Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Sakic laisse de nouveau entendre que MacKinnon sera le premier choix

    jeudi 2013-06-27 / 20:46 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    La Presse Canadienne

    Partagez avec vos amis


    Sakic laisse de nouveau entendre que MacKinnon sera le premier choix

    NEW YORK - Joe Sakic a de nouvau laissé entendre que Nathan MacKinnon pourrait être le premier choix du prochain repêchage, même si l'Avalanche du Colorado est prête à écouter les offres pour son rang de sélection.

    Rencontré à la conclusion de la réunion du Bureau des gouverneurs, le vice-président exécutif aux opérations hockey de l'Avalanche a expliqué pourquoi l'équipe préférerait MacKinnon au défenseur Seth Jones, qui a grandi à Denver.

    «Nous croyons que Seth va être un très bon joueur aussi, un très bon défenseur dans cette ligue, a dit Sakic. Quand vous choisissez au premier rang, vous voulez prendre le joueur qui, vous croyez, sera le meilleur du repêchage. C'est pourquoi nous avons pris cette décision.»

    Sakic ainsi que le vice-président exécutif aux opérations hockey et entraîneur-chef Patrick Roy ont de nombreuses fois identifié MacKinnon comme étant leur choix au premier rang. Sakic a déjà dit au Denver Post que l'Avalanche ignorera Jones au profit d'un attaquant, qu'il soit MacKinnon ou son coéquipier chez les Mooseheads de Halifax, Jonathan Drouin, ou encore le Finlandais Aleksander Barkov.

    Parlant de ce repêchage comme d'une séance disposant de beaucoup de profondeur, Sakic a dit que l'Avalanche avait déjà arrêté son choix. Il a ensuite été questionné au sujet de MacKinnon.

    «Je pense que lorsque vous regardez Nathan jouer, vous voyez qu'il a beaucoup de talent et qu'il est un puissant patineur. Il peut jouer de finesse, mais il adore se diriger vers le filet. Il aime se retrouver dans les endroits où il doit travailler dur. C'est tout simplement un joueur phénoménal.»

    Le fait que la direction doit l'Avalanche soit si claire au sujet de MacKinnon et de Jones fait douter certains de la possibilité de réaliser un échange. Mais Sakic n'a pas voulu dire si l'approche du club affecte les discussions en vue d'une transaction.

    «C'est certain que plus on approche du repêchage, plus on recevra d'appels. Je ne suis pas certain (de la façon que ça affecte une possible transaction). Nous sommes très heureux de repêcher en premier, mais si nous recevons des appels, nous allons écouter, c'est certain. Présentement, nous sommes excités à l'idée de sélectionner le tout premier choix.»