Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30 : Drouin en tête de liste des espoirs du Lightning

    mercredi 2013-08-21 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Drouin en tête de liste des espoirs du Lightning

    Le directeur du Lightning de Tampa Bay Steve Yzerman croit que le moment ne peut pas être mieux choisi pour donner à quelques-uns de ses meilleurs espoirs des rangs mineurs et juniors la chance de jouer dans la LNH.

    « Je crois que nous avons quelques joueurs [dans le système] qui ont disputé deux ou trois saisons dans les mineures, et qui ont vraiment excellé dans la Ligue américaine de hockey », a expliqué Yzerman au Tampa Bay Times. « Il est temps de leur donner la chance d’évoluer dans la LNH. Nous devons évaluer s’ils peuvent nous aider, et en me basant sur ce que j’ai vu au cours des brefs moments où j’ai pu les regarder, je suis assez sûr qu’ils deviendront de bons joueurs. »

    Quelques espoirs ont fait écarquiller des yeux la saison dernière lorsqu’ils ont obtenu leur chance avec le grand club, dont Cory Conacher, Alex Killorn, Radko Gudas, Mark Barberio, Richard Panik et Tyler Johnson.

    Conacher a finalement été échangé aux Sénateurs d’Ottawa dans la transaction qui a permis au Lightning de mettre la main sur le gardien Ben Bishop. Panik, Killorn et Gudas ont quant à eux profité d’auditions prolongées. Il y a cependant d’autres jeunes joueurs qui visent des postes avec le Lightning cette saison, en particulier Jonathan Drouin, le troisième joueur sélectionné au dernier repêchage.

    Voici les 10 meilleurs espoirs de l’organisation selon LNH.com. Ces jeunes espèrent pouvoir percer l’alignement de Tampa Bay le plus tôt possible :

    1. Jonathan Drouin, AG : Drouin, âgé de 18 ans, a été sacré le joueur par excellence de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et de la Ligue canadienne de hockey en 2012-13 après avoir connu une saison de 41 buts et 105 points pour les éventuels champions de la Coupe Memorial, les Mooseheads de Halifax.

    « Jonathan possède un sens de la compétition très élevé et un ensemble d’habiletés que l’on voit très rarement », a expliqué Al Murray, le directeur du recrutement de Tampa Bay. « Si nos partisans regardent les vidéos de Jonathan sur YouTube, ils doivent garder à l’esprit que sa principale force est de fabriquer des jeux, et non de battre un joueur à un contre un pour marquer un but. Il alimente bien ses coéquipiers, il voit très bien ce qui se passe sur la glace et il est vraiment un joueur complet. »

    Sur le site Web du Lightning, Drouin apparaît sur l’alignement permanent plutôt que dans la section des espoirs. À 5 pieds 11 pouces et 186 livres, il devra devenir plus gros et plus fort afin d’être en mesure de survivre au jeu physique de la LNH, mais ses aptitudes font qu’il est définitivement prêt à jouer dans le circuit Bettman.

    2. Andrey Vasilevskiy, G : Le gardien gaucher de 6 pieds 3 pouces et 210 livres a connu une autre brillante saison avec l’équipe junior d’Ufa en Russie en 2012-13, affichant une moyenne de buts alloués de 1,93 et un pourcentage d’arrêts de .930 en 27 rencontres. En huit parties avec l’équipe d’Ufa dans la Ligue continentale de hockey (KHL), il a présenté une fiche de 4-1-0, une moyenne de buts alloués de 2,22 et un pourcentage d’arrêts de .924. Le jeune homme âgé de 19 ans a également aidé la Russie à remporter la médaille de bronze au Championnat mondial de hockey junior en 2013 à Ufa, terminant le tournoi avec une moyenne de buts alloués de 1,81 et un pourcentage d’arrêts de .950 en quatre matchs.

    Vasilevskiy, le premier choix de Tampa Bay en 2012 (19e au total) a toujours une année de contrat à écouler en Russie, mais il a l’option de mettre fin à l’entente. S’il devait décider de s’exiler en Amérique du Nord, il lui resterait une année d’éligibilité au niveau junior (ses droits sont détenus par les Steeleads de Mississauga de la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OHL), mais le Lightning pourrait aussi l’assigner à Syracuse.

    « Ce jeune homme est un espoir incroyable », a déclaré Murray au Tampa Bay Times. « Je n’avais pas vu un gardien aussi développé que lui à son âge en 20 ans de carrière comme dépisteur. Nous espérons qu’il mettra fin à [son contrat] et qu’il traversera l’Atlantique. Dans très peu de temps, il pourrait élever son jeu d’un autre cran, mais nous ne savons simplement pas à quel point il pourrait être bon. »

    3. Nikita Kucherov, AD : Ce choix de deuxième ronde en 2011 (58e au total) a connu une première saison sensationnelle en Amérique du Nord en 2012-13, inscrivant 26 buts et 53 points en 27 rencontres pour les Huskies de Rouyn-Noranda dans la LHJMQ. Le jeune homme de 20 ans a ajouté neuf buts et 24 points en 14 rencontres de séries éliminatoires. Au Championnat du monde de hockey junior 2013, Kucherov (5 pieds 11 pouces, 171 livres) a récolté cinq buts et huit points en sept rencontres pour aider la Russie à mettre la main sur la médaille de bronze.

    « C’est un joueur très doué et il s’améliore de plus en plus », a confié au LNH.com l’entraîneur du perfectionnement du Lightning Stacy Roest. « Il possède une bonne vision et il peut effectuer des jeux que seuls quelques joueurs auraient réussis. Il est très impressionnant de regarder un joueur aussi jeune faire ce genre de jeux. Il a obtenu de bonnes statistiques dans la [LHJMQ], et nous espérons qu’il pourra continuer dans cette veine chez les professionnels. »

    4. Ondrej Palat, AG : Cet ailier de 5 pieds 11 pouces et 174 livres pourrait s’avérer le vol du repêchage 2011 de la LNH. Sélectionné en septième ronde (208e au total) il tentera d’obtenir un poste au camp d’entraînement après avoir connu une campagne de 13 buts et 52 points en 56 parties avec le Crunch de Syracuse dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Palat, âgé de 22 ans, a aussi dominé la colonne des pointeurs de la LAH en séries éliminatoires avec 19 mentions d’aide et 26 points.

    « Il travaille très fort dans les deux sens de la patinoire, a souligné Roest. Il écoule les punitions, bloque des lancers et évolue sur l’attaque massive. Il semble toujours être le premier sur la rondelle, et il cherche toujours à s’emparer de celle-ci. J’aime qu’il se présente à tous les matchs. »

    5. Tyler Johnson, C : Johnson, qui a été embauché par le Lightning à titre de joueur autonome en 2011, est l’un des patineurs les plus rapides parmi les espoirs de l’équipe. Il a remporté le trophée Les Cunningham remis au joueur par excellence de la LAH après avoir inscrit 37 buts, un sommet dans la ligue, et 65 points en 62 parties avec Syarcuse. Johnson (5 pieds 9 pouces, 182 livres) a marqué 68 buts et obtenu 133 points en 137 rencontres dans la LAH. Le jeune homme de 23 ans a aussi disputé 14 matchs avec le Lightning la saison dernière, et en a profité pour inscrire trois buts et six points en plus de présenter un différentiel de plus 3.

    « Il est rapide, il crée des choses, et il est très responsable défensivement; je n’avais pas réalisé à quel point il était rapide, a analysé Roest. Aujourd’hui, les joueurs doivent pouvoir se débrouiller aux deux extrémités de la patinoire, et Tyler est capable de le faire. »

    6. Vladislav Namestnikov, C : Ce jeune joueur de 20 ans est le neveu de l’ancien attaquant des Red Wings de Détroit Slava Kozlov. Il a subi une blessure à l’épaule à sa première saison professionnelle avec Syracuse, mais il est tout de même parvenu à récolter sept buts et 21 points de même que 32 minutes de pénalité en 44 parties. Il existe une mince chance que Namestnikov (5 pieds 11 pouces, 171 livres) demeure avec le Lightning au terme du camp d’entraînement, mais il est plus probable qu’il dispute une autre saison à Syracuse.

    « À la fin de la dernière campagne, il était le deuxième centre [à Sycause] et il évoluait en supériorité numérique, a mentionné Roest. Il possède un bon coup de patin et semble être très mobile. Il a une bonne vision et réalise de bons jeux, en plus de s’impliquer physiquement. Il va dans les coins de patinoire. Il doit devenir plus fort, mais avec le temps et l’expérience, je crois que son avenir est prometteur. »

    7. Andrej Sustr, D : Ce défenseur de 6 pieds 8 pouces et 225 livres était l’un des agents libres les plus convoités au terme de sa saison avec l’Université de Nebraska-Omaha. Yzerman a conclu une entente avec lui en mars après sa troisième saison universitaire, au cours de laquelle il a agi à titre d’assistant au capitaine, en plus d’inscrire neuf buts et 25 points et d’amasser 53 minutes de pénalité en 39 rencontres. Sustr, natif de Plzen en République tchèque, a récolté un total de 16 buts et 51 points en 111 parties à l’UNO. Âgé de 22 ans, il a aussi participé à huit rencontres avec Syracuse, en plus d’être en uniforme pour deux matchs du Lightning en 2012-13. Il va probablement raffiner son jeu avec le Crunch la saison prochaine.

    8. Slater Koekkoek, D : Le développement du 10e choix au total du repêchage 2012 de la LNH a été ralenti par les blessures. Il était le capitaine des Petes de Peterborough dans la OHL au cours des 40 premières rencontres de 2012-13, accumulant six buts et 28 points et un différentiel de moins 26 au cours de cette période, avant d’être échangé aux Spitfires de Windsor. Le jeune homme de 19 ans n’a cependant pris part qu’à deux matchs avec les Spitfires puisqu’il a subi une autre blessure à l’épaule, lui qui avait été limité à 26 parties en 2011-12 en raison d'une blessure semblable. Le Lightning aimerait sans aucun doute que ce gaucher de 6 pieds 2 pouces et 185 livres dispute une saison complète chez les professionnels avant d’obtenir une audition prolongée avec Tampa Bay.

    9. Mark Barberio, D : Après avoir été nommé le défenseur de l’année dans la LAH et avoir mené les Admirals de Norfolk (l’ancien club-école du Lightning) à la Coupe Calder en 2011-12, Barberio (6 pieds 1 pouce, 185 livres) a connu une baisse de régime la saison dernière avec le Crunch, ne récoltant que huit buts et 42 points (13 buts et 61 points en 2011-12). Ce jeune joueur de 23 ans natif de Montréal a été sélectionné en sixième ronde (152e au total) au repêchage 2008, et il amorcera sa quatrième saison professionnelle. En 215 rencontres en carrière dans la LAH, il a récolté 30 buts, 134 points et 111 minutes de pénalité. Son jeu de transition est très efficace, et il a été brièvement rappelé par le Lightning l’an passé, prenant part à deux parties.

    10. Matthew Peca, C : Tampa Bay a sélectionné cet attaquant de 5 pieds 9 pouces et 165 livres en septième ronde de l’encan 2011 (201e au total), alors que Peca évoluait dans le junior A avec les Lumber Kings de Pembroke de la Ligue de hockey junior canadienne. À l’époque, Murray avait appelé Peca un trésor caché… et il pourrait très bien avoir raison.

    Peca, âgé de 20 ans, a maintenant disputé deux saisons à l’Université Quinnipiac, qui a participé à la finale de la NCAA la saison dernière, mais s’est inclinée devant Yale. Peca a terminé au deuxième rang de son équipe au chapitre des buts (15) et des points (30), en plus d’aider les Bobcats à atteindre le Frozen Four en réussissant un tour du chapeau dans le cadre de la finale régionale contre Union. En 78 parties dans la NCAA, Peca a récolté 23 buts et 69 points en plus d’afficher une fiche de plus 37. Il pourrait fort bien être candidat au trophée Hobey Baker en 2013-14.

    « Il a passé beaucoup de temps sur la glace à Quinnipiac, et il est devenu plus gros et plus fort, a déclaré Roest. Il est rapide et ses habiletés sont impressionnantes. Il vole littéralement sur la patinoire… et il peut faire des choses plutôt incroyables avec la rondelle. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook