Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30 : Bishop a la chance de devenir le partant du Lightning

    mercredi 2013-08-21 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Bishop a la chance de devenir le partant du Lightning

    Ben Bishop a finalement la chance de prouver qu’il est un véritable gardien numéro un dans la LNH.

    Lorsque le camp d’entraînement du Lightning de Tampa Bay s’ouvrira, cette occasion se présentera au cerbère de 26 ans, qui a présenté une moyenne de buts alloués de 2,67 et un pourcentage d’arrêts de ,913 en 45 parties disputées dans trois uniformes en trois ans de carrière.

    « C’est très excitant, car c’est j’ai travaillé toute ma vie pour obtenir cette chance », a déclaré Bishop au Tampa Tribune. « Lorsque Craig [Anderson] s’est blessé, j’ai eu la chance de disputer plusieurs parties [avec les Sénateurs d’Ottawa], et j’ai alors tenté d’en profiter au maximum. »

    Bishop avait alors conservé une fiche de 8-5-1, une moyenne de buts alloués de 2,45 et un pourcentage d’arrêts de ,922 pour les Sénateurs, préservant ainsi les espoirs de l’équipe de participer aux séries éliminatoires alors qu’Anderson se rétablissait d’une blessure à la cheville droite. Peu de temps après le retour en santé d’Anderson, qui a aussitôt repris son rôle de numéro un, le directeur général de Tampa Bay Steve Yzerman s’est manifesté à l’approche de la date limite des transactions de la LNH.

    Puisque Anders Lindback était ennuyé par une entorse à la cheville, et que Mathieu Garon en arrachait, Yzerman a envoyé l’attaquant recrue Cory Conacher et un choix de 4e ronde aux Sénateurs en retour de Bishop, à qui il a par la suite, après six présences devant la cage du Lightning, accordé une prolongation de contrat de deux ans. En prenant cette décision, Yzerman a solidifié l’avenir de l’équipe à la position la plus importante sur la glace, ce qui était devenu une priorité pour lui après que le Lightning ait été l’une des quatre formations à avoir employé quatre gardiens au cours de la dernière campagne.

    « Nous étions convaincus qu’il allait stabiliser notre situation devant le filet », a expliqué Yzerman en parlant de Bishop. « Dès que nous avons fait son acquisition, nous avons cherché à le mettre sous contrat, et nous pouvons maintenant entreprendre la saison [2013-14] avec Ben et Anders. Ils sont tous les deux assez jeunes, et ils ont tous les deux un potentiel incroyable. »

    À ses débuts avec le Lightning le 4 avril, Bishop a réalisé 45 arrêts dans un gain de 5-0 aux dépens des Hurricanes de la Caroline, et il a conclu la campagne avec une fiche de 3-4-1, une moyenne de buts alloués de 2,99 et un pourcentage d’arrêts de ,920 en neuf rencontres avec Tampa Bay après la transaction. Pour l’ensemble de la saison 2012-13, Bishop a remporté 11 victoires, un sommet en carrière, en plus de présenter une moyenne de buts alloués de 2,67 et un pourcentage d’arrêts de ,920, et de signer deux blanchissages.

    Bishop, qui a passé trois saisons à l’Université du Maine, a été repêché par les Blues de Saint-Louis en troisième ronde (85e au total) du repêchage 2005 de la LNH, mais il n’a toujours pas eu la chance de se faire valoir en tant que gardien numéro un.

    Avec Saint-Louis, il a été le réserviste de Chris Mason et de Manny Legace en 2008-09 puis de Jaroslav Halak et de Ty Conklin en 2010-11. Bishop a ensuite été l’auxiliaire d’Anderson après que les Sénateurs eurent fait son acquisition le 26 février 2012 en retour d’un choix de 2e ronde en 2013.

    Même si Yzerman a accordé une prolongation de contrat à Bishop, le gardien de 6 pieds 7 pouces devra mériter le poste de gardien partant.

    Yzerman a mis la main sur Bishop neuf mois après avoir acquis Lindback des Predators de Nashville, et il a publiquement indiqué qu’il préférait que Bishop et Lindback se poussent mutuellement et qu’ils se partagent la tâche afin de réduire la pression associée à une saison de 82 parties.

    « Au cours d’une saison complète, les deux joueurs auront la chance de faire leurs preuves », a confié Yzerman au site Web du Lightning. « Nous avons la chance de compter sur deux joueurs au potentiel élevé, et ils auront maintenant l’occasion de devenir les gardiens que nous pensons qu’ils sont en mesure de devenir. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook