Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

McDavid et Reinhart entreprennent leur parcours pour un poste avec Équipe Canada junior

lundi 2013-08-05 / 12:34 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


McDavid et Reinhart entreprennent leur parcours pour un poste avec Équipe Canada junior

BROSSARD – Le fait pour un jeune joueur d’être invité au camp d’évaluation d’Équipe Canada junior est déjà un grand honneur.

Mais pour Sam Reinhart et Connor McDavid, deux joueurs qui devraient être parmi les premiers choix au repêchage de la LNH lors des deux prochaines années, cette invitation au camp cette semaine n’est pas la seule chose qu’ils veulent ajouter à leur feuille de route.

Les deux  joueurs ont une excellente chance d’obtenir un poste dans l’équipe canadienne qui prendra part au Championnat mondial de hockey junior à Malmo en Suède pendant la période des Fêtes.

« Ce sont deux joueurs spéciaux à leur façon, a noté l’entraîneur de l’équipe canadienne Brent Sutter dimanche à la suite de la première journée du camp. Il y a une raison pour être où ils sont, ce sont de toute évidence des joueurs exceptionnels. Ils ne seraient pas classés où ils sont maintenant pour les deux prochaines années si ce n’était pas le cas.

« Ils ont une aussi bonne chance que quiconque de se tailler une place dans l’équipe, et c’est la façon de voir les choses. Ce n’est pas une question d’âge. Il faut se donner la meilleure chance de réussir et nous essaierons d’avoir l’équipe qui nous procurera cette possibilité. »

Reinhart, un attaquant de 6’1’’, 177 livres qui a réussi 35 buts et 50 passes en 72 matchs avec le Ice de Kootenay dans la Ligue de l’Ouest en 2012-13, est le meneur présentement pour être le premier joueur réclamé au repêchage de la LNH en 2014. Sam est le plus jeune des trois enfants qui jouent au hockey de  l’ancien joueur étoile de la NHL Paul Reinhart et il prend part au camp avec son frère ainé Griffin, un choix de première ronde des Islanders de New York au repêchage de 2012.

McDavid, lui, est de loin le joueur le plus prometteur parmi les joueurs admissibles au repêchage de 2015. Il a un talent exceptionnel dont on a fait grand état bien avant qu’il soit un adolescent. Le joueur de centre de 5’11’’, 175 livres, a obtenu le statut de joueur d’exception pour évoluer dans la Ligue de l’Ontario à 15 ans en 2012-13. McDavid a réussi 25 buts et obtenu 41 passes en 63 matchs avec les Otters d’Erie, qui ont pris le dernier rang.

Les deux joueurs étaient des compagnons de ligne avec l’équipe canadienne qui a remporté la médaille d’or au championnat mondial des moins de 18 ans en 2013 et ils ont dominé au cours du tournoi. McDavid a été proclamé le meilleur attaquant avec une récolte de huit buts et six passes en sept matchs tandis que Reinhart a réussi trois buts et quatre passes.

Cette complicité a encore été mise en évidence dimanche alors que Sutter a formé une ligne d’attaque composée de Reinhart, McDavid et Max Domi, un choix de première ronde des Coyotes de Phoenix au repêchage de 2013.

Domi, le plus vieux des trois joueurs à 18 ans, a été très impressionné par ce qu’il a vu.

« J’ai joué un peu avec Reinhart au championnat mondial des moins de 18 ans. Il est évident qu’il est un joueur formidable, mais je dois dire que c’est fou de penser que Connor est beaucoup plus jeune que nous, a dit Domi. C’est incroyable. On le taquinait; il était environ 12-en-12 au chapitre des tirs et on faisait des taquineries. Mais il est supérieur à son âge, c’est sûr. »

Quand on voit McDavid patiner avec ses coéquipiers, il est impossible d’imaginer qu’il a trois ans de moins que presque tout le monde en raison de son coup de patin et de ses habiletés avec la rondelle.

Le seul indice serait de voir qu’il porte une grille complète au visage, conformément aux règlements de la Fédération internationale de hockey international pour les jeunes joueurs.

« Le fait de porter une grille fait en sorte que je ressorte du lot, a dit McDavid. C’est un rappel constant que je suis plus jeune, mais c’est aussi comique. Les gars me donnent quelques coups ici et là, mais c’est amusant.  »

En temps normal, McDavid serait en train de compétionner avec l’équipe canadienne des moins de 18 ans au tournoi Ivan Hlinka en Slovaquie - considérant qu’il sera encore dans ce groupe d’âges l’an prochain – mais au contraire, il se retrouve avec les meilleurs joueurs de moins de 20 ans au Canada.

« En toute honnêteté, je m’attendais à être dans l’équipe des moins de 18 ans mais je me suis retrouvé ici, a dit McDavid. Je souhaite la meilleure des chances aux gars de l’équipe des moins de 18 ans. Plusieurs d’entre eux sont des amis et des gars avec qui j’ai déjà joué, mais c’est excitant de batailler pour un poste en vue du championnat mondial de hockey junior. »

Si McDavid obtient un poste avec l’équipe canadienne de hockey junior - et franchement, ce serait surprenant s’il n’y parvenait pas – il joindra un groupe d’élite de joueurs ayant fait le saut à 16 ans:  Wayne Gretzky (1978), Eric Lindros (1989), Jason Spezza (2000), Jay Bouwmeester (2000) et Sidney Crosby (2004).

« J’ai déjà dit que le seul fait de faire partie de l’équipe canadienne, peu importe l’âge, serait incroyable, a révélé McDavid. Mais d’être associé à Crosby, Bouwmeester, Lindros et Gretzky, ce serait de toute évidence incroyable. »

Reinhart tentera pour sa part d’entrer dans l’histoire s’il obtient un poste, mais ce n’est pas entièrement entre ses mains. S’il fait le voyage à Malmo avec son frère Griffin, ce sera seulement la troisième fois que des frères évoluent ensemble avec l’équipe canadienne lors du même championnat mondial junior, joignant Randy et Mike Moller en 1982 ainsi que Freddie et Dougie Hamilton en 2012.

Mais Griffin Reinhart a une bonne chance d’obtenir un poste à la ligne bleue des Islanders de New York. Tellement, en fait, qu’il ne jouera pas avec l’équipe canadienne lors du tournoi préparatoire à Lake Placid dans l’Etat de New York cette semaine tout comme l’espoir des Maple Leafs de Toronto Morgan Rielly, Nathan MacKinnon, de l’Avalanche du Colorado et Jonathan Drouin, du Lightning de Tampa Bay.

« C’est toujours une sensation spéciale quand on représente son pays, a dit Sam Reinhart. Je ne pense pas avoir déjà été capable de le faire avec lui ou encore mon frère aîné (Max). Cela ajoute un peu plus d’excitation chaque soir. »

Alors que la plupart des jeunes joueurs sont des négligés pour obtenir un poste avec l’équipe canadienne junior, Rienhart et McDavid permettent à Sutter et son personnel d’avoir l’assurance qu’ils seront disponibles quand le tournoi débutera, s’ils ne sont pas blessés, bien entendu. Des 35 joueurs qui prennent part au camp d’évaluation d’Équipe Canada junior, jusqu’à 15 d’entre eux peuvent être considérés comme ayant des chances d’obtenir un poste avec leurs équipes respectives dans la LNH cet automne.

« Il y a tellement d’inconnu, a souligné Sutter. On ne connait pas ceux qui pourraient obtenir un poste avec leur équipe de la LNH, et s’ils n’y parviennent pas, on ne sait pas si leur équipe de la LNH voudra bien les retourner pendant la période de Noël. Ce sont des choses qu’on ignore et on ne le saura pas avant décembre. C’est pourquoi il est important de voir tout le groupe de joueurs et c’est pourquoi ces quatre gars ne viennent pas avec nous parce que nous voulons voir tout ce que nous avons. »

Mais il reste que Sutter sait qu’il aura deux attaquants très talentueux qui seront disponibles quand viendra le temps d’annoncer la composition de l’équipe canadienne junior. Et il est excité d’avoir cette possibilité.

 « C’est unique d’avoir deux joueurs spéciaux comme eux, a-t-il affirmé, mais c’est aussi très intéressant. »

 

La LNH sur Facebook