Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Hagg a profité de sa sélection surprise au CMJ pour mettre son talent en évidence

    jeudi 2013-06-20 / 12:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Hagg a profité de sa sélection surprise au CMJ pour mettre son talent en évidence

    Robert Hagg ne faisait pas partie des plans de l’équipe suédoise qui allait participer au Championnat du monde de hockey junior de la FIHG 2013. Il a finalement été l’un des joueurs les plus importants de la formation, et il a du même coup attiré l’attention des équipes qui possèdent un choix élevé au repêchage 2013 de la LNH.

    Hagg, un défenseur de 6 pieds 2 pouces et 204 livres, a récolté 24 points en 28 rencontres avec l’équipe junior de Modo, mais il a aussi disputé 27 parties avec l’équipe de la ligue élite.

    « J’ai entamé la saison avec l’équipe de Modo des moins de 20 ans », a expliqué Hagg au LNH.com. « Je disputais les matchs avec cette équipe, et je m’entraînais avec le grand club. Après un mois ou deux, on m’a appelé pour me dire que j’allais prendre part à une première partie avec eux.

    « Nous affrontions Farjestad à domicile. Mes mains tremblaient tellement j’étais nerveux. »

    Hagg s’en est quand même bien tiré, mais il n’a récolté qu’une mention d’aide dans la ligue élite, en plus de présenter un différentiel de moins 3.

    Les recruteurs l’ont toutefois remarqué, et le Bureau central de dépistage de la LNH l’a classé au huitième rang de son classement final des patineurs européens en vue du prochain repêchage qui aura lieu le 30 juin au Prudential Center à Newark, au New Jersey.

    « Nous aimons son attitude… Je crois qu’il possède une grande confiance en ses moyens », a mentionné Goran Stubb, le directeur du dépistage européen de la LNH. « Il est un excellent patineur, qui possède beaucoup de mobilité. »

    Le Championnat mondial junior représente le principal fait saillant de la saison de Hagg. Il a été le dernier joueur à être inséré à l’alignement. Les défenseurs Jonas Brodin, Oscar Klefbom et Hampus Lindholm étaient déjà blessés, et Jesper Pettersson est également tombé au combat au cours d’un match préparatoire tard au mois de décembre.

    Hagg n’a pas eu beaucoup de temps pour faire ses bagages à la suite de l’appel de la Fédération suédoise de hockey.

    « Ils m’ont simplement dit de venir tout de suite, se rappelle-t-il. J’ai pris l’avion le matin suivant [un match], je suis retourné [à la maison] pour prendre mon sac et je suis retourné à l’aéroport. »

    Il a atterri à Oufa, en Russie, et son nom a aussitôt été inscrit sur l’alignement. Il a obtenu un but et une mention d’aide en cinq rencontres, et il a été l’un des joueurs les plus constants de son équipe, et la Suède a atteint la finale. Au cours du match pour la médaille d’or contre les États-Unis, Hagg a tiré quatre fois au filet, le deuxième plus haut total de son équipe, mais les Suédois se sont inclinés 3-1, et ont donc ramené la médaille d’argent à la maison.

    « Jamais je n’avais eu autant de plaisir, a déclaré Hagg. Le temps passé avec mes coéquipiers, les rencontres, et tout ce qui entoure cet événement. »

    Alors que certaines personnes ont peut-être été surprises par la performance de Hagg, le principal intéressé explique qu’il était sûr de bien faire si on lui en donnait la chance.

    « Je savais que si je jouais comme j’en étais capable, je serais l’un des meilleurs défenseurs de l’équipe », confie-t-il.

    Les dépisteurs ont certainement pris des notes, et ils ont suivi Hagg plus attentivement pendant le reste de la campagne. C’est l’une des raisons qui expliquent pourquoi il était un joueur très populaire lors des entrevues avec les équipes de la LNH tenues dans le cadre des séances d’évaluations à Toronto il y a trois semaines.

    « J’en ai profité pour leur montrer ce que je pouvais faire », a expliqué Hagg en parlant du CMJ. « J’ai pu exposer mon talent. Il s’agissait d’une excellente vitrine. »

    Hagg a raconté que plusieurs de ses habiletés ont été développées sur la patinoire extérieure de la maison familiale à Uppsala, en Suède, où il s’est frotté à son frère aîné Christian, un attaquant qui s’est aligné avec Vasteras dans la deuxième division de la ligue de Suède.

    Hagg explique que ses parents ont été obligés de mettre fin à bien des bagarres, mais que lui et ses frères s’entendent très bien désormais. Et ces parties ont permis au jeune défenseur de polir certains aspects de son jeu.

    « J’ai beaucoup pratiqué mon lancer sur la patinoire familiale, et je possède aujourd'hui un excellent tir », analyse Hagg.

    Hagg souhaite atteindre la LNH un jour. Il ne croit pas qu’il soit prêt à l’heure actuelle, lui qui est sous contrat avec Modo pour une autre saison, et pense qu’il a besoin de passer un peu plus de temps dans la ligue élite de Suède pour peaufiner ses habiletés.

    « J’aimerais disputer une ou deux autres saisons en Suède, et voir ensuite où j’en suis », a expliqué Hagg.

    Il sera par contre présent au Prudential Center le 30 juin prochain pour entendre son nom être prononcé. Après avoir assisté au repêchage de l’an dernier à Pittsburgh en compagnie de son agent et de l’espoir suédois Jacob de la Rose, lui aussi admissible au repêchage en 2013, il a bien hâte d’occuper un autre rôle que celui de spectateur.

    « J’ai discuté avec Craig Oster, mon agent, et il croit que je serai sélectionné entre le 15e et le 45e rang, a révélé Hagg. Il n’a pas d’idée précise. Ce sera donc une surprise lorsqu’une équipe prononcera mon nom. »

    Ce ne sera pas la première surprise à laquelle Hagg sera mêlé cette année.

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK