Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Bergeron s’attend à être prêt pour le camp d’entraînement

mercredi 2013-08-14 / 14:31 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Bergeron s’attend à être prêt pour le camp d’entraînement

Le camp d’entraînement des Bruins de Boston s’amorcera le 11 septembre et le joueur de centre Patrice Bergeron s’attend à être prêt à sauter sur la patinoire.

« Je me sens très bien. La guérison se passe bien », a dit Bergeron via le site Internet des Bruins depuis Québec, là où il passe la saison morte. « Je dirais que je suis à peu près à 95 pour cent d’être là où je le voudrais et je me sens très bien. »

Peu de joueurs sont sortis des séries éliminatoires de la Coupe Stanley plus amochés que Bergeron. Il a révélé après la défaite de Boston aux mains des Blackhawks de Chicago dans le sixième match de la finale qu'il avait joué malgré une côte cassée et un cartilage déchiré. Il a également subi une séparation de l'épaule lors du match numéro 6 et on a découvert par la suite qu’il avait aussi un poumon perforé.

Malgré toutes ces blessures, il a terminé en tête des buteurs de son équipe avec neuf filets, incluant le but gagnant inscrit en prolongation lors du match numéro 7 de la première ronde contre les Maple Leafs de Toronto, terminant les séries avec une récolte de 15 points tout en passant en moyenne 20:43 minutes sur la patinoire par match.

Bergeron a eu besoin de séjourner pendant trois jours à l'hôpital pour se remettre de la perforation au poumon, et les autres blessures ont nécessité quelques semaines de repos pour guérir. Il n’a pas commencé à s’entraîner avant la fin juillet.

« Après toute la réhabilitation passée à Boston, je suis rentré chez moi [à Québec] et j'ai essayé de rattraper le temps avec mes amis et ma famille, a dit Bergeron. Je n’en ai pas fait beaucoup, je disposais de très peu de temps et je n'étais pas à cent pour cent à ce moment, alors j'ai dû prendre un peu de temps.

« J'ai pris quatre semaines de repos, je me suis passablement reposé et j’ai essayé de me détendre au maximum tout en maintenant les acquis autant que possible au niveau des jambes et des différents trucs que je pouvais me permettre, mais je ne pouvais tout faire à cause de mes côtes.

Les blessures n'ont pas empêché Bergeron de signer une prolongation de contrat de huit ans qui va permettre au joueur de 28 ans de demeurer avec les Bruins jusqu’en 2021-22. Il a également été invité au camp d’orientation de l’Équipe olympique du Canada plus tard ce mois-ci, avec ses coéquipiers Milan Lucic et Brad Marchand.

La prochaine étape sur sa liste sera de s’assurer que son rétablissement est complété d’ici à ce que le camp d’entraînement se mette en branle.

« Je vise encore d’être prêt pour le camp d'entraînement, a dit Bergeron. Je n'ai eu aucun recul jusqu'à présent et les choses se sont bien passées. Je me sens très bien lors des séances d'entraînement donc, oui, je suis assez confiant que les choses vont bien se passer et que je serai prêt pour le camp. »

 

La LNH sur Facebook