Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Jones domine le classement des espoirs des Predators

    lundi 2013-08-12 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Jones domine le classement des espoirs des Predators

    Les Predators ont plusieurs raisons de se réjouir lorsqu’ils discutent des jeunes joueurs de talent de leur organisation qui pourraient leur venir en aide très bientôt.

    « Oui, en effet », a confirmé le dépisteur amateur en chef des Predators Jeff Kealty au LNH.com. « Nous pouvons compter sur beaucoup de profondeur et sur des joueurs de grand talent dans notre système. »

    Avant même que les Predators ne gagnent le gros lot en sélectionnant le défenseur Seth Jones des Winterhawks de Portland avec le 4e choix au total du dernier repêchage, leur groupe d’espoirs semblait déjà regorger de jeunes talentueux à toutes les positions.

    La sélection de Jones a aussitôt ajouté de la profondeur à la ligne bleue de l’équipe pour 2013-14. Kealty espère que Jones s’impose dès le camp d’entraînement, et qu’il impressionne suffisamment pour mériter un poste dans l’alignement du grand club.

    « Son jeu est déjà très raffiné, et il l’a démontré au cours de sa carrière jusqu’ici, a indiqué Kealty. Il s’attaque évidemment à la meilleure ligue du monde, alors nous allons attendre de voir comment tout va se dérouler, mais nous sommes plutôt confiants. »

    Kealty a reconnu que toute son équipe a été surprise que le défenseur le plus convoité fût toujours disponible quand est venu leur tour de prendre la parole. Ils suivaient Jones de près depuis trois ans, et Kealty a avoué qu’il était au sommet de leur liste.

    « Tous les joueurs sélectionnés parmi les premiers sont excellents, mais si vous m’aviez dit un mois avant le repêchage que Seth allait glisser jusqu’à nous, nous ne vous aurions probablement pas cru », a-t-il noté.

    Les Predators ont-ils trouvé un remplaçant pour Ryan Suter, qui a quitté l’équipe à titre de joueur autonome l’an dernier pour conclure une entente avec le Wild du Minnesota? L’organisation espère évidemment que oui. Nashville a repêché 10 joueurs au repêchage de 2013, soit cinq attaquants, trois défenseurs et deux gardiens.

    « Nous avons pu ajouter plusieurs types de joueurs différents… des joueurs de talent, des joueurs de caractère, ainsi que des joueurs qui cadrent parfaitement avec les Predators », a résumé Kealty.

    Voici un aperçu des dix meilleurs espoirs de Nashville selon le LNH.com :

    1. Seth Jones, D : Jones était le patineur nord-américain le mieux classé par la Centrale de dépistage de la LNH après avoir terminé la saison 2012-13 avec une récolte de 14 buts et 56 points en plus de présenter un différentiel de plus 46 en 61 rencontres, ce qui a aidé les Winterhawks à connaître la meilleure saison régulière de leur histoire. Il a mené les défenseurs de la Ligue de hockey junior de l’Ouest (WHL) au chapitre des points, et il a mérité le trophée Jim Piggott à titre de recrue de l’année. Il a obtenu cinq buts et 15 points en 21 rencontres éliminatoires, en route vers le championnat 2013 de la WHL.

    « Seth est un espoir spécial, et nous sommes très chanceux de l’avoir avec nous », a louangé le directeur général des Predators David Poile. « En tant que joueur, il apporte beaucoup de choses à notre organisation, avec son physique unique et ses aptitudes que toutes les équipes souhaitent voir chez leurs jeunes joueurs. Il possède aussi une personnalité et une maturité qui lui permettront de progresser et de se perfectionner avec notre noyau de vétérans et les autres jeunes joueurs. »

    2. Filip Forsberg, C/AG : Choix de première ronde (11e au total) des Capitals de Washington en 2012, Forsberg a récolté 33 points en 38 rencontres avec Leksands en 2012-13, aidant ainsi sa formation à être promue en première division en Suède en vue de la prochaine campagne. Il a aussi acquis une expérience inestimable en fin de saison alors qu’il a participé à cinq rencontres dans la LNH avec les Predators, obtenant une mention d’aide et 14 lancers au but. Forsberg a été acquis des Capitals en retour de Martin Erat et de Michael Latta en avril.

    « Je crois que son séjour avec nous a représenté une belle expérience pour lui », a mentionné Kealty en parlant du temps que Forsberg a passé à Nashville. « Il est un espoir de premier plan avec beaucoup de talent et de potentiel, et il sera beaucoup plus facile pour lui d’entamer la prochaine campagne en raison des quelques parties qu’il a disputées et du travail qu’il a pu faire avec nous. »

    3. Austin Watson, AD : Un attaquant de puissance typique à 6 pieds 4 pouces et 202 livres, Watson est considéré comme un bon joueur dans les deux sens de la patinoire qui peut aider de toutes les manières possibles. Le premier choix de Nashville en 2010 (18e au total) a récolté 20 buts et 37 points en 72 rencontres avec les Admirals de Milwaukee dans la Ligue américaine de hockey (LAH) en 2012-13. Il a aussi pris part à six matchs avec les Predators, passant en moyenne 12:42 par partie sur la patinoire.

    « Il peut contrôler la rondelle et il possède une bonne portée, en plus d’être très responsable, a rapporté Kealty. Il peut aussi remporter des mises en jeu, écouler les punitions et bloquer des lancers, et son jeu à l’attaque s’améliore. Il a fait des progrès chaque année depuis que nous l’avons repêché… il est plus fort et plus mature dans toutes les facettes de son jeu. »

    4. Mattias Ekholm, D : Avant la sélection de Jones au dernier repêchage, ce défenseur de 6 pieds 4 pouces et 176 livres originaire de la Suède était probablement considéré comme le meilleur espoir à la ligne bleue de l’organisation. Il a connu une bonne saison recrue avec Milwaukee dans la LAH avec une récolte de 10 buts, 32 points et une fiche de plus 15 en 59 rencontres. Il aurait probablement disputé plus qu’une seule partie avec les Predators, mais une blessure a stoppé son apprentissage.

    « Il est très mobile et très efficace en transition en raison de la manière dont il peut transporter le disque, et il peut venir appuyer l’attaque, a fait remarquer Kealty. Sa première saison en Amérique du Nord s’est très bien déroulée, et il a ajusté son jeu défensif et sa manière de travailler dans sa zone au style de jeu nord-américain. Il a acquis une certaine expérience à Nashville, et nous espérons qu’il sera prêt pour l’ouverture du camp d’entraînement. »

    5. Colton Sissons, C/AD : Cet attaquant polyvalent de 19 ans a subi deux blessures à de bien mauvais moments l’an dernier; la première est survenue juste avant Noël, ce qui l’a empêché de se tailler un poste avec l’équipe canadienne en vue du Championnat mondial de hockey junior 2013 de l’IIHF, alors que sa deuxième blessure l’a gardé à l’écart du jeu pour la fin de la saison régulière et les séries éliminatoires de la WHL.

    Ce joueur droitier de 6 pieds 1 pouce et 194 livres a terminé la saison avec 28 buts et 67 points en 61 parties avec les Rockets de Kelowna. Le directeur général David Poile a déclaré que Sissons lui rappelait l’attaquant des Predators Mike Fisher, et que l’organisation appréciait beaucoup ses habiletés.

    « De manière générale, nous sommes satisfaits de son développement, a noté Kealty en parlant de Sissons. Il s’agit d’un autre joueur qui est bon dans toutes les situations. Il fait preuve de beaucoup de leadership, ce qui en dit long sur son caractère. C’est un joueur de hockey très complet. »

    « Je veux simplement jouer chez les professionnels la saison prochaine, et je vais faire tout ce que je peux pour atteindre mon objectif », a dit Sissons au Tennessean.

    6. Brendan Leipsic, AG : Ce fougueux attaquant a dominé la WHL la saison dernière avec 120 points (49 buts) en 68 parties, en plus d’amasser 103 minutes de pénalité. Il a aussi récolté 10 buts et 24 points en 21 parties éliminatoires, permettant ainsi aux Winterhawks de Portland de mettre la main sur la coupe Ed Chynoweth à titre de champion du circuit. Leipsic a maintenu une moyenne légèrement supérieure à un point par match au cours de sa carrière de 201 parties dans la WHL, avec 93 buts et 211 points.

    « Je compare le style de jeu de Brendan à celui de Brad Marchand, a révélé Kealty. Il est de petite stature (5 pieds 9 pouces), mais il ne joue pas comme un petit joueur. Il n’a peur de rien, il frappe tout ce qui bouge, et il veut être au cœur de l'action. Ses 120 points amassés la saison dernière donnent une bonne idée de son potentiel offensif. »

    7. Magnus Hellberg, G : Ce cerbère de 6 pieds 5 pouces et 196 livres a connu une très bonne première campagne en Amérique du Nord avec Milwaukee, terminant la saison avec une fiche de 22-13-0 en plus de signer six blanchissages et de maintenir une moyenne de buts alloués de 2,14 et un pourcentage d’arrêts de .924. Peu importe le moment où la carrière de Hellberg dans la LNH s’amorcera, les comparaisons avec l’espoir des Ducks d’Anaheim John Gibson, qui a été sélectionné un rang après le Suédois, seront inévitables. Hellberg a été choisi en deuxième ronde, 38e au total, alors que Gibson, qui était de l’avis de plusieurs le meilleur gardien disponible à l’encan de 2011, a été appelé au 39e rang.

    L’entraîneur des gardiens des Predators, Mitch Korn, a déclaré que Hellberg a beaucoup appris la saison dernière.

    « Ce n’est pas vraiment le fait que la patinoire [en Amérique du Nord] est plus étroite, ce sont les conséquences de la dimension de la patinoire qui sont importantes, a précisé Korn au Tennessean. Cela fait en sorte que les rondelles arrivent plus rapidement au filet, qu’il y a plus de circulation, et qu’il est plus dangereux d’accorder des retours. Le jeu est donc joué de manière différente. »

    8. Miikka Salomaki, AG : Ce Finlandais de 20 ans disputera la saison 2013-14, sa première en Amérique du Nord, avec les Admirals. Choix de deuxième ronde en 2011 (52e au total), Salomaki a évolué avec Karpat dans la SM-liiga au cours des trois dernières campagnes, et il y a récolté 25 buts, 50 points et 153 minutes de pénalité en 122 parties.

    9. Jimmy Vesey, AG : Ce jeune homme a certainement impressionné à sa première saison à l’Université Harvard en 2012-13. Après avoir obtenu 11 buts et 18 points en 27 rencontres, Vesey a été élu la recrue de l’année de la Ivy League en plus d’être sélectionné sur l’équipe d’étoiles de la ECAC. Il a remporté la médaille d’or au Championnat mondial de hockey, amassant un but et six points en sept parties.

    10. Pontus Aberg, AG : Ce joueur droitier de 5 pieds 11 pouces et 192 livres a conclu sa deuxième saison avec Djurgarden, son équipe en Suède, au sommet des pointeurs de son équipe avec 40 points (12 buts) en 52 parties. Nashville a jusqu’à la fin de la campagne 2013-14 pour faire signer un contrat à Aberg, alors il passera probablement une autre année en Suède avant de faire le saut en Amérique du Nord.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL