Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Le cadet des Reinhart pourrait voler la vedette au repêchage de 2014

    mercredi 2013-07-10 / 12:36 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Le cadet des Reinhart pourrait voler la vedette au repêchage de 2014

    Est-ce que le plus jeune des frères Reinhart pourrait être le seul à être réclamé au premier rang du repêchage de la LNH?

    Selon les rapports préliminaires, ses chances sont bonnes. Sam Reinhart du Ice de Kootenay dans la Ligue de hockey de l’Ouest fait partie d’un nouveau groupe d’espoirs de partout dans le monde qui entend se faire remarquer d’ici le repêchage 2014 de la LNH qui se tiendra les 27 et 28 juin au Wells Fargo Center de Philadelphie.

    Comme prévu, le centre droitier de 6 pieds 1 pouce et 186 livres a été inclus dans la liste des espoirs 2013-14 du Bureau central de dépistage de la LNH. Cette liste comprend des joueurs susceptibles d’être sélectionnés dans les trois premiers tours du repêchage selon le bureau.

    Reinhart, qui croit que son sens du hockey est son principal atout, a mené le Ice pour les buts (35), les assistances (50) et les points (85) la saison dernière.

    « C’est un joueur complet dans les deux sens de la patinoire », a indiqué Peter Sullivan, du Bureau central de dépistage, à LNH.com. « Il peut tout faire. Ce n’est pas le joueur le plus excitant à regarder, mais pour un entraîneur, c’est le type de joueur que vous voulez avoir sur la glace en situation critique. Il est fiable et c’est un meneur. Il est déjà constant dans le junior et il le sera chez les professionnels. »

    En plus d’avoir été le capitaine de l’équipe qui a remporté la médaille d’or au tournoi Ivan-Hlinka en août 2012 pour le Canada, Reinhart a aussi porté le « C » sur son chandail au Championnat mondial des moins de 18 ans en avril à Sotchi, en Russie. Le Canada avait, là aussi, gagné l’or. Reinhart avait formé un trio en compagnie de Morgan Klimchuk (choix de première ronde des Flames de Calgary en 2013) et Connor McDavid (qui sera admissible au repêchage de 2015) et il avait récolté trois buts et sept points tout en affichant un différentiel de plus-7.

    Il ne fait aucun doute que Reinhart a le hockey dans le sang.

    Max Reinhart, 21 ans, a été repêché en troisième ronde (63e) par les Flames de Calgary en 2010. Le seul défenseur du trio, Griffin Reinhart, 19 ans, a été sélectionné au quatrième rang par les Islanders de New York en 2012. Paul Reinhart, qui souhaite plus que tout voir son plus jeune fils être réclamé au premier rang, a été le 12e choix du repêchage de 1979 lorsqu’il a été sélectionné par les Flames d’Atlanta.

    « Les trois frères sont différents, mais le plus jeune pourrait être le meilleur des trois », a ajouté Sullivan.

    Parmi les autres espoirs issus de la Ligue de l’Ouest qui pourraient être repêchés au premier tour, Dan Marr, le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH, mentionne les noms de Leon Draisaitl, un centre des Raiders de Prince Albert, Chase DeLeo, un centre des Winterhawks de Portland, Hayden Fleury, un défenseur des Rebels de Red Deer, et Jake Virtanen, un ailier gauche des Hitmen de Calgary. Le centre des Winterhawks Dominic Turgeon, le fils de l’ancien centre de la LNH Pierre Turgeon, devrait aussi être surveillé de près par les dépisteurs pendant la saison 2013-14.

    Chris Edwards, du Bureau central de dépistage, est fort impressionné par trois joueurs des Frontenacs de Kingston dans la Ligue de hockey de l’Ontario, c’est-à-dire l’ailier gauche Samuel Bennett, l’ailier droit Spencer Watson et le défenseur Roland McKeown.

    « Kingston pourrait répéter les exploits d’Halifax l’année prochaine », a confié Edwards à LNH.com. « Au cours de la campagne 2012-13, Roland a démontré qu’il pouvait appuyer l’attaque et contribuer un peu offensivement. Je ne sais pas quel type de joueur il va devenir, mais ce sera intéressant de suivre sa progression cette année. Il a passé toute la saison à Kingston et il a un bon gabarit (6 pieds 0,5 pouce et 186 livres). »

    McKeown a inscrit 7 buts et 29 points en 61 parties pour les Frontenacs en 2012-13. Watson a récolté 23 buts et 43 points en 63 matchs et Bennett a amassé 18 buts et 40 points en 60 rencontres.

    « Les deux [Watson et Bennett] faisaient rouler les Frontenacs [en 2012-13], a ajouté Edwards. Ils ont connu quelques difficultés à l’occasion et ils ont connu une longue période creuse, mais c’est normal. Ils étaient impliqués dans une chaude lutte pour une place en séries éliminatoires et la plupart du temps, ce sont eux qui généraient le plus d’attaque. Watson possède un excellent tir vif. Bennett est surtout un fabricant de jeu. »

    Un autre joueur à surveiller dans la Ligue de l’Ontario est le défenseur Aaron Ekblad, qui s’était vu conférer le statut de joueur exceptionnel il y a deux ans. Il a donc été admissible au repêchage de la ligue à l’âge de 15 ans, soit un an plus tôt que l’âge habituel d’admissibilité de 16 ans.

    Ekblad (6 pieds 3,25 pouces et 213 livres) a obtenu 10 buts et 29 points en 63 parties en tant que recrue en 2011-12. La saison dernière, il a récolté 7 buts et 34 points avec un différentiel de +39 en 54 matchs, et ce, malgré quelques blessures au bas du corps.

    « Aaron était utilisé sur la première unité défensive de même qu’en avantage et en désavantage numérique, a expliqué Edwards. Il s’est très bien adapté et il a prouvé qu’il méritait d’être dans cette ligue malgré son jeune âge. »

    Ekblad a été nommé capitaine d’Équipe Ontario au Défi mondial des moins de 17 ans de 2013 et il a conclu le tournoi avec six points (deux buts et quatre aides), ce qui lui a valu le deuxième rang des compteurs chez les défenseurs.

    « Il possède un lancer puissant et précis. Il est calme et très confiant, a déclaré Edwards. Il est fort physiquement et il utilise bien son gabarit et sa force. Il ne recule jamais devant un opposant et il manie bien la rondelle. Ses passes sont vives et précises. »

    L’ailier gauche Daniel Audette, le premier choix du repêchage de 2012 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, est le fils de Donald Audette, qui a évolué pendant 14 saisons dans la LNH avec six équipes différentes. Daniel porte les couleurs du Phoenix de Sherbrooke.

    Du côté de la United States Hockey League, le joueur à surveiller pourrait bien être le centre Nick Schmaltz (5 pieds 11 pouces et 158 livres) des Gamblers de Green Bay. Ce centre créatif joue avec une certaine hargne. La nouvelle recrue de l’Université du Dakota du Nord est le jeune frère de Jordan Schmaltz, qui a été repêché au premier tour (25e) par les Blues de St. Louis en 2012. Il a inscrit 18 buts, 52 points et 18 points en supériorité numérique en 64 parties avec les Gamblers en 2012-13.

    Le centre Ryan MacInnis, le fils de l’ancien défenseur Al MacInnis, qui a connu une carrière de 23 saisons dans la LNH, s’est illustré pour la formation des moins de 17 ans du programme de développement de l’équipe nationale américaine dans la USHL en 2012-13 et il devrait voir plus d’action avec l’équipe des moins de 18 ans cette année. MacInnis a amassé 15 buts et 25 assistances en 52 rencontres chez les moins de 17 ans l’année dernière.

    Un des meilleurs gardiens de but en vue du repêchage de 2014 évolue également pour l’équipe des moins de 18 ans du programme de développement de l’équipe nationale américaine. Thatcher Demko (6 pieds 3,75 pouces et 182 livres) de San Diego, en Californie, se joindra au Boston College. Demko a présenté une fiche de 30-9-4 avec 6 jeux blancs, une moyenne de buts accordés de 2,08 et un pourcentage d’arrêts de ,910 en 46 rencontres avec la formation des moins de 18 ans l’an passé.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL