Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Jets prolongent d’un an le contrat de leur entraîneur-chef Claude Noël

lundi 2013-06-24 / 21:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets prolongent d’un an le contrat de leur entraîneur-chef Claude Noël

WINNIPEG – Les Jets de Winnipeg ont pris leur première grosse décision de l’été en prolongeant d’un an le contrat de leur entraîneur-chef Claude Noël, qui sera donc derrière le banc de l’équipe jusqu’à la fin de la saison 2014-15.

Le contrat de trois ans signé par Noël quand il a été embauché par les Jets en 2011 allait expirer au terme de la prochaine campagne. Noël a présenté une fiche de 61-56-13 depuis son arrivée à Winnipeg, et les Jets n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis 2007 alors qu’ils étaient les Thrashers d’Atlanta.

« Ce groupe mérite l’opportunité de continuer de travailler sur ce qu’ils ont commencé », a déclaré le directeur général des Jets, Kevin Cheveldayoff, en parlant de Noël et de son personnel d’entraîneurs. Il a ajouté qu’il prévoyait également accorder des prolongations de contrat aux adjoints Charlie Huddy, Perry Pearn et Pascal Vincent.

Le travail de Noël avec les jeunes joueurs de l’équipe a impressionné la haute direction de Winnipeg.

« Je crois qu’on a vu des jeunes joueurs commencer à se sentir de plus en plus à l’aise », a dit Cheveldayoff, citant le capitaine Andrew Ladd, l’attaquant Evander Kane et le défenseur Zach Bogosian. « Avec cette opportunité d’avoir de jeunes joueurs prometteurs et de savoir que Claude est capable de travailler avec eux et de les aider à se développer, c’était une de ses forces quand on l’a embauché et il continue à le démontrer. »

Noël a mentionné lundi qu’il n’était pas inquiet de sa sécurité d’emploi, même si l’équipe a raté les séries lors de ses deux premières campagnes après avoir quitté Atlanta pour Winnipeg en 2011.

« Je suis très content d’avoir obtenu une prolongation de contrat et de pouvoir poursuivre le processus que j’avais commencé ici, a indiqué Noël. Ça ne me tracassait pas trop [de ne pas avoir de prolongation de contrat]. C’est encore assez tôt dans l’été. Pour moi, que ç’ait été ma dernière année ou non, je ne crois pas que ça aurait affecté ma façon de diriger. »

Mettre fin à la séquence de six saisons sans prendre part au grand bal du printemps est l’objectif principal de Noël, dont l’équipe est passée à quatre petits points de se qualifier en 2012-13.

« Le but est évidemment de faire les séries, a dit Noël. Je crois qu’on doit placer la barre un peu plus haut. On l’a fait, mais la barre doit continuer à être placée de plus en plus haut. »

Régler la situation de Noël a éliminé une des tâches à faire pour Cheveldayoff lors de la saison morte. Prochaine étape: rebâtir une formation qui n’a que 12 joueurs sous contrat.

Cheveldayoff devra entre autres offrir des contrats aux attaquants de premier trio Bryan Little et Blake Wheeler, ainsi que Bogosian, un défenseur qui joue sur les deux premières paires. Ces trois joueurs font partie des huit qui seront autonomes avec compensation et des six sans restriction. Il semble que le vétéran défenseur Ron Hainsey testera sa valeur sur le marché des joueurs autonomes sans compensation, et le joueur autonome avec restriction Alexander Burmistrov a besoin d’un nouveau contrat.

« Nous sommes très occupés, a dit Cheveldayoff. On a communiqué avec tous nos [joueurs autonomes avec compensation]. C’est difficile à dire combien de temps ça prendra pour s’entendre avec tout le monde. Il va sans dire qu’il nous reste encore beaucoup de travail à faire. »

 

La LNH sur Facebook