Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

    Barkov voit le repêchage comme un premier pas vers la LNH

    vendredi 2013-06-28 / 19:25 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Connor Mellas - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Barkov voit le repêchage comme un premier pas vers la LNH

    WEEHAWKEN, N.J. -- Aleksander Barkov s’attend à entendre son nom être appelé lors du repêchage 2013 de la LNH, dimanche, (15 h 00 HE; RDS, TSN, NBCSN), mais en quelque sorte, il voit déjà plus loin que cela.

    « Évidemment, c’est quelque chose de gros pour moi, mais ça ne suffit pas. Je veux jouer avec cette équipe qui me sélectionnera », a dit Barkov lors d’un événement médiatique tenu vendredi, dans la cour du Sheraton Lincoln Harbor Hotel, qui donne sur la rivière Hudson.

    Le joueur de centre de 6 pieds 2 pouces et 205 livres, classé au premier rang chez les joueurs ayant évolué en Europe en vue du repêchage 2013 de la LNH par le Bureau central de dépistage de la LNH, a laissé une bonne impression jusqu’à maintenant.

    « C’est un joueur de centre fort qui peut jouer dans les deux sens de la patinoire et dont le sens du jeu est phénoménal grâce à sa patience et à la manière dont il lit ce qui se déroule devant lui, il peut passer le disque, il le fait rapidement et avec précision; en plus, il possède lui-même un talent pour terminer les jeux », a exprimé Dan Marr, directeur de la Centrale de dépistage de la LNH. « Mais il est très généreux comme joueur de centre, il aime transporter le disque et le distribuer. C’est son éthique de travail, il se présente, il vient pour jouer tous les jours. Tout le monde désire obtenir des aptitudes de haut niveau sans avoir de soucis. C’est un joueur qui possède beaucoup d’aptitudes et qui nécessite zéro entretien. »

    En 53 rencontres avec Tappara dans la SM-liiga, la meilleure ligue professionnelle de la Finlande, Barkov a terminé au deuxième rang des marqueurs de son équipe avec 48 points. Il a marqué 21 buts pour Tappara, la formation qui a terminé au deuxième rang du classement général de la ligue.

    La saison de Barkov a pris fin le 27 mars lorsqu’il a été blessé à l’épaule au cours d’une rencontre des séries éliminatoires face au HIFK. Il a été opéré en mars et a récemment recommencé à s’entraîner et à patiner avec l’espoir d’être prêt à temps pour jouer dans la LNH en vue de la campagne 2013-14.

    « Il n’y a qu’une seule chose importante que je dois améliorer, a dit Barkov, c’est mon coup de patin. Il me faut être plus rapide et plus explosif. C’est le point majeur. »

    À l’approche du repêchage, le nom de Barkov a été mentionné tout juste après ceux de Seth Jones, Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin, parmi les meilleurs joueurs disponibles, mais il se considère au même niveau que les trois patineurs ayant évolué en Amérique du Nord.

    « Nous sommes des joueurs différents, a dit Barkov. Par exemple, MacKinnon est plus rapide que moi, tandis que Drouin est probablement plus habile. Mais chacun a ses propres attributs, donc je ne sais pas trop, peut-être que je suis un gros attaquant. »

    Questionné à savoir quelles étaient ses principales forces, Barkov a répondu : « Mon jeu dans les deux sens de la patinoire et mes talents de passeur. »

    Même si Barkov a rencontré « quelques équipes », il ne sera pas fixé sur son avenir avant dimanche. Il a dit avoir apprécié le processus d’entrevues.

    « Évidemment, des repas gratuits, c’est bien », a dit Barkov en riant.

    Une personne qui est bien familière avec le hockey dit croire que Barkov est prêt pour la LNH : son père.

    Alexander Barkov a joué au niveau professionnel pendant 22 ans en Russie, en Italie et en Finlande. Il a affirmé qu’il savait que son fils possédait le bagage d’habiletés et la force de concentration pour connaître du succès.

    « C’est un plaisir de travailler avec lui parce qu’il est tellement dédié pour l’entrainement et pour devenir un meilleur joueur de hockey, en plus de tous ces petits détails, a affirmé Alexander Barkov. Je suis tellement heureux ! »