Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 30: Les espoirs d’Edmonton sont passés d’attaquants à défenseurs

    samedi 2013-08-03 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 30: Les espoirs d’Edmonton sont passés d’attaquants à défenseurs

    Pendant trois ans, les Oilers d’Edmonton ont été les premiers à monter sur l’estrade au repêchage de la LNH. Des saisons perdantes leurs ont permis de reconstruire en sélectionnant Taylor Hall, Ryan Nugent-Hopkins et Nail Yakupov.

    Ces saisons ont amené un nouveau régime à Edmonton, quand Craig MacTavish a remplacé Steve Tambellini à titre de directeur général en avril avant que Dallas Eakins ne soit nommé entraîneur en chef en juin. MacTavish a congédié Ralph Krueger après seulement une saison derrière le banc de l’équipe.

    Et pendant que les Oilers ne sont pas satisfaits des positions au classement des dernières années, ils peuvent se consoler dans le fait qu’ils ont été capables de rebâtir leur système via le repêchage.

    Voici un regard sur les 10 meilleurs espoirs des Oilers:

    1. Darnell Nurse, défenseur: les Oilers n’ont pas participé à la loterie pour la première fois depuis 2009, mais ils ont quand même pu sélectionner un très talentueux défenseur au septième rang du repêchage 2013. Nurse (6 pieds 4 pouces, 185 livres), le neveu de l’ex-quart Donovan McNabb de la NFL, est un très bon patineur qui était perçu par certains recruteurs comme le meilleur défenseur défensif disponible cette année. Mais, il peut quand même être efficace à l’attaque, comme le démontre ses 12 buts et 29 assistances en 68 matchs avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie de la Ligue de l’Ontario (OHL), la saison dernière. Il a aussi écopé de 116 minutes de pénalité, ce qui signifie qu’il n’a pas peur du jeu physique.

    Les défenseurs prennent normalement plus de temps à se développer, il y a donc de fortes chances que Nurse retourne à son équipe junior de la OHL à la fin du camp d’entraînement. Mais, rien n’est coulé dans le béton.

    « J’en serai à ma première expérience, je ne ferai donc pas de suppositions ou tenter de deviner ce qui va arriver », a déclaré Nurse au quotidien Edmonton Journal durant le camp de développement des Oilers. « Je vais juste essayer de travailler aussi fort que je le peux pour être prêt. »

    2. Oscar Klefbom, défenseur: tous les yeux étaient tournés vers Ryan Nugent-Hopkins quand les Oilers ont sélectionné le talentueux attaquant au premier rang du repêchage 2011. Mais Edmonton avait aussi un autre choix de première ronde et ils l’ont utilisé pour repêcher un défenseur de 6 pieds 3 pouces. Klefbom, âgé de 20 ans, semblait être en voie de faire d’énormes progrès la saison dernière, mais une blessure à une épaule survenue en octobre l’a limité à seulement 11 matchs avec la formation de Farjestads BK Karlstad dans la ligue d’Élite de la Suède.

    Quelles sont ses chances de faire partie de la formation des Oilers à la fin du camp d’entraînement, cela reste à voir, mais Klefbom, qui jouait 25 minutes par match avant sa blessure, est impatient de faire tourner les têtes.

    3. Martin Marincin, défenseur: un choix de deuxième ronde (46e) en 2010, le défenseur de 6 pieds 5 pouces vient de terminer sa première saison dans la Ligue américaine de hockey (LAH), où il a totalisé 30 points (sept buts, 23 assistances) en 69 matchs avant d’en ajouter sept (1 but 6 aides) en 17 rencontres éliminatoires dans l’uniforme des Barons d’Oklahoma City.

    Un défenseur offensif qui peut être le quart en avantage numérique, Marincin, âgé de 21 ans, devrait faire un autre séjour avec les Barons en 2013-14.

    4. David Musil, défenseur: le choix de deuxième ronde (31e) en 2011 est le fils de l’ex-joueur de la LNH, le défenseur Frantisek Musil et le neveu du centre Bobby Holik. Le défenseur de 6 pieds 3 pouces vient de compléter sa quatrième saison dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL), ayant partagé son temps avec les Giants de Vancouver et les Oil Kings d’Edmonton. Il a amassé 23 points en 48 matchs réguliers avec Edmonton avant d’ajouter six assistances en 22 rencontres éliminatoires. Musil, qui est plutôt un défenseur défensif, devrait jouer avec les Barons d’Oklahoma City la saison prochaine.

    5. Marc-Olivier Roy, centre: le choix de deuxième ronde des Oilers cette année (56e), Roy vient de terminer sa deuxième campagne complète dans la LHJMQ. En 65 matchs avec l’Armada de Blainville-Boisbriand, le rapide joueur de centre a inscrit 29 buts, récolté 38 assistances et écopé 68 minutes de pénalité avant d’ajouter six buts et 13 aides en 15 matchs éliminatoires. Ce fut une grande amélioration pour Roy, qui était déjà un solide joueur défensif et qui a amélioré son attaque la saison dernière.

    6. Daniil Zharkov, ailier gauche: le dernier choix de la troisième ronde (91e) en 2012, Zharkov s’est lui aussi amélioré à l’attaque à sa deuxième saison junior. Après avoir totalisé 36 points en 50 matchs avec les Bulls de Belleville de la (OHL) en 2011-12, l’attaquant de 6 pieds 4 pouces pesant 208 livres a marqué 25 buts et récolté 18 assistances en 59 matchs de la saison régulière, avant d’inscrire quatre buts et récolté huit aides en 17 rencontres éliminatoires au printemps dernier. L’attaquant, âgé de 19 ans, vient tout juste de signer un contrat de deux ans avec la formation de Torpedo Nizhny Novogorod de la KHL, mais les Oilers ont conservé ses droits.

    7. Martin Gernat, défenseur: le défenseur slovaque a été choisi en cinquième ronde (122e) en 2011 et à 6 pieds 5 pouces, il continue de croître. Une blessure à une épaule l’a limité à 23 matchs avec les Oil Kings d’Edmonton de la WHL la saison dernière, mais il était en grande forme au début des séries éliminatoires. En 22 rencontres éliminatoires, le défenseur de 20 ans a totalisé 17 points (six buts, 11 assistances). Il va fort probablement jouer dans la LAH la saison prochaine.

    8. Toni Rajala, ailier droit: Le choix de quatrième d’Edmonton (101e) en 2009, Rajala a partagé son temps la saison dernière avec Oklahoma City et Stockton Thunder de la East Coast Hockey League. L’ailier finlandais de 5 pieds 10 pouces a bien fait dans la LAH en amassant 45 points (17 buts, 28 assistances) en 46 matchs de la saison régulière avant d’ajouter quatre buts et 12 aides en 17 rencontres éliminatoires. Rajala devrait commencer la saison à Oklahoma City, mais il pourrait faire ses débuts dans la LNH s’il continue à produire.

    9. Olivier Roy, gardien: le gardien de 22 ans a été épié la saison dernière à Oklahoma City et il a présenté des statistiques respectables en 22 matchs en conservant une fiche de 9-9-1 avec une moyenne de 2,77 et un pourcentage d’efficacité de ,902 pour cent. Il disputera plus de matchs dans la LAH la saison prochaine avoir connu un beau séjour avec le Thunder de Stockton (2,25 en 49 matchs). Roy a été le choix de cinquième ronde des Oilers (133e) en 2009.

    10. Jujhar Khaira, ailier gauche: un choix de troisième ronde (63e) en 2012, Khaira est le type d’attaquant de puissance (6 pieds 3 pouces, 198 livres) et il a connu une bonne première saison à l’Université Michigan State. En 37 matchs, il a marqué six buts, amassé 19 assistances et écopé de 49 minutes de pénalité. Les Oilers garderont sûrement un œil sur le développement de Khaira.

     

    La LNH sur Facebook