Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Devils doivent envisager l’avenir sans Ilya Kovalchuk

jeudi 2013-07-11 / 21:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Devils doivent envisager l’avenir sans Ilya Kovalchuk

La retraite d’Ilya Kovalchuk pourrait être un dur coup à court terme pour les Devils du New Jersey mais il est possible que son départ ne soit pas aussi dévastateur à long terme.

Après avoir perdu Zach Parisé qui s’est joint au Wild du Minnesota en tant que joueur autonome l’été dernier, les Devils viennent encore de perdre les services de leur meilleur joueur.

Les Devils ont annoncé jeudi que Kovalchuk prend sa retraite de la LNH alors qu’il lui reste encore 12 ans et un montant de 77 millions $ à son contrat.

« Pour le moment, nous devons juste faire un pas en arrière pour pouvoir aller de l’avant », a dit le directeur général des Devils, Lou Lamoriello. « Nous devons refaire l'évaluation de nos options pour faire de notre mieux, mais nous serons prêt à jouer quand septembre viendra. »

Kovalchuk, 30 ans, a réussi 417 buts et 816 points en 816 matchs en saison régulière dans la LNH. Il pourrait être presque impossible de remplacer sa production à l’attaque et son temps d’utilisation. Il a réussi au moins 30 buts à chacune des neuf dernières saisons de 82 matchs dans la LNH, incluant une campagne de 37 buts et 83 points en 2011-12 quand il a été choisi au sein de la première équipe d’étoiles.

La saison dernière, Kovalchuk a été un bourreau de travail avec les Devils, jouant en moyenne près de 25 minutes par match, de loin le temps de glace le plus élevé parmi les attaquants de la LNH. Il a été le joueur le plus utilisé à sa position à chacune des quatre dernières saisons.

Les Devils avaient aussi perdu la semaine dernière les services de l’attaquant David Clarkson, qui s’est joint aux Maple Leafs de Toronto en tant que joueur autonome. Ils n’ont donc plus dans leur formation les trois marqueurs de 30 buts – Kovalchuk, Clarkson et Parisé – qu’ils possédaient quand ils avaient atteint la finale de la Coupe Stanley en 2012.

Les Devils ont acquis sur le marché des joueurs autonomes les attaquants Michael Ryder et Ryane Clowe pour contribuer à remplacer Clarkson, et maintenant, Kovalchuk. Ryder et Clowe ont déjà été de bons marqueurs, mais Clowe n’a réussi que trois buts en 40 matchs en 2012-13.

Sans Kovalchuk, les six meilleurs attaquants des Devils sont maintenant Travis Zajac et le joueur autonome avec compensation Adam Henrique probablement au centre, tandis que Patrik Elias, Ryder et Clowe devraient occuper trois des quatre postes à l’aile. La liste des candidats à l’intérieur de l’organisation pour le sixième poste pourrait inclure Dainius Zubrus, Stefan Matteau, le choix de première ronde des Devils au repêchage en 2012, et les jeunes Mattias Tedenby, Andrei Loktionov et Jacob Josefson (un joueur autonome avec compensation).

À la suite de l’annulation du contrat de Kovalchuk, Lamoriello possède à sa disposition un montant additionnel de 6,67 millions $ sous le plafond salarial, ce qui lui donne une marge de manœuvre, et il est possible que les Devils accueillent un des meilleurs joueurs autonomes sans compensation encore disponibles.

« Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour aller de l’avant selon nos possibilités, a dit Lamoriello. S’il y a quelque chose que nous pouvons faire, on le fera. Il y a une meilleure marge de manœuvre maintenant. C’est évident. »

Si les Devils se tournent encore vers le marché des joueurs autonomes, Jaromir Jagr est un candidat évident mais Vinny Prospal, Brenden Morrow ou Damien Brunner iraient bien avec eux, bien qu’aucun joueur ne sera probablement aussi bon en 2013-14 que Kovalchuk l’aurait été. La mise sous contrat de deux joueurs en étant sous le plafond salarial ne compensera pas pour la perte de Kovalchuk.

Après avoir raté les séries éliminatoires en 2012-13, les Devils ont perdu les services de Clarkson. Cependant, ils ont ajouté le gardien Cory Schneider en effectuant un échange important lors de la journée du repêchage, en plus de faire l’acquisition de Clowe et Ryder sur le marché des joueurs autonomes. Considérant qu’on s’attend à ce que Henrique se ressaisisse la saison prochaine, les Devils ressemblent sûrement à une équipe pouvant aspirer aux séries éliminatoires.

Même s’ils engageaient un ou deux autres joueurs autonomes, le chemin des Devils pour une participation aux séries pourrait toutefois être difficile. Non seulement ont-ils perdu Kovalchuk, mais ils devront évoluer dans ce qui pourrait être la section la plus coriace à la suite du remaniement dans la LNH.

Les Penguins de Pittsburgh, les Rangers de New York, les Islanders de New York et les Capitals de Washington ont pris part aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2012-13 tandis que les Hurricanes de la Caroline, les Blue Jackets de Columbus et les Flyers de Philadelphie se sont améliorés durant la saison morte. Trois de ces huit équipes sont assurées d’une participation aux séries, et il est possible qu’une quatrième et même une cinquième puisse se qualifier. Les sept nouveaux rivaux des Devils dans leur nouvelle section pourraient être du calibre d’une équipe de séries éliminatoires quand la saison débutera en octobre.

Au-delà de la saison 2013-14, les perspectives vont s’améliorer pour les Devils. Oui, ils devront céder leur choix de première ronde en 2014 après avoir été pénalisés pour avoir contourné le plafond salarial avec le contrat original de Kovalchuk, et cela fera mal.

Mais ce contrat allait probablement devenir un sérieux problème alors que Kovalchuk s’acheminait vers le milieu de la trentaine et que son jeu commençait à décliner. De plus, si Kovalchuk se retirait vers la fin de son entente, la pénalité sur le plafond salarial aurait été encore plus sévère.

Les Devils ont maintenant cinq joueurs sous contrat au-delà de 2014-15, et seulement Zajac et Clowe au-delà de 2015-16.

Les Devils peuvent bâtir autour de jeunes joueurs talentueux, incluant Henrique, Matteau et les défenseurs Adam Larsson et Jon Merrill. Schneider pourrait être une excellente solution à long terme pour remplacer Martin Brodeur.

Bien que des partisans des Devils pourraient être fâchés par le fait que l’annonce de Kovalchuk n’a pas été faite plus tôt, il est certainement possible d’envisager que Lamoriello aurait hésité à satisfaire les exigences salariales de Clarkson, même en l’absence de Kovalchuk.

Il ne fait aucun doute que la perte d’une grande étoile aura un impact négatif sur le rendement des Devils en 2013-14, même s’ils ont des options disponibles dans un plan B sur le marché des joueurs autonomes. Il est aussi possible que l’organisation des Devils se relève de cette perte plus tôt que les gens s’attendent avec un nouveau et jeune noyau de joueurs bâti autour de Henrique, Larsson et Schneider – et sans le spectre du contrat de Kovalchuk sur les opérations financières de l’équipe pendant plus d’une décennie.

 

La LNH sur Facebook