Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Peter Chiarelli veut récupérer un premier choix pour les Bruins

    samedi 2013-06-29 / 20:55 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Peter Chiarelli veut récupérer un premier choix pour les Bruins

    La transaction qui a fait passer Jaromir Jagr des Stars de Dallas aux Bruins de Boston à l’approche de la date limite des transactions dans la LNH a finalement coûté le choix de première ronde des Bruins, puisque ces derniers ont participé à la grande finale de la Coupe Stanley.

    À la veille du repêchage 2013 de la LNH à Newark, New Jersey (15 h 00 HE; RDS, TSN, NBCSN), le directeur général des Bruins, Peter Chiarelli, a affirmé qu’il aimerait trouver une manière de repêcher en première ronde.

    « Je pense que tout D.G. qui se présente au repêchage sans choix de première ronde veut faire cela, a dit ce dernier samedi, questionné à savoir s’il aimerait acquérir un premier choix. Donc évidemment, oui je le voudrais. Absolument. »

    Peu importe le rang où les Bruins choisiront, Chiarelli a affirmé que la philosophie de l’équipe demeurait de choisir le meilleur joueur disponible, qu’importe la position.

    « C’est toujours l’idée maîtresse et l’objectif, a dit Chiarelli. Lorsque vous vous demandez qui est le numéro 10 et qui est le numéro 11, vous regardez davantage vers vos besoins. Mais ce qui décide en fin de compte et c’est la mentalité première, c’est de prendre le meilleur joueur disponible. »

    La première priorité de Chiarelli au cours de la saison morte, c’est de signer un nouveau contrat avec le gardien Tuukka Rask, qui deviendra joueur autonome avec restriction le 5 juillet. La chose pourrait s’avérer difficile puisque le plafond salarial doit descendre à 64,3 millions $ pour la saison 2013-14, et les Bruins se retrouvent à seulement cinq millions au-dessous.

    Chiarelle a affirmé lors de sa conférence de presse d’après saison, mercredi, que les Bruins aimeraient s’entendre avec Rask « le plus vite possible ». Rask a d’ailleurs affirmé qu’il souhaitait demeurer avec les Bruins.

    Chiarelli a affirmé samedi que l’équipe avait déposé des offres qualificatives à l’endroit de Rask ainsi qu’aux espoirs Jordan Caron (attaquant) et Michael Hutchinson (gardien de but). Aucune offre n’a été déposée à l’endroit de Kaspars Daugavins, qui est éligible à l’arbitrage. Tout comme Rask, mais ce n’est pas une avenue que Chiarelli désire emprunter.

    « Je ne veux pas me rendre jusqu’en arbitrage avec Tuukka, a dit Chiarelli. J’ai parlé avec son agent et nous essayons d’en venir à une entente. »

    Il y a deux joueurs autonomes sans restriction qui ne seront pas de retour avec les Bruins, soit l’avant Nathan Horton et le défenseur Andrew Ference. L’agent de Horton a affirmé samedi que ce dernier voulait évoluer avec une autre formation et Chiarelli a dit cette semaine que Ference ne serait pas de retour à cause des contraintes liées au plafond salarial.

    Chiarelli a dit qu’il ferait ce qu’il pourrait pour aider Ference à dénicher une autre équipe.

    « J’ai parlé de quelques équipes avec Andy et j’ai parlé avec son agent dans le but de l’aider, j’ai donc donné la permission à son représentant pour parler avec d’autres formations et revenir me voir par la suite, a dit Chiarelli. Je ne vais pas me mettre en travers de son chemin, je l’ai déjà dit lors de ma conférence de presse auparavant, il a été un guerrier pour nous et je veux l’aider autant que je le peux. »