Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 30 : Comment Seguin réagira-t-il à sa mutation au centre?

    samedi 2013-08-10 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30 : Comment Seguin réagira-t-il à sa mutation au centre?

    Pour une équipe qui a subi une transformation extrême après avoir été écartée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour une cinquième saison consécutive, il serait juste d’affirmer que les Stars de Dallas devront répondre à bien plus que six questions au cours de la prochaine campagne. Mais après avoir ajouté plusieurs pièces majeures à leur alignement et avoir effectué de grands changements au sein de la direction et derrière le banc, il sera intéressant de surveiller Dallas lorsque s’amorcera la saison 2013-14.

    Il y a tout d’abord l’embauche de Jim Nill à titre de directeur général et celle de Lindy Ruff comme entraîneur-chef. Ces deux hommes ont respectivement connu du succès avec les Red Wings de Détroit et les Sabres de Buffalo, et ils sont deux des personnes les plus respectées dans la LNH. Ils devront vraisemblablement puiser profondément dans leur savoir-faire afin de diriger cette équipe qui est bien différente de celle qui a terminé la saison 2012-13 à sept points d’une participation aux séries éliminatoires.

    Malgré tous les changements, Dallas pourra profiter d’un peu de stabilité à des positions clés. Jamie Benn, de loin l’attaquant le plus complet de l’équipe, devra élever son jeu d’un autre cran afin de devenir un joueur de concession, alors que le gardien Kari Lehtonen aura encore une fois comme mission de se dresser afin de stabiliser la défensive.

    En plus de ces quelques intrigues, plusieurs questions restent en suspens concernant cette édition intéressante des Stars. Voici six d’entre elles.

    1. Comment Tyler Seguin s’adaptera-t-il à la position de centre? – Parmi toutes les transactions qui ont ponctué la saison morte, aucune n’a autant retenu l’attention que celle qui a permis à Seguin de s’amener avec les Stars au mois de juillet. Le deuxième choix au total du repêchage 2010 de la LNH a mené, à l’âge de 20 ans, les Bruins de Boston au chapitre des buts et des points en 2011-12, ce qui lui a valu une invitation au Match des étoiles 2012. Ses performances ont cependant décliné la saison dernière et il a été relégué au troisième trio des Bruins pendant la majeure partie des séries éliminatoires, au cours desquelles Boston s’est incliné en finale de la Coupe Stanley.

    Il n’aura pas à vivre ce type de rétrogradation à Dallas, où il devrait évoluer à sa position naturelle de centre sur le premier trio des Stars, et il se verra ainsi confier des responsabilités qu’il n’a jamais eu à endosser à Boston. La manière dont il composera avec cette pression et dont il s’acquittera de son nouveau rôle aura une énorme incidence sur les succès de Dallas cette saison.

    « Je crois qu’il devra apprendre à assumer toutes ces responsabilités, comme celle d’affronter les meilleurs trios adverses et de se replier profondément en territoire défensif », a expliqué Ruff au LNH.com.

    2. Est-ce que les jeunes pourront franchir la prochaine étape? – La saison dernière, plusieurs jeunes espoirs ont obtenu une chance de percer l’alignement des Stars. Quelques-uns d’entre eux, comme Cody Eakin et Brenden Dillon, ont passé la majeure partie de la campagne avec le grand club, alors que d’autres, comme Alex Chiasson et Jamie Oleksiak, ont pu disputer quelques rencontres dans la LNH.

    Alors que Dallas a complètement modifié ses effectifs, l’équipe espère que leurs jeunes joueurs pourront s’imposer davantage cette saison. Avec Seguin, âgé de 21 ans, au centre du premier trio, et Valeri Nichuskin, 18 ans, qui pourrait percer l’alignement, cette jeune formation rencontrera assurément des difficultés. Le rendement de l’équipe passera surtout par la façon dont les espoirs surmonteront l’adversité et gagneront du galon sous les ordres de Ruff.

    3. Est-ce que Jamie Benn pourra devenir un joueur de concession? – Que ce soit avec des statistiques éblouissantes ou avec un jeu spectaculaire, Benn a prouvé par le passé qu’il a le talent nécessaire pour devenir un joueur d’impact pour les Stars. C’est la principale raison qui a poussé l’organisation à lui consentir une prolongation de contrat de cinq ans d’une valeur de 26,25 millions $ en janvier.

    Les Stars ont échangé la plupart de leurs vétérans au cours des quatre derniers mois, notamment Brenden Morrow, Derek Roy, Jaromir Jagr et Loui Eriksson. En raison du départ d’autant de joueurs d’expérience, Benn aura la responsabilité de mener l’une des plus jeunes équipes de la ligue. Benn a été le meilleur pointeur des Stars la saison dernière avec une récolte de 33 points, et s’il parvient à relever le défi, il pourrait devenir une véritable vedette à Dallas.

    4. Est-ce que les Stars pourront terminer la saison en force? – Au cours des trois dernières campagnes, les Stars ont bataillé pour une place en séries éliminatoires, mais ont chaque fois été écartés de ces dernières en raison d’un effondrement en fin de saison. Alors qu’ils avaient toujours de minces chances de se qualifier pour le tournoi printanier, les Stars ont conclu la dernière saison avec une fiche de 1-5-1, bousillant ainsi leurs chances de participer à la grande danse du printemps pour la première fois depuis 2008. Il s’agissait d’une situation familière pour une équipe qui s’est écroulée de manière semblable en 2011-12 (3-9-0) et 2010-11 (5-6-3).

    Un alignement regorgeant de jeunes joueurs et qui manque cruellement d’expérience pourrait avoir de la difficulté à renverser cette tendance. Mais si les Stars espèrent participer aux séries éliminatoires pour la première fois en cinq saisons, ils devront puiser dans leurs réserves lorsque les rencontres seront de plus en plus importantes.

    5. Est-ce que Ruff sera en mesure d’amener les Stars à bien faire les petites choses? – Pour dire les choses simplement, les Stars n’ont pas porté attention aux détails qui permettent de remporter les matchs l’an dernier. Ils ont terminé au 29e rang au chapitre des tirs au but par match et 22e dans la colonne des lancers accordés, en plus de terminer la campagne avec un différentiel de buts de moins 13. Ajoutez à cela une fiche de 2-15-0 lorsqu’ils tiraient de l’arrière après 40 minutes de jeu, et vous comprenez pourquoi cette équipe a eu de la difficulté à suivre le rythme dans la très compétitive Association de l’Ouest.

    C’est pourquoi il est important que cette jeune formation adopte la personnalité pragmatique de leur entraîneur. Ruff n’acceptera pas que l’on se serve de la jeunesse comme excuse en cas d’erreur sur la patinoire. Dans un nouvel environnement et avec une nouvelle équipe, le vétéran entraîneur devra inculquer à ses ouailles le caractère qui a fait de lui l’un des entraîneurs les plus respectés de la ligue. Compte tenu de l’âge des joueurs qu’il aura sous la main, ce ne sera pas une tâche facile.

    6. Est-ce que Lehtonen pourra tenir le fort tout seul? -- Lehtonen s’est établi comme un gardien de concession depuis qu’il a débarqué à Dallas en 2010. Le deuxième choix au total de l’encan 2002 a été très solide devant le filet des Stars, bien qu’il ait été quelques fois été victimes de blessures. Cette situation s’est avérée problématique en raison de l’absence de plan B devant la cage à Dallas.

    La saison dernière, les auxiliaires de Lehtonen, Richard Bachman et Cristopher Nilstorp, ont présenté une fiche combinée de 7-8-1 et un pourcentage d’arrêts de .899. Ces statistiques ne sont que légèrement inférieures à celles affichées par les auxiliaires de la saison précédente, Bachman et Andrew Raycroft, qui avaient alors maintenu une fiche de 10-13-1 et un pourcentage d’arrêts de .905. Lehtonen a été en santé pour la majeure partie de la saison l’an dernier, mais l’absence de gardien substitut de qualité au sein d’une association où il n’y a presque pas de marge d’erreur est une faiblesse notoire. Les Stars ont embauché le vétéran Dan Ellis afin de seconder Lehtonen pour la prochaine campagne, mais seul le temps nous dira s’il s’agit d’une amélioration à cette position.