Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Le plus gros soucis de l’équipe olympique américaine pourrait se trouver au centre

    jeudi 2013-07-25 / 12:00 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Le plus gros soucis de l’équipe olympique américaine pourrait se trouver au centre

    C’est officiel: la LNH, l’Association des joueurs et la Fédération internationale de hockey sur glace ont annoncé que les joueurs de la LNH allaient participer aux Jeux d’hiver de 2014, présentés à Sotchi en Russie. Trois de nos journalistes pour NHL.com ont fait leurs sélections pour chacune des sept « principales » équipes qui participeront au tournoi olympique. Note: ce ne sont pas les joueurs que nos journalistes croient qui se tailleront un poste au sein des équipes nationales, mais bien ceux qu’ils choisiraient à ce stade-ci.

    Pour les États-Unis, l’objectif à Sotchi est simple: s’améliorer d’un seul but. C’est à ça que les Américains étaient de décrocher l’or il y a quatre ans à Vancouver, s’inclinant en prolongation face au Canada.

    Les États-Unis n’ont pas gagné de médaille aux Jeux d’hiver hors de l’Amérique du Nord depuis 1972, et n’ont jamais remporté l’or en sol étranger. La force de l’équipe est claire – devant le filet –, mais choisir quel gardien élite sera devant la cage ne sera pas chose facile. Sa faiblesse – manque de profondeur chez les joueurs de talent à l’attaque – est aussi très apparente.

    Les équipes bâties par nos trois journalistes se ressemblent beaucoup, alors que le noyau de la formation américaine est assez évident. Seulement 15 joueurs ont reçu des votes pour les 13 postes disponibles, et 10 d’entre eux étaient des choix unanimes. Les trois derniers postes ont été partagés entre T.J. Oshie, Max Pacioretty, Jason Pominville, Paul Stastny et Derek Stepan.

    Stastny et Stepan sont deux potentiels joueurs de centre pour les États-Unis, tout comme Ryan Kesler, David Backes et Joe Pavelski. Ils sont tous responsables défensivement et compétents à l’attaque, mais c’est une position pour laquelle il manque de profondeur, si comparée à la Russie et au Canada (et probablement à la Suède). Il y a cependant un bon mélange d’habiletés et de gabarit imposant à l’aile (Ryan Callahan, Patrick Kane, Zach Parise, Phil Kessel, Bobby Ryan et James van Riemsdyk étaient tous des choix unanimes).

    Cinq défenseurs ont été sélectionnés au sein de nos trois équipes – John Carlson, Ryan McDonagh, Kevin Shattenkirk, Ryan Suter et Keith Yandle. Les deux autres postes ont été partagés entre Paul Martin (deux votes), Brooks Orpik (deux), Justin Faulk (un) et Dustin Byfuglien (un). Ce groupe ne devrait pas faire énormément de vagues, mais le coup de patin de ces joueurs et leur maniement de rondelle seront un plus.

    Ça vaut la peine de souligner qu’aucun de nos journalistes n’a choisi Jack Johnson ou Erik Johnson au sein de son équipe, deux joueurs clés de la ligne bleue américaine lors des récentes compétitions internationales. Il serait plutôt surprenant que les deux soient ignorés, surtout Jack Johnson.

    Devant le filet, Ryan Miller semble être une valeur sûre pour se retailler une place au sein de la formation américaine, mais il devra connaître un excellent début de saison en 2013-14 pour être considéré pour le poste de no 1. Jonathan Quick est probablement le favori pour être le partant, mais Jimmy Howard, Cory Schneider et Craig Anderson ne sont pas non plus à négliger.

    Les Américains ont compté sur un effort soutenu de Miller et une multitude de patineurs de talent avec beaucoup de cran pour se mériter une place en finale à Vancouver. Le directeur général des Predators de Nashville David Poile est le d.g. pour l’équipe américaine cette fois, remplaçant Brian Burke, et on s’attend à ce que la composition de la formation soit un peu différente. Les États-Unis trouveront-ils les bons éléments pour connaître du succès sur la scène internationale?

    Voici un aperçu de ce dont la formation américaine pourrait avoir l’air:


    Formation projétée des États-Unis aux Jeux d'hiver de 2014
    Corey Masisak Shawn Roarke Dan Rosen
    ATTAQUANTS
    David Backes David Backes David Backes
    Dustin Brown Dustin Brown Dustin Brown
    Ryan Callahan Ryan Callahan Ryan Callahan
    Patrick Kane Patrick Kane Patrick Kane
    Ryan Kesler Ryan Kesler Ryan Kesler
    Phil Kessel Phil Kessel Phil Kessel
    T.J. Oshie T.J. Oshie Max Pacioretty
    Max Pacioretty Zach Parisé Zach Parisé
    Zach Parisé Joe Pavelski Joe Pavelski
    Joe Pavelski Jason Pominville Jason Pominville
    Bobby Ryan Bobby Ryan Bobby Ryan
    Derek Stepan Paul Stastny Derek Stepan
    James van Riemsdyk James van Riemsdyk James van Riemsdyk
    DÉFENSEURS
    John Carlson John Carlson Dustin Byfuglien
    Justin Faulk Paul Martin John Carlson
    Ryan McDonagh Ryan McDonagh Paul Martin
    Brooks Orpik Brooks Orpik Ryan McDonagh
    Kevin Shattenkirk Kevin Shattenkirk Kevin Shattenkirk
    Ryan Suter Ryan Suter Ryan Suter
    Keith Yandle Keith Yandle Keith Yandle
    GARDIENS
    Jimmy Howard Ryan Miller Jimmy Howard
    Ryan Miller Jonathan Quick Ryan Miller
    Jonathan Quick Cory Schneider Jonathan Quick

     

    La LNH sur Facebook