.

    Voici de quoi pourrait avoir l’air l’alignement du Lightning en 2013-14 :

    Attaquants

    Jonathan Drouin - Steven Stamkos - Martin St-Louis

    Ryan Malone - Valtteri Filppula - Teddy Purcell

    Alex Killorn - Nate Thompson - Richard Panik

    Tom Pyatt - Tyler Johnson - B.J. Crombeen

    Dana Tyrell

    Défenseurs

    Victor Hedman - Sami Salo

    Matthew Carle - Radko Gudas

    Eric Brewer - Andrej Sustr

    Keith Aulie

    Gardiens

    Ben Bishop

    Anders Lindback

    NOTES : Drouin amorcera probablement la saison sur l’un des deux premiers trios, et si Malone est en santé, il apportera un élément physique que les autres attaquants ne peuvent fournir. La lutte pour les six autres postes disponibles à l’attaque pourrait être féroce au camp d’entraînement.

    En plus de Killorn, Johnson et Panik, plusieurs autres jeunes voudront faire leur place au sein de l’alignement. Deux choix de première ronde, Brett Connolly et Vladislav Namestnikov, arrivent en tête de liste.

    Si Gudas et Sustr disputent une saison complète, ils pourraient se voir confier des rôles plus importants, ce qui améliorerait la profondeur du Lightning à la ligne bleue. Une meilleure prestation des défenseurs pourrait aussi aider les gardiens de l’organisation, Bishop et Lindback, qui seront en compétition pour obtenir des départs.

    Bishop pourrait détenir un léger avantage puisqu’il a très bien fait après son arrivée à Tampa Bay à la suite d’une transaction avec Ottawa, mais Lindback pourrait finalement devenir le joueur que le Lightning espérait qu’il devienne la saison dernière maintenant qu’il a bénéficié d’une saison pour trouver ses repères.

     

    La LNH sur Facebook