Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    L’Avalanche envisage toujours de sélectionner un attaquant

    samedi 2013-06-22 / 10:30 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Joe Sakic demeure sur ses positions sur le fait que l’Avalanche du Colorado utiliserait son tout premier choix à l’encan 2013 de la LNH pour repêcher un attaquant, levant le nez sur le défenseur Seth Jones, le joueur le mieux coté par le Bureau central de dépistage de la LNH.

    Si toutefois l’Avalanche décide de garder son premier choix.

    Lors d’une entrevue accordée à ESPN.com jeudi, Sakic, le vice-président exécutif aux opérations hockey de l’Avalanche, a réitéré ce qu’il avait affirmé au Denver Post mardi, à savoir que le Colorado sélectionnerait Nathan MacKinnon, Jonathan Drouin ou Aleksander Barkov si la formation conserve son premier choix.

    « Jones est un excellent joueur, il sera bon », a dit Sakic à ESPN.com. « Mais après nos rencontres internes, nous avons décidé que ce serait un des trois attaquants : MacKinnon, Drouin et Barkov. Nous penchons sérieusement sur un des trois avants. »

    Jones, un arrière de 6 pieds, 3,5 pouces et 205 livres, a inscrit 14 buts et ajouté 42 mentions d’aide, tout en enregistrant un différentiel de plus-40 en 61 matchs de saison régulière pour les Winterhawks de Portland dans la Ligue junior de l’Ouest. Il a aidé son équipe à atteindre le match ultime de la Coupe Memorial et a également aidé l’équipe américaine à remporter la médaille d’or aux Championnats du monde de hockey junior de la FIHG 2013.

    Jones a déjà une connexion avec Sakic et la région de Denver : le père de Jones, Popeye Jones, était un avant pour les Nuggets de Denver de la NBA et il s’est référé à Sakic, qui à ce moment occupait le rôle de capitaine de l’Avalanche, afin d’obtenir des conseils à savoir comment procéder avec ses trois fils qui jouaient au hockey. Sakic a suggéré des leçons de patinage et quelques années plus tard, Seth, le deuxième garçon de Popeye (il aura 19 ans le 3 octobre), s’est établi en tant que meilleur joueur disponible dans un des repêchages les plus riches en espoirs au cours des 10 dernières années.

    De plus, Jones viendrait combler un besoin, l’Avalanche ayant concédé 150 buts (hors tirs de barrage) en 48 rencontres, le quatrième pire rendement dans la LNH et un seul défenseur de l’Avalanche a marqué plus d’un but (Tyson Barrie en a marqué deux).

    L’affirmation de Sakic, très tôt avant le repêchage qui sera tenu le 30 juin, en a surpris plus d’un.

    « C’est pour nos partisans, c’est pour leur faire savoir ce que nous pensons à l’approche du repêchage, a dit Sakic. C’est réellement la raison, leur faire connaître nos intentions. Ce que j’ai dit c’est que si nous repêchions au premier rang, c’est ce que nous ferons. »

    Il a également affirmé qu’il allait écouter les différentes offres pour le premier choix.

    « Honnêtement, je ne sais pas à quoi m’attendre », a dit Sakic à propos des différentes options de transactions avec son premier choix. « Nous verrons lorsque nous serons rendus là. Nous allons faire ce que nous croyons qui est le mieux pour notre organisation. Si quelqu’un appelle, nous allons écouter, de toute évidence. Nous ferons ce qui est le mieux. »

    MacKinnon, qui aura 18 ans le 1er septembre, a complété sa deuxième saison avec les Mooseheads d’Halifax dans la LHJMQ. Le centre de six pieds et 182 livres a inscrit 32 filets et ajouté 43 mentions d’aide, tout en affichant un différentiel de plus-40, en 44 parties en saison régulière. Il a par la suite aidé Halifax à remporter le titre de sa ligue en amassant 33 points en 17 parties, en plus d’ajouter 13 points en quatre rencontres en route vers une conquête de la Coupe Memorial et il a hérité du titre de joueur par excellence du tournoi. Il est classé au second rang sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH, chez les patineurs qui ont évolué en Amérique du Nord.

    Drouin, le coéquipier de MacKinnon à Halifax, a mené son équipe avec 105 points (41 buts, 64 mentions d’aide) en 49 rencontres et a mérité le titre de joueur par excellence de la LHJMQ, en plus d’hériter du titre de joueur de l’année dans la LCH. Le joueur de 5 pieds 10 pouces et 186 livres de 18 ans est classé au troisième échelon sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH.

    Barkov, un centre de 6 pieds 3 pouces et 205 livres qui aura 18 ans le 2 septembre, est classé au tout premier rang sur la liste des joueurs ayant évolué en Europe. Il a inscrit 21 buts et amassé 48 points en 53 rencontres avec Tappara dans la SM-Liiga, la meilleure division en Finlande. Il a marqué trois fois et ajouté quatre mentions d’aide en sept rencontres pour la Finlande, lors du CMHJ. Il a ajouté cinq passes en autant de matchs des séries avant de voir sa saison prendre fin des suites d’une blessure à l’épaule, le 27 mars. Il a été opéré en avril et s’attend à être prêt pour les camps d’entraînement de la LNH en septembre.