Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30 : L’arrivée de Gonchar pourrait être cruciale pour les Stars

    samedi 2013-08-10 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : L’arrivée de Gonchar pourrait être cruciale pour les Stars

    Au cours d’une saison morte très occupée marquée par de nombreux changements sur la glace et à l’extérieur de celle-ci, il est facile d’oublier la transaction qui a lancé de manière anticipée le marché des joueurs autonomes.

    Environ un mois avant l’ouverture officielle du marché des joueurs autonomes, les Stars de Dallas ont acquis les droits du vétéran défenseur Sergei Gonchar des Sénateurs d’Ottawa, en retour d’un choix conditionnel de sixième ronde. Trois jours plus tard, l’organisation annonçait qu’elle avait conclu une entente de deux saisons avec le joueur russe.

    Plusieurs autres mouvements de personnel ont suivi, le plus important étant la transaction majeure conclue avec les Bruins de Boston qui a permis à Dallas de mettre la main sur les joueurs de centre Tyler Seguin et Rich Peverley. Mais Gonchar pourrait être celui qui aura la plus grande influence cette saison chez les Stars, une équipe très jeune.

    « Sergei Gonchar est une autre pièce de notre casse-tête, et il semble passer un peu inaperçu », a expliqué le directeur général des Stars, Jim Nill, au LNH.com. « Je crois qu’il va solidifier notre défensive, et qu’il ajoutera une dimension qui nous faisait défaut par le passé. Nous avons quelques joueurs qui peuvent jouer en avantage numérique, mais aucun qui peut évoluer au niveau de Sergei. »

    L’arrivée de Gonchar donnera probablement un coup de pouce plus que nécessaire à une équipe qui a terminé au 18e rang de la ligue au chapitre de l’avantage numérique la saison dernière. Après tout, ce joueur de 39 ans est l’un des meilleurs quarts-arrières sur le jeu de puissance dans la LNH depuis près de 20 ans. La saison dernière, alors que plusieurs prévoyaient que sa production allait décliner, Gonchar a démontré qu’il lui restait encore de l’essence dans le réservoir.

    Une blessure au tendon d’Achille subie par le défenseur étoile Erik Karlsson devait placer les Sénateurs dans l’embarras au mois de février dernier, mais Ottawa a connu beaucoup de succès en l’absence de leur vedette, en grande partie en raison du calme et du leadership démontrés par Gonchar, qui a terminé la campagne au 12e rang des pointeurs parmi les défenseurs du circuit avec une récolte de 27 points en 45 rencontres.

    Les aptitudes de classe mondiale de Gonchar avec la rondelle vont être très utiles pour une équipe qui, à l’exception d’Alex Goligoski, ne possède pas beaucoup de talent offensif à la ligne bleue. C’est toutefois l’expérience de Gonchar, acquise au cours de sa conquête de la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh et dans le cadre de nombreuses compétitions internationales, qui va aider les Stars, dont l’alignement risque d’être l’un des plus jeunes de la ligue cette saison.

    « Il s’agit d’un autre élément que je voulais greffer à cette équipe, a indiqué Nill. Les jeunes joueurs ont besoin de la présence d’un vétéran. Nous avons maintenant un joueur qui correspond à ce profil dans le vestiaire. J’ai travaillé longtemps à Détroit, et nous n’avions jamais trop de vétérans. Ils savent comment gagner. Leur quotidien est axé sur les choses qu’il faut faire pour gagner. Je sais que ces vétérans vont inculquer ces leçons à nos jeunes joueurs, ce qui nous sera bénéfique à long terme. »

    Nill espère qu’un jeune joueur en particulier pourra apprendre beaucoup de Gonchar, soit l’ailier droit russe Valeri Nichushkin, le premier choix de l’équipe au dernier repêchage (10e au total). Nichuskin possède tous les outils nécessaires pour devenir un joueur d’impact dans la LNH. À 6 pieds 4 pouces et 202 livres, il est déjà suffisamment imposant pour tenir son bout dans la ligue. De plus, son talent indéniable lui a permis d’être nommé recrue de l’année dans la Ligue continentale de hockey (KHL) la saison dernière.

    Nichuskin, qui a déjà exprimé son désir d’évoluer à Dallas, pourrait apprendre beaucoup de Gonchar, alors que tous deux sont originaires de même ville, Chelyabinsk. Il s’agit de la même relation mentor-protégé qui a déjà fonctionné avec le joueur de centre vedette Evgeni Malkin à Pittsburgh, alors que Gonchar l’avait pris sous son aile. Lorsque Malkin a remporté le trophée Hart à titre de joueur le plus utile de la ligue, il a pris soin de remercier Gonchar pour ses conseils et son amitié.

    Les Stars aimeraient bien que Nichuskin prononce un discours semblable un jour.

    « Ce n’était pas le plan au départ, mais Gonchar a agi comme un mentor auprès de Malkin, alors nous espérons qu’il pourra avoir le même genre de relation ici avec Nichushkin. C’est une autre pièce intrigante de notre casse-tête, a souligné Nill. Je crois que Sergei va vraiment aider Nichuskin, et nous allons surveiller ce jeune homme de près, le laisser s’établir ici et voir quelle sera sa place dans l’équipe. Nous avons ajouté suffisamment de profondeur pour qu’il ne soit pas à l’avant-plan. Il peut simplement jouer comme il en est capable, ce qui sera profitable pour son développement. »

    Il s’agit de beaucoup de responsabilités pour un seul joueur, mais les Stars sont convaincus que Gonchar est le joueur tout indiqué pour relever ce défi. Il occupe ce rôle depuis un certain temps déjà, et à titre de meneur chez les défenseurs actifs au chapitre des buts, des mentions d’aide et des points, celui qui a participé à cinq Matchs des étoiles est respecté par tous dans la LNH.

    Il devra démontrer toute l’étendue de son talent et s’affirmer en tant que vétéran pour que les Stars puissent espérer franchir la prochaine étape et participer aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2008.

     

    La LNH sur Facebook