Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

CHI vs BOS

    Le défenseur Brent Seabrook des Hawks s’adapte bien au rôle de héros

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Le défenseur Brent Seabrook des Hawks s’adapte bien au rôle de héros

    CHICAGO – Pour la deuxième fois en trois semaines, les efforts du défenseur Brent Seabrook lorsque vient le temps de lancer dans une ligne de passe ouverte se sont concrétisés en un but gagnant inscrit en prolongation, un filet dont se souviendront longtemps les partisans des Blackhawks.

    Le but gagnant de Seabrook à 9:51 de la période de prolongation, a donné à Chicago un gain de 6-5 en surtemps, pour ainsi créer l’égalité dans la finale de la Coupe Stanley 2013 à deux gains de chaque côté.

    Le match no 5 aura lieu samedi soir au United Center (20 h 00 HE; RDS, CBC, NBC), transformant ainsi une série quatre-de-sept en série trois-de-cinq.

    Le dernier but victorieux de Seabrook en surtemps est survenu le 29 mai lors du match no 7 de la demi-finale de l’Ouest face aux Red Wings de Detroit. Le but avait alors propulsé les Blackhawks en finale et c’est là que la légende de Seabrook à Chicago avait pris racine.

    « Il est monsieur prolongation, a dit l’attaquant de Chicago Patrick Sharp. Je dois regarder les statistiques pour savoir combien il a enregistré de buts en prolongation. En saison régulière, il est toujours impliqué dans le jeu afin de provoquer quelque chose. C’est un peu amusant compte tenu du fait qu’il a marqué. Je pense que tous s’attendaient à ça de sa part. »

    Le filet de Seabrook face aux Wings était en majeure partie réalisé dans le but de contrer les efforts du défenseur Niklas Kronvall. Sur ce jeu, la rondelle a bifurqué sur le défenseur de Detroit et a battu Jimmy Howard du côté de la mitaine. Mercredi soir contre les Bruins, lors du match no 4 de la série au TD Garden, Seabrook s’est à nouveau retrouvé dans une position pour battre un adversaire. Cette fois, c’est l’attaquant Patrice Bergeron qui s’est démarqué. Avec Jonathan Toews qui bataillait devant le filet de Boston, Seabrook a battu Tuukka Rask du côté du bouclier.

    Le match terminé, la série est égale.

    « J’aime tirer depuis cet endroit, mais pour être honnête, j’essayais simplement de diriger le disque derrière leurs attaquants et arriver à les devancer en poursuite de rondelle afin de les bloquer, a dit Seabrook. Ils font tellement du bon travail pour bloquer les disques. Je veux simplement m’améliorer face à eux. »

    Le but était similaire à celui inscrit lors du match no 2 de la finale de l’Association de l’Ouest face aux Kings de Los Angeles, un tir bas qui avait eu raison du gardien Jonathan Bernier du côté du bouclier. Toutefois, il est important de souligner l’effort titanesque déployé par les avants des Hawks pour obstruer la vue du gardien des Bruins cette fois.

    Seabrook est reconnu depuis longtemps pour ses prouesses défensives, mais ce dernier a fait bon nombre de gros jeux au fil des ans pour Chicago. Il a récolté une mention d’aide sur le but égalisateur d’Andrew Shaw lors du match no 5 contre Detroit, un gain pivot de 4-1 qui a permis à Chicago de combler un déficit de 3-1 dans la série. De plus, de ses 56 filets en carrière en saison régulière, 12 sont des buts gagnants. En fait, si le défenseur format géant n’est pas reconnu pour marquer une tonne de buts, il s’accapare de plus en plus le titre de joueur qui répond présent lorsque ça compte pour les Blackhawks.

    « C’est formidable, c’est bien », a dit le défenseur Duncan Keith, qui a dominé tous les patineurs présents avec 32:27 d’utilisation lors du match no 4. « Il a inscrit quelques gros buts en saison régulière au fil des ans. Il possède un bon tir. J’étais tellement content de voir la rondelle entrer dans le filet. »

     

    La LNH sur Facebook