Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30: Jensen et Horvat en tête de liste chez les espoirs des Canucks

    mercredi 2013-08-07 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Mike Battaglino - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30: Jensen et Horvat en tête de liste chez les espoirs des Canucks

    Pas moins de 25 joueurs des Canucks de Vancouver ont disputé un minimum de 12 rencontres la saison dernière. Un seul joueur parmi ce groupe, l’attaquant Jordan Schroeder, a été repêché par la formation depuis l’encan amateur de 2005.

    Une longue séquence de succès (10 apparitions en séries éliminatoires en 12 saisons) signifie un alignement talentueux difficile à percer. Les résultats de nombreux choix au repêchage tardifs ont rendu difficile la recherche d’un espoir de haut niveau capable de percer la formation.

    Tout ceci est sur le point de changer.

    « Eh bien, il le faut, nous n'avons pas le choix », a déclaré le directeur général Mike Gillis.

    Vancouver amorcera son camp d’entraînement en proclamant qu’il y a des postes vacants pour ses meilleurs espoirs, mais il n’y en a peut-être pas autant qu’on le laisse paraître.

    « Nous avons des jeunes qui frappent à la porte, a déclaré le nouvel entraîneur John Tortorella. Nous voulons leur donner toutes les chances de percer l’alignement.

    « Nous devons être prudents dans la façon dont nous les développons, ils doivent passer par un processus d’apprentissage, savoir ce que c'est d'être un pro. Si nous pensons que c'est leur faire du mal, alors ils vont demeurer dans les ligues mineures et y jouer, mais nous allons leur donner toutes les chances parce que je pense que c'est la façon dont vous créez de l'enthousiasme. C'est ainsi que vous construisez votre équipe pour être compétitif pendant une longue période, à l’ère du plafond salarial, vous avez besoin de jeunes au sein de votre alignement. »

    Voici les 10 principaux espoirs des Canucks de Vancouver, selon LNH.com :

    1. Nicklas Jensen, AG: Classé deuxième l’an dernier, le 29e choix du Repêchage 2011 de la LNH tentera de quitter cette liste pour de bon afin de devenir un joueur régulier dans la LNH, cette saison.

    Le joueur de 6 pieds 2 pouces et 202 livres natif du Danemark a débuté la saison dernière avec AIK dans la Elitserien, la meilleure ligue professionnelle en Suède, là où il a amassé 17 buts en 50 matchs. Il a marqué deux filets et ajouté deux mentions d’aide en 20 rencontres avec les Wolves de Chicago de la LAH avant d’être tenu au silence en deux parties à ses débuts dans la LNH.

    « Je pense que c’est une question de travail acharné, d’arriver prêt, de vous préparer au cours de l’été et de vraiment sentir que vous êtes confiants de vous présenter ici et de pouvoir montrer ce que vous savez faire, a déclaré Jensen, 20 ans, lors du camp de développement de l’équipe cet été. Présentement, je pense que c’est davantage une question de préparation, juste se présenter ici, demeurer concentré et être en bonne forme aussi. »

    2. Bo Horvat, C: Le joueur qui a résolu indirectement la controverse des gardiens de but des Canucks (pour l'instant), Horvat a été choisi avec le neuvième choix du Repêchage 2013 de la LNH, acquis des Devils du New Jersey dans la transaction impliquant Cory Schneider. Il est le choix le plus élevé des Canucks depuis les Sedin, qui avaient été sélectionnés aux deuxième et troisième échelons en 1999.

    « Je pense que je peux apporter beaucoup à l'équipe et je pense que je suis prêt à le faire, a dit Horvat, 18 ans. Il y a certainement des choses que je dois travailler pendant l'été, mais je pense que je peux continuer à m’améliorer et prouver que je peux être là l'année prochaine. »

    Horvat (6 pieds et 206 livres) a inscrit 61 points (33 buts) en 67 matchs avec les Knights de London, une équipe de premier plan dans la Ligue junior de l'Ontario (OHL). L'équipe a remporté 24 matchs de suite et a terminé la saison avec un dossier de 50-13-2-3 et a remporté le championnat de la ligue.

    « Je suis un joueur de centre capable de jouer dans les deux sens de la patinoire, vous pouvez m’utiliser lors des moments clés, que ce soit pour prendre une mise au jeu en fin de match, évoluer en désavantage ou en avantage numérique, a déclaré Horvat. J’étais donc l’homme de toutes les situations au cours de l’année avec les Knights et j’espère que ce sera le cas durant toute ma carrière de joueur de hockey. »

    3. Brendan Gaunce, C: Capitaine des Bulls de Belleville de la OHL, le 26e choix au total lors du repêchage 2012 de la LNH a amassé 60 points (33 buts) en 60 parties en saison régulière au cours de la saison dernière, ratant près un mois d’action à cause d’une séparation de l’épaule. Il a amassé 22 points lors des séries éliminatoires (huit buts), récoltant au moins un point dans 14 des 17 parties qu’il a disputées.

    « J'ai commencé assez lentement, puis je me suis séparé une épaule le 19 octobre, a dit Gaunce, 19 ans. Il a fallu un certain temps pour récupérer, mais après Noël, je pense que la situation s’est retournée et j’ai terminé en force. »

    À 6 pieds 2 pouces et 207 livres, Gaunce a été élu le meilleur attaquant défensif de la Conférence Est de la OHL et s’entraîne auprès de Gary Roberts cet été.

    « Je pense que tous les gars ici tentent d'obtenir la même chance [jouer dans la LNH], a déclaré Gaunce lors du camp de développement. Que ce soit Nick Jensen, Bo Horvat, Hunter Shinkaruk, ou même mon compagnon de chambre Wes Myron, nous allons tous pousser pour le même travail, car en fin de compte, nous voulons tous jouer pour les Canucks. »

    4. Frank Corrado, D: Le défenseur de 20 ans a participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, c’est là toute un progression pour le 150e choix au Repêchage de la LNH en 2011.

    « Ça ne compte pas à quel rang on vous repêche ou comment vous vous nommez. [Tom] Brady a été repêché 199e au total et il est l'un des meilleurs quarts de la NFL, a déclaré Corrado. J’aime entendre des histoires comme ça, vous le savez, je suis un gars qui a été sélectionné sur le tard et qui n'a jamais vraiment eu la reconnaissance avant le repêchage. C'est une grande motivation d’entendre des histoires comme celles-ci. »

    Corrado (6 pieds et 190 livres) a fait ses débuts dans la LNH le 22 avril et a joué les trois derniers matchs de la saison régulière, en plus de prendre part aux quatre matchs des siens lors des séries avec les Canucks, n’amassant aucun point et enregistrant un différentiel de moins-2.

    Au cours de la saison dans la OHL, il a été échangé de Sudbury à Kitchener et a terminé avec 45 points (sept buts) et un différentiel de plus-19 en 69 matchs. En 259 matchs Ligue de l'Ontario, il a marqué 15 buts, récolté 95 passes et amassé 310 minutes de pénalité.

    5. Joacim Eriksson, G: Les Canucks ont signé Eriksson en tant qu’agent libre le 17 juin, deux semaines avant qu'ils n’échangent Schneider.

    Eriksson, 23 ans, a passé toute sa carrière en Suède et la saison dernière avec Skelleftea il a présenté une moyenne de buts alloués de 1,06 et un pourcentage de ,952 en 10 matchs des séries éliminatoires, pour remporter le championnat de la Ligue élite suédoise. Cela fait suite à une saison régulière où il a maintenu une moyenne de 1,67 et un pourcentage d'arrêts de ,931.

    « Il a amélioré sa performance à chacune des trois dernières saisons et son jeu tous azimuts a mûri, et il est devenu l'un des gardiens les plus fiables en Suède », explique Dave Gagner, directeur du développement des joueurs des Canucks, via le site internet de l’équipe. « De plus il attrape de la main droite, ce qui donne une autre perspective. »

    Eriksson (6 pieds 2 pouces et 190 livres) pourrait rivaliser avec Eddie Lack pour le poste d’auxiliaire de Roberto Luongo. Lack, classé au premier rang sur cette liste l'année dernière, aura 26 ans en janvier, il a raté pratiquement la totalité de la précédente campagne avec une blessure à la hanche ayant nécessité une chirurgie, mais il devrait être en bonne santé pour le camp d'entraînement.

    « C’est génial d'être ici et je tiens à saisir cette occasion, a déclaré Eriksson. Je me sens très bien. Je veux être ici et batailler. Je veux jouer au plus haut niveau possible. »

    Eriksson a été choisi par les Flyers de Philadelphie en septième ronde (196e au total) au cours du Repêchage de la LNH en 2008, mais n'a jamais signé avec eux.

    6. Hunter Shinkaruk, AG: Vancouver a sélectionné Shinkaruk avec le 24e choix à l’encan de cette année, l'attaquant était classé au 5e échelon chez les patineurs ayant évolué en Amérique du Nord sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH, après avoir inscrit 86 points (37 buts) pour Medicine Hat dans la Ligue junior de l'Ouest (WHL) la saison dernière.

    « C’est un joueur très habile avec des mains extrêmement rapides, bien au-delà de la moyenne, dans le genre hors des standards en ce qui concerne ses mains », a déclaré l’entraîneur de Medicine Hat Shaun Clouston, via le site des Canucks. « C’est tout simplement un joueur très, très habile, un joueur de hockey avec des aptitudes d’un niveau supérieur et qui joue avec une bonne énergie. »

    Shinkaruk a récolté 219 points en 193 matchs dans la WHL, inscrivant 49 buts en 2011-12. À 5 pieds 10 pouces et 181 livres, il aura 19 ans en octobre.

    « Je pense juste qu’il me faut devenir un peu plus fort, a déclaré Shinkaruk à propos de ses objectifs durant la saison morte. Je travaille fort avec mon entraîneur, ce n'est donc pas vraiment quelque chose que je dois ajouter, c’est simplement quelque chose que je dois continuer de faire. Je pense que c'est la principale chose qui me conduira vers le succès quand je me présenterai au camp. »

    7. Patrick McNally, D: Le joueur de 21 ans a vu sa deuxième saison à Harvard couper court quand il a été suspendu en raison d'un scandale académique à l’échelle de l'université. McNally (6 pieds 2 pouces et 180 livres) a joué sept matchs, amassant un but et deux passes.

    « Il s'agissait davantage d'un malentendu, il sera réintégré cette saison, a déclaré Gillis cet été. Nous avons parlé à Patrick à ce propos. Nous pensons qu'il a un grand potentiel. C'est un bon jeune joueur, mais il sentait qu'il avait un engagement envers les entraîneurs de Harvard et il voulait voir où cela le mènerait. »

    Comme étudiant de première année, il a été finaliste pour le titre CEAC de la recrue de l'année grâce à une récolte de 28 points (six buts) en 34 matchs.

    « Nous avons encore une très haute opinion de lui, a déclaré Gillis. Il est passé par un incident malheureux avec un certain nombre d'autres étudiants, mais il va passer au travers et devenir encore meilleur. »

    8. Joe Cannata, G: Cet Américain de 23 ans a utilisé les blessures à son avantage pour émerger au sein de l'organisation. Cannata (6 pieds 1 pouce et 200 livres) a porté l’uniforme comme gardien auxiliaire de Luongo lorsque Schneider a été blessé, dès le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    Cannata, le 173e choix au Repêchage de la LNH en 2009, a également pris du galon jusqu'à occuper le poste de Lack chez les Wolves de Chicago. En 14 matchs dans la LAH, Cannata a compilé un dossier 6-6-0, une moyenne de buts alloués de 2,65 et un pourcentage d'arrêts de ,912. Avec Kalamazoo dans la East Coast Hockey League (ECHL), il s’est forgé un dossier de 3-4-0 avec une moyenne de buts alloués de 3,29 et un pourcentage d'arrêts de ,905.

    « Joe a très bien joué, a affirmé le directeur général adjoint des Canucks Laurence Gilman au Vancouver Sun au cours de la saison. Il demeure un jeune gardien, il évolue, mais nous avons été très satisfaits de sa performance à ce jour. »

    9. Kellan Lain, C/AG: Signé comme agent libre en mars après trois saisons avec Lake Superior State, Lain, à 6 pieds 6 pouces et 222 livres, se révèle être un joueur difficile à oublier.

    « Kellan est un joueur de détails qui est gros, grand et fort. Il remporte des mises en jeu, termine ses mises en échec, il joue avec un petit quelques chose de plus, il est rude avec ses adversaires et patine bien également, » explique Gagner.

    Lain a amassé 39 points et récolté 210 minutes de pénalité en 108 matchs pour Lake Superior State, dont 111 minutes de pénalité en 32 matchs seulement la saison dernière. Son entraîneur au collège, Jim Roque, a déclaré que le joueur de 23 ans pourrait devenir encore plus imposant.

    « Son corps a besoin de prendre de la masse, il doit devenir plus massif, explique Roque. Il demeure un gamin élancé pour un garçon de sa taille. Son corps doit prendre de la masse et grossir s’il veut jouer 80 parties en plus des séries éliminatoires au niveau professionnel. »

    10. Yann Sauvé, D: Le 41e choix de la LNH en 2008 a fait ses débuts dans la LNH en disputant cinq matchs en 2011 et n'y a pas joué par la suite. Mais les Canucks ont choisi de faire signer un nouveau contrat au joueur de 23 ans en juillet et il se peut qu’ils arrivent à trouver un poste pour le vétéran de 6 pieds 3 pouces et 220 livres qui a déjà 174 rencontres à son actif au niveau professionnel et 251 de plus dans les rangs juniors.

    « J'ai un bon physique et je peux évoluer contre la meilleure ligne adverse. Je peux être un bon défenseur dans les deux sens de la glace, expliquait Sauvé à MLive.com au cours de la saison. Le côté offensif de mon jeu est présent. Tout est une question de confiance. »

    La saison dernière, il a récolté deux passes en 17 matchs avec les Wolves, et 19 points (10 buts) en 32 matchs avec les Wings.

    « Je dois m’améliorer chaque jour, a déclaré Sauvé. Pour moi, c'est la constance en possession de la rondelle. J'ai les actifs, j'ai besoin de l'aspect mental. »

     

    La LNH sur Facebook