Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Repêchage de rêve, 12e rang : Marian Hossa, Sénateurs

    mercredi 2013-06-19 / 12:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Repêchage de rêve, 12e rang : Marian Hossa, Sénateurs

    Pour souligner le 50e anniversaire du premier repêchage de la LNH, LNH.com a réuni un groupe de 13 experts pour choisir les meilleurs joueurs réclamés à chacun des rangs du premier tour du repêchage. LNH.com présentera un joueur par jour en commençant par le meilleur 30e choix de tous les temps le 1er juin. Le meilleur premier choix de l’histoire sera dévoilé le 30 juin, la journée même du repêchage de 2013.

    Aujourd’hui : Le meilleur 12e choix : Marian Hossa, Sénateurs d’Ottawa, 1997

    Le jeune Marian Hossa, 17 ans, a fait ses débuts dans la ligue professionnelle élite de sa Slovaquie natale lors de la campagne 1996-97. Il a inscrit en moyenne un point par partie dans un circuit où il devait se mesurer à des hommes plus vieux et plus costauds que lui.

    Les Sénateurs d’Ottawa ont remarqué les performances exceptionnelles de cet adolescent contre une opposition de haut niveau et ils l’ont réclamé au 12e rang du repêchage de 1997. Et ce pari a rapporté, car les belles prestations de Hossa à son adolescence n’étaient qu’un avant-goût de ce qu’il allait offrir au cours d’une carrière de plus de 1 000 parties dans la LNH. Il a, entre autres, participé à cinq matchs des étoiles et remporté une Coupe Stanley.

    Marian Hossa
    Marian Hossa
    AILIER DROIT - CHI
    Buts: 434 | Aides: 501 | Points: 935
    Tirs au but: 3,383 | Différentiel: 183

    Il a été élu le meilleur 12e choix de première ronde par l’équipe d’experts chargés d’établir le repêchage de rêve de LNH.com.

    Hossa était de la formation partante des Sénateurs lors de leur match d’ouverture de la saison 1997-98 le 1er octobre 1997. Il a alors obtenu un tir au but en 19:07 de temps de glace. Il a récolté un point en sept parties avant d’être cédé aux Winterhawks de Portland dans la Ligue de hockey de l’Ouest, où il a amassé 45 buts et 80 points en 53 rencontres. Il a été nommé recrue de l’année de la Ligue de l’Ouest et il a aidé Portland à mettre la main sur la Coupe Memorial.

    Une blessure au genou subie pendant la finale du tournoi de la Coupe Memorial lui a fait rater les deux premiers mois de la saison 1998-99, mais il est parvenu à inscrire 15 buts et 30 points en 60 matchs dans la LNH. Il a terminé deuxième derrière Chris Drury de l’Avalanche du Colorado au scrutin du trophée Calder en 1999.

    En 2000-01, Hossa a connu sa première campagne de 30 buts. Il a établi une nouvelle marque personnelle avec 75 points et il a participé à son premier Match des étoiles. En 2002-03, il a atteint le plateau des 40 buts pour la première fois de sa carrière. Ses 45 filets ont constitué un sommet d’équipe et lui ont valu le quatrième rang de la ligue à ce chapitre. Les Sénateurs ont remporté le trophée des Présidents et ils ont participé à la finale de l’Association de l’Est. Hossa a alors récolté 16 points en 18 matchs en séries éliminatoires.

     

    Il a été échangé aux Thrashers d’Atlanta avant le début de la saison 2005-06 où il a formé un trio en compagnie de Marc Savard et Ilya Kovalchuk. Il a alors amassé 92 points et en 2006-07, il a inscrit 43 buts et 100 points pour permettre aux Thrashers de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la seule fois de leur histoire.

    Les Penguins de Pittsburgh ont fait l’acquisition de Hossa des Thrashers en 2008 pour se renforcer en prévision des séries. Il a compté le but qui a permis aux Penguins d’éliminer les Rangers de New York en cinq parties en demi-finale d’association, puis il a récolté un but et trois aides dans le cinquième match de la finale d’association contre les Flyers de Philadelphie pour ainsi propulser Pittsburgh en finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1992. Hossa a amassé sept points en six rencontres contre les Red Wings de Detroit, qui ont remporté les grands honneurs, et il a terminé les séries d’après-saison au troisième rang des buteurs (12) et des marqueurs (26).

    Il a signé un contrat d’un an avec les Red Wings à l’été de 2008 et il a connu sa troisième campagne de 40 buts en 2008-09. Ses 15 points en 23 parties en séries ont permis aux Red Wings de participer à nouveau à la finale de la Coupe Stanley, qu’ils ont perdue en sept matchs face aux Penguins.

    À l’été de 2009, Hossa a paraphé une entente de 12 saisons avec les Blackhawks de Chicago. Sa réadaptation à la suite d’une blessure à l’épaule l’a gardé à l’écart du jeu jusqu’à la fin du mois de novembre, mais il a récompensé la patience de ses nouveaux patrons en comptant deux fois à son premier match. Il a conclu la saison avec 51 points en 57 parties, puis il a ajouté 15 points en 22 rencontres en séries pour aider les Blackhawks à se rendre en grande finale. Sa troisième finale de suite dans trois uniformes différents sera enfin la bonne. Les Blackhawks ont gagné la Coupe Stanley grâce à une victoire en prolongation lors du sixième match disputé à Philadelphie. Il a été le premier joueur à recevoir la précieuse coupe des mains du capitaine Jonathan Toews.

    Il en est maintenant à sa quatrième saison avec les Blackhawks et il continue d’exceller dans les deux sens de la patinoire. En 2012-13, il a présenté un dossier de 17 buts, 31 points et un différentiel de plus-20 en 40 parties en plus de disputer son 1000e match dans la LNH le 3 mars. Ses 14 points amassés pendant les trois premiers tours des séries lui ont permis de partager le premier rang des compteurs des siens et les Blackhawks se retrouvent à nouveau en finale de la Coupe Stanley.

    Ses 935 points le placent au troisième rang de tous les temps chez les joueurs d’origine slovaque derrière les membres du Temple de la renommée Stan Mikita (1 467 points) et Peter Stastny (1 239 points) et ses 434 buts lui valent la quatrième position.

    « [Hossa] est un des meilleurs attaquants de la LNH dans les deux sens de la patinoire depuis plus d’une décennie », a déclaré Brian Compton, le directeur adjoint à la rédaction de NHL.com. « Il ne lui manque que 66 buts pour atteindre le plateau des 500 en carrière et 65 points pour franchir celui des 1000 points. C’est déjà un candidat au Panthéon du hockey et il a probablement encore quelques bonnes années devant de lui. »

    Votes : Marian Hossa, Ottawa (1997) 11; Gary Roberts, Calgary (1984) 1; Paul Reinhart, Flames d’Atlanta (1979) 1

    Vous pouvez joindre Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK