Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30 : les Panthers ont de la profondeur au sein de leur bassin d’espoirs

    dimanche 2013-08-18 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike Battaglino - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : les Panthers ont de la profondeur au sein de leur bassin d’espoirs

    Les Panthers de la Floride ont préparé la dernière saison en s’attendant à ce que leur riche bassin d’espoirs leur fournisse trois joueurs au niveau de l’alignement de la LNH.

    Il s'avère que cinq des dix meilleurs espoirs de l’équipe selon LNH.com ont fait leurs débuts dans la LNH en 2012-13, avec un sixième qui a disputé le tiers du calendrier de 48 matchs et un septième qui a jeté les bases pour s’établir comme un futur joueur régulier.

    Un premier, Jonathan Huberdeau, a fini par remporter le trophée Calder à titre de recrue de l’année dans la LNH. Un autre, Jacob Markstrom, amorcera vraisemblablement la saison 2013-14 en tant que gardien partant de l’équipe. Un troisième, Drew Shore, a pris part à 43 matchs.

    Puis, la chute de la Floride, club qui est passé de champion de division jusqu’au dernier rang du circuit, a permis à l’organisation de récolter des choix élevés au repêchage pour ajouter des éléments à une collection d’espoirs qui se situe parmi les meilleures de la LNH.

    « La profondeur en général et le gabarit moyen… Il y a beaucoup de joueurs, beaucoup de bons joueurs », a affirmé le directeur général Dale Tallon lors du camp de développement de l’équipe cet été. « C’est ce que nous aimons. J’aime constater que nous avons mis la main sur beaucoup de profondeur au sein de l’alignement, et ce à chaque position. »

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Panthers de la Floride, selon LNH.com :

    1. Aleksander Barkov, C: Il sera toujours reconnu comme étant le joueur que les Panthers ont pris à la place de Seth Jones, sélectionnant le joueur de 17 ans natif de la Finlande avec le deuxième choix au total du repêchage 2013 de la LNH.

    Tallon ne tarissait pas d’éloges à propos de Barkov (qui aura 18 ans le 2 septembre) avant et après sa sélection, affirmant qu’une entrevue survenue avant le repêchage, alors que l’adolescent était catégorique sur son intention de jouer dans la LNH aussitôt que possible, a scellé son choix. Et ce, malgré le fait qu’il se remettait d’une opération à l’épaule survenue en mars.

    « Il veut vraiment être une vedette, il veut jouer ici, et il veut jouer tout de suite », a déclaré Tallon lors du camp de développement. « C'est un peu frustrant pour lui en ce moment, puisqu’il ne peut rivaliser avec ses futurs coéquipiers, mais il est dans le gymnase et travaille très fort et notre personnel a également travaillé avec acharnement avec lui. Il est très excité d'être ici, il aime le fait d’être ici et veut rester ici, c'est donc très positif. »

    Toujours parmi les points positifs, on note l'expérience de Barkov, qui est parvenu à tenir son bout avec Tappara dans la meilleure ligue de la Finlande alors qu’il était toujours en croissance, lui qui mesure maintenant 6 pieds et 3 pouces et pèse 209 livres. Ses 48 points (21 buts) en 53 matchs lui ont valu le neuvième rang des marqueurs de la ligue.

    « Il a toujours été en avance sur son âge et je suis impatient de le voir jouer et de le voir se développer », a déclaré Tallon.

    2. Nick Bjugstad, C: Le 19e choix du repêchage de 2010 a fait ses débuts le 6 avril, suite à sa troisième saison avec l’Université du Minnesota. Il lui a fallu 11 parties pour inscrire son premier but.

    « Cela m’a ouvert les yeux », a dit Bjugstad au site Internet des Panthers. « C’était davantage pour moi une question d'apprentissage et d’acquérir une compréhension du jeu. C'était peu de temps, mais c'était une bonne expérience pour moi. Sur papier, ce n’est probablement pas l’idéal, mais je pense que cela m’aidera à l’avenir et j’aurai confiance à l’ouverture du camp d’entraînement qui s’en vient. »

    À 6 pieds 6 pouces et 215 livres, le joueur de 21 ans entre dans le moule du type de joueur de centre à gros gabarit recherché par les Panthers.

    « À vrai dire, Nick est un géant », explique le directeur du développement des joueurs Brian Skrudland. « Tout d'abord, physiquement il est prêt pour jouer dans la Ligue nationale de hockey. Nous allons continuer à travailler sur les petits aspects du jeu mental et les défis auxquels il va faire face. Il a une telle habileté et possède de la détermination, comme c’est souvent le cas avec les espoirs. »

    3. Alex Petrovic, D: Le 36e choix du repêchage de 2010 de la LNH a fait ses débuts dans la LNH le 18 avril. Il n’a pas amassé de point en six rencontres, après avoir récolté 17 points en 55 rencontres avec San Antonio dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

    « Je suis prêt à entamer cette prochaine étape, a déclaré Petrovic. La dernière saison m'a donné confiance à savoir que je peux jouer à ce niveau et être efficace. Dans mon cas, il me faut renforcer la partie supérieure de mon corps et arriver avec beaucoup de confiance pour ensuite leur démontrer que je suis prêt à jouer. »

    Le joueur de 20 ans qui mesure 6 pieds 4 pouces et pèse 206 livres a écopé de 25 minutes de pénalité.

    « C'est un grand gars qui peut bien patiner et faire bouger la rondelle, c'est rare », explique Bryan McCabe, responsable du développement des joueurs. « Il a un petit avantage de son côté, il joue avec une dose d’agressivité. Il sera vraiment dans son élément ici. »

    4. Vincent Trocheck, C: Bien qu’il soit l'un des rares espoirs des Panthers qui n'a pas atteint la LNH, Trocheck a connu la meilleure saison parmi toutes les personnes sur cette liste.

    Le 64e choix au repêchage de 2011 de la LNH a été nommé le joueur par excellence dans la Ligue junior de l'Ontario (OHL) après avoir marqué 50 buts et mené la ligue avec 109 points, le tout en 63 matchs chez le Spirit de Saginaw et les Whalers de Plymouth, terminant même sa saison avec une séquence de 21 matchs avec au moins un point. Il a récolté 24 points en 15 matchs lors des séries éliminatoires avec Plymouth et a aidé les États-Unis à mériter la médaille d'or au Championnat mondial de hockey junior 2013 de la FIHG.

    « Mon état d'esprit en arrivant ici est d’essayer de faire partie de l'équipe et je vais faire ce qu'il faut pour porter ce chandail », a déclaré Trocheck, qui a eu 20 ans en juillet.

    À 5 pieds 10 pouces et pesant 182 livres, lui et Rocco Grimaldi apportent une dimension différente parmi les imposants jeunes attaquants des Panthers.

    « Ils vont être entourés de grands joueurs pour évoluer avec eux et les protéger », a déclaré Tallon à propos de Trocheck et Grimaldi. « Ces gars sont vraiment de bons joueurs de hockey. Ils ont un bon sens du hockey, une bonne rapidité et ils savent comment se positionner. De plus, les deux sont courageux, ce qui compense pour leur manque de taille. »

    5. Colby Robak, D: Repêché au 46e rang en 2008, Robak a fait une apparition de trois rencontres dans la LNH en février 2012, avant de revenir lors de la saison suivante. Il a disputé 16 rencontres, faisant l’aller-retour entre la Floride et San Antonio.

    « C'est le rêve de chaque enfant d’évoluer dans la LNH le plus rapidement possible, a dit Robak. D’avoir l'opportunité de le faire, de tenter de faire partie du spectacle et d'y avoir un certain impact démontre que vous voulez rester ici, en tant que jeune joueur. C'est quelque chose dont il faut tirer pleinement profit. »

    Robak (6 pieds 3 pouces, 194 livres) a récolté un point chez les Panthers, et en a amassé 23 en 63 rencontres dans la LAH. La saison précédente, il avait amassé 39 points en 73 matchs et enregistré un différentiel de plus-15. Le joueur de 23 ans a signé un contrat de deux ans cet été.

    6. Quinton Howden, C: Le joueur de 21 ans a fait ses débuts en disputant un match dans la LNH le 26 janvier, puis est revenu le 21 mars pour disputer les 17 dernières rencontres de la saison. Le 25e choix au total en 2010 n’a pas enregistré de point.

    « J'étais frustré à ce moment, a déclaré Howden. Tout le monde veut atteindre cet objectif. Mais j'aidais l'équipe en contribuant d’une certaine manière, et c'est tout ce que je désirais faire. Tant que je peux revenir et contribuer en faisant ces petites choses, alors que c'est tout ce que je veux. »

    Howden (6 pieds 2 pouces, 189 livres) a récolté 209 points en 177 parties lors de ses trois dernières saisons passées dans la Ligue junior de l’Ouest (WHL) et a récolté 30 points en 57 affrontements avec San Antonio la saison passée.

    7. Michael Matheson, D: Le joueur québécois de 19 ans devrait disputer une deuxième saison avec Boston College, même s’il semble prêt à graduer dans la LNH.

    « Il est un excellent patineur, tout le monde le sait. Il lui reste juste à mûrir et à prendre plus d'expérience », a dit McCabe au quotidien Miami Herald. « En tant qu’étudiant de première année à Boston College, il a joué beaucoup de minutes. Il a eu une excellente saison. Cette année, nous voulons et espérons qu’il fasse partie de l’équipe canadienne en vue du Championnat mondial junior. Ça serait une grande expérience pour lui, que de jouer au niveau international. »

    Matheson (6 pieds 2 pouces, 180 livres) a récolté huit buts et 17 points pour les Eagles. Le 23e choix du repêchage de 2012 sera coéquipier avec Ian McCoshen, choisi par la Floride avec le 31e choix en 2013.

    « Le fait que nous vivions tous les deux la même situation nous aidera, je l’espère, à intégrer les rangs de cette organisation », a dit Matheson au South Florida Sun Sentinel. « Je vais certainement tenter de faire partie de cette équipe d’ici un an ou deux, je ne pense pas que je vais rester à Boston College pour les quatre prochaines années. »

    8. Rocco Grimaldi, C: Il a bien répondu après avoir raté pratiquement la totalité de sa première saison avec l’équipe de l’Université du Dakota du Nord suite à un problème au genou en totalisant 13 buts et 36 points en 39 matchs.

    À 5 pieds 6 pouces et 160 livres, le joueur de 20 ans est du type à retenir l’attention au camp annuel de développement.

    « J'aime jouer comme un gros joueur, je suppose, a déclaré Grimaldi. Je ne vais pas me lancer partout tout le temps, mais quand l'occasion se présente, c’est ce que je ferai. Donc ce n'est pas une grosse affaire. J'aime juste jouer dur, j'aime être un joueur difficile à affronter, j'aime bien gêner les autres joueurs, je sors de nulle part parce que je suis petit. J'utilise ma taille à mon avantage, et j'aime faire passer des moments difficiles aux défenseurs adverses quand ils jouent contre moi. C'est l'un des aspects amusants du jeu à mon avis. »

    Le 33e choix du repêchage de 2011 sera de retour à l'école avec le titre de joueur par excellence du match de la médaille d'or du Championnat mondial de hockey junior, après avoir marqué deux buts dans la victoire de 3-2 des Américains contre la Suède.

    9. Jonathan Racine, D: Un des rares défenseurs défensifs au sein du système de développement des Panthers, le 87e choix du repêchage de 2011 a disputé huit matchs avec San Antonio la saison dernière après avoir accumulé 138 minutes de pénalité avec les Wildcats de Moncton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

    « Je travaille fort à l'entraînement, je suis un dur », a dit Racine au journal Le Soleil. « Je ne suis pas un gars habile comme d’autres joueurs. C'est pourquoi on ne parle pas beaucoup de moi. Je ne m'inquiète pas. Je fais ce que j’ai à faire sur la glace. Je pense que je vais avoir ma chance. »

    Racine (6 pieds 2 pouces, 202 livres) a enregistré un différentiel de plus-36 en 122 matchs dans la LHJMQ au cours des deux dernières saisons. Il a eu 20 ans en mai.

    10. Michael Houser, G: Il est presque impossible de croire que le joueur de 20 ans est sur le point d’accéder à la LNH.

    Houser est né avec des pieds bots bilatéraux et a eu besoin de 15 opérations sur chaque pied avant d’atteindre l’âge de 4 ans, puis deux autres chirurgies lorsqu’il était âgé de 12 ans. Ignoré lors de trois repêchages de la LNH, il a participé, en tant que joueur invité au camp de développement de la Floride en 2012 et a reçu une offre de contrat de trois ans.

    Avec José Theodore qui ne devrait pas être de retour, Houser (6 pieds 1 pouce et 185 livres) se retrouve troisième sur la liste des gardiens de l’organisation, derrière Markstrom et Scott Clemmensen.

    « C'est excitant, mais en même temps cela vous oblige à travailler encore plus fort, a déclaré Houser. Vous savez que vous pourriez être rappelé à tout moment. C'est excitant, mais en même temps vous devez conserver votre sang-froid et vous frayer un chemin, et je vais faire tout ce qu'il faudra pour y arriver. »

    Gardien de l’année dans la OHL en 2012, Houser a affiché un dossier de 17-10-2 avec une moyenne de buts alloués par match de 2,55 avec Cincinnati dans la ECHL la saison dernière.

    Alain Poupart, correspondant de LNH.com, a contribué à ce rapport

     

    La LNH sur Facebook