Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

CHI vs BOS

    Jonathan Toews se déclare prêt à prendre part au sixième match

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Jonathan Toews se déclare prêt à prendre part au sixième match

    BOSTON – Le capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews a assuré qu’il était rétabli « à 100 pour cent », et qu’il participera à la sixième rencontre de la série finale de la Coupe Stanley 2013 lundi soir (20 h 00 HE; RDS, CBC, NBC).

    Toews a raté la troisième période du cinquième match de la série contre les Bruins de Boston samedi soir, mais il a pris part à l’échauffement matinal lundi matin au TD Garden, et il s’est déclaré apte à jouer alors que les Blackhawks tenteront de mettre la main sur la Coupe Stanley pour la deuxième fois au cours des quatre dernières saisons.

    « Je me sens très bien, et je suis très excité. Mon état de santé ne fait aucun doute, a souligné Toews. Je crois que les entraîneurs ont simplement été prudents en ne me laissant pas retourner sur la glace en troisième période lors du dernier match. Nous savons maintenant que je suis prêt à jouer, et je serai de l’alignement ce soir. »

    Pour faire bonne mesure, l’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville a aussi confirmé que son capitaine serait en uniforme lundi soir.

    « Il est prêt à 100 pour cent à prendre part à la rencontre », a tranché Quenneville.

    Toews a été frappé solidement par le défenseur des Bruins Johnny Boychuk à mi-chemin du deuxième tiers au cours de la cinquième partie du match numéro cinq, mais il a néanmoins effectué quatre présences supplémentaires avant la fin de l’engagement.

    Il est revenu du vestiaire avec un léger retard au début du troisième vingt, et Quenneville a choisi de ne pas l’envoyer sur la glace, malgré les demandes de Toews.

    « J’ai encaissé quelques coups et j’imagine que les entraîneurs ont pensé que je n’étais pas en mesure d’aider l’équipe en troisième », a analysé Toews, sans vouloir entrer dans les détails concernant sa blessure. « On souhaite toujours revenir plus fort. Le hockey est un sport physique, mais je ne suis pas inquiet. Les entraîneurs étaient persuadés que nous pouvions remporter le dernier match sans risquer d’aggraver mon état. Je me sens parfaitement rétabli, et je l’ai fait comprendre aux entraîneurs. »

    Toews a récolté deux mentions d’aide au cours des deux premières périodes de la cinquième rencontre, en plus d’avoir marqué pendant le match numéro quatre. Le premier trio des Blackhawks a été l’un des principaux facteurs qui ont permis à Chicago de mériter la victoire lors des deux derniers affrontements de cette série. Toews a de nouveau patiné au centre de Bryan Bickell et de Patrick Kane pendant l’entraînement matinal.

    L’attaquant des Blackhawks Andrew Shaw a déclaré que : « au fond de nous, les joueurs de l’équipe ont toujours su » que Toews participerait au sixième match, même si la possibilité qu’il manque à l’appel existait toujours dimanche.

    « C’est bien sûr [un soulagement] », a soufflé la recrue des Blackhawks Brandon Saad. « Nous n’étions pas certains de ce qui se passait lorsqu’il n’a pu terminer la dernière rencontre, mais il est une pièce tellement importante de notre équipe. Ça nous fait toujours mal lorsqu’on doit se débrouiller sans lui, alors c’est une excellente nouvelle de savoir que l’on va pouvoir compter sur lui ce soir. Tout le monde est excité et il doit être très heureux lui aussi. »

    Quenneville a ajouté : « C’est rassurant de voir qu’il était capable de s’entraîner ce matin et qu’il pourra participer au match ce soir. Il s’est également bien senti hier, alors nous étions optimistes ce matin. C’est bon de savoir qu’il est prêt à nous aider. »

     

    La LNH sur Facebook