Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

L’avenir de Messier avec les Rangers est incertain

vendredi 2013-06-21 / 17:49 / LNH.com - Nouvelles

Par Connor Mellas - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


L’avenir de Messier avec les Rangers est incertain

NEW YORK – Maintenant qu’Alain Vigneault a été embauché à titre d’entraîneur en chef des Rangers de New York, l’avenir de Mark Messier, l’icône de la franchise qui a publiquement dévoilé son intérêt pour le poste, est remis en question.

Messier, âgé de 52 ans, et le directeur général Glen Sather, âgé de 69 ans, ont une relation qui remonte à quatre décennies. Messier a remporté la coupe Stanley à cinq reprises avec les Oilers d’Edmonton quand Sather était entraîneur en chef et directeur général. En 1991, Sather a échangé Messier aux Rangers, où il a joué six saisons et remporté une autre coupe avant de quitter pour joindre les Canucks de Vancouver. Quand Sather est devenu directeur général des Rangers en 2000, il a ramené Messier à New York où il a joué les quatre dernières saisons de sa carrière dans la LNH.

Depuis 2009, Messier travaille étroitement avec Sather au sein de l’organisation des Rangers, agissant à titre d’adjoint spécial au président. Quand John Tortorella a été congédié après l’élimination de l’équipe en deuxième ronde des séries éliminatoires, Messier a été interviewé pour le poste. Sather a cependant choisi Vigneault.

« Ce fut une décision difficile, il n’y a aucun doute là-dessus », a déclaré Sather lors de la conférence de presse annonçant la signature de Vigneault au Radio City Music Hall vendredi. « Mark et moi avons une longue relation. Nous avons grandi ensemble. Ce fut une décision difficile à prendre, mais diriger cette équipe de hockey n’est pas toujours facile, et des décisions difficiles sont prises pour des raisons difficiles. À ce stage-ci, Vigneault est mon homme. »

La seule expérience de Messier à titre d’entraîneur en chef est survenue en 2010, quand il a dirigé l’équipe canadienne à la coupe Deutschland et à la coupe Spengler. La semaine dernière, il a admis aux journalistes qu’il voulait devenir entraîneur dans la LNH.

« Quand nous avons eu notre réunion avec nos recruteurs, j’ai eu une conversation avec Glen et comme tous ceux qui sont intéressés à devenir entraîneur, diriger les Rangers serait un rêve qui deviendrait réalité pour plusieurs entraîneurs », a déclaré Messier le 14 juin.

Ce rêve ne se réalisera pas cette fois-ci et vendredi, Sather a refusé de parler de l’avenir de Messier avec l’organisation, car il a l’intention de le rencontrer la semaine prochaine.

Quand on lui a demandé s’il pouvait envisager que Messier devienne un jour entraîneur dans la LNH, Sather a répondu que c’était possible.

« J’aimerais vous dire que ça pourrait arriver, c’est certain, a dit Sather. Mark doit décider ce qu’il veut faire. Il m’a dit qu’il prendrait quelques jours pour y penser et nous allons nous rencontrer pour en parler. »

 

La LNH sur Facebook