Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Stéphane Waite succède à Pierre Groulx au poste d’entraîneur des gardiens de but du Canadien

jeudi 2013-07-04 / 16:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Stéphane Waite succède à Pierre Groulx au poste d’entraîneur des gardiens de but du Canadien

BROSSARD - Le Canadien a un nouvel entraîneur des gardiens de but: Stéphane Waite.

La nouvelle a été annoncée jeudi lors de la deuxième journée du camp de perfectionnement de l’équipe et somme toute, c’était approprié qu’elle soit faite à cette occasion, compte tenu du fait que Waite aura la tâche délicate d’améliorer le rendement de Carey Price.

Ayant perdu confiance en lui, Price a eu une dernière saison en dents de scie et a connu de sérieuses difficultés alors qu’on comptait beaucoup sur lui lors des dernières semaines de la campagne. Le gardien no 1 du CH a terminé la saison régulière avec une moyenne de buts alloués de 2,59, sa pire depuis 2009-10.

« C’est un beau défi que j’ai hâte de relever, a révélé Waite en parlant de Price. C’est un des gardiens les plus talentueux dans la ligue. C’est aussi un gagnant. Il l’a prouvé déjà.

« Je veux établir une bonne relation avec lui et j’ai une idée de ce que je veux faire. Mais je veux d’abord prendre le temps de regarder les vidéos. Je ne suis pas ici pour le changer de A à Z. Je veux travailler autour de ses qualités. »

Waite, qui a signé une entente de trois ans, succède à Pierre Groulx, congédié le mois dernier après avoir occupé le poste lors des quatre dernières saisons. Waite a été l’entraîneur des gardiens de but de Chicago au cours des 10 dernières années et il a contribué aux deux conquêtes de la Coupe Stanley par les Blackhawks en quatre ans.

Pourquoi a-t-il quitté Chicago?

« Ce n’est pas une question d’argent, a-t-il dit. Ce fut une décision de famille. Je n’ai pas demandé aux Blackhawks s’ils pouvaient égaler l’offre.

« C’est un rêve pour chaque Québécois d’être associé au Canadien et ma famille voulait revenir au Québec. J’ai grandi en ayant de l’admiration pour le Canadien. Ken Dryden était mon idole. »

Tout s’est fait rapidement. Le Canadien lui a parlé brièvement le 1er juillet et Waite a ensuite eu un entretien avec le directeur général Marc Bergevin et l’entraîneur-chef Michel Therrien mercredi.

« On a eu de bonnes discussions et ils m’ont fait une offre », a-t-il mentionné.

Bien dirigé par Waite à Chicago, le gardien québécois Corey Crawford a excellé au cours de la dernière saison. Quelques années plus tôt, Antti Niemi avait aussi bien profité de ses conseils lors de la conquête de la Coupe Stanley de 2009-10.

« Ce fut difficile de quitter les Blackhawks, a-t-il reconnu. J’ai passé 10 ans avec eux et j’avais bâti de bonnes relations. C’est aussi une excellente organisation. Je n’ai que de bons mots à leur égard. Ils ont été très bons pour moi et ma famille. Mais c’était le bon moment et l’opportunité était trop bonne. »

Faire confiance

Expliquant qu’il préconise une approche positive, Waite se décrit comme un entraîneur « qui fait confiance à ses gardiens et en qui les gardiens ont aussi confiance ». Il ne veut pas que ses gardiens se comportent comme des robots, préférant qu’ils se fient davantage à leurs instincts.

« Je suis toujours derrière mes gardiens. Je les protège et je suis positif, a-t-il précisé. Mais ils doivent travailler fort. S’ils ne le font pas, ça n’ira pas avec moi. »

Waite n’avait pas encore parlé à Price. Il n’a pas exclu la possibilité d’aller le voir en Colombie-Britannique. Il a toutefois appelé Crawford jeudi matin.

« Ce fut un choc pour lui mais il a compris pourquoi, a-t-il souligné. Je l’ai appelé ce matin pour m’assurer qu’il comprenait pourquoi. Il était déçu mais il était aussi content pour moi. »

Waite a rencontré les médias au Complexe sportif de Brossard en présence des membres de sa famille. Il a rappelé qu’il avait 16 ans quand il a décidé de devenir un instructeur des gardiens de but parce qu’il n’était pas assez bon pour devenir un gardien dans la LNH.

Depuis 1988, Waite dirige aussi une école pour les gardiens de but. Au fil des années, il a contribué au développement de plusieurs gardiens de la LNH, dont Jocelyn Thibault, Brian Boucher, Félix Potvin, Jean-Sébastien Aubin, Jimmy Waite, Craig Anderson, Michael Leighton, Patrick Lalime, Nikolai Khabibulin, Cristobal Huet et Marty Turco.

« Je suis un entraîneur de gardiens de but depuis 32 ans maintenant et c’est ma vie depuis toujours », a-t-il conclu.

 

La LNH sur Facebook