Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    P.K. Subban: son jeune frère Jordan pourrait être encore meilleur

    dimanche 2013-06-16 / 17:41 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    P.K. Subban: son jeune frère Jordan pourrait être encore meilleur

    CHICAGO – Le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban a indiqué que son jeune frère Jordan pourrait un jeu éclipser ce que le plus récent récipiendaire du trophée Norris a accompli jusqu’à maintenant.

    Ça en dit long, considérant que P.K. a été élu meilleur défenseur de la LNH samedi à l’âge de 23 ans. Il a terminé la saison avec 38 points, égalant un sommet personnel établi il y a deux ans en 71 rencontres à sa saison recrue. Il a également affiché un différentiel de plus-12 cette année.

    P.K., un choix de deuxième tour (43e au total) du Canadien, figurait au 102e rang du classement du Bureau central de dépistage de la LNH chez les patineurs nord-américains avant le repêchage de 2007.

    Jordan, qui évolue à la même position que son grand frère, figure quant à lui au 55e rang de cette liste en vue du repêchage de 2013. Leur autre frère, Malcolm, choisi en première ronde (24e au total) lors de l’encan de 2012, était considéré par le Bureau central de dépistage comme le meilleur gardien lorsqu’il a été sélectionné par les Bruins de Boston l’an dernier.

    « Jordan joue un type de hockey un peu plus cérébral et réfléchit beaucoup plus, alors que je suis plutôt du genre à suivre mes instincts et j’essaie de faire un peu de tout, a déclaré P.K. Subban. Je crois que le niveau d’habiletés de Jordan est beaucoup plus élevé que le mien. Je suis sur la glace avec lui à tous les jours pendant l’été à pratiquer nos feintes et nos habiletés, et c’est lui qui me les montre. »

    À sa deuxième saison avec les Bulls de Belleville dans la Ligue de l’Ontario, Jordan a terminé sixième parmi les défenseurs de la OHL avec 51 points (15 buts, 36 aides) – un sommet en carrière – en 68 matchs de saison régulière. Il avait inscrit cinq buts et amassé 20 points à sa saison recrue en 2011-12.

    «Il aimerait bien faire plus que ce que j’ai accompli, c’est un individu très spécial et il est très différent de moi, a évoqué Subban. Il va devenir un excellent joueur, et même si certaines personnes pourraient peut-être ne pas tenir compte de lui, ils vont être surpris dans un futur très rapproché par tout le talent qu’il possède parce que je crois sincèrement qu’il a plus de potentiel que Malcolm et moi.

    « Voyez-le de cette façon: il y a sept personnes dans notre famille, et il y a six pointes de pizza sur la tables. Jordan va en avoir une. Il est ce genre de gars, il a ce type de caractère. »

    P.K. Subban a aidé le Canadien à remporter le titre de la section nord-est pour terminer au deuxième rang dans l’Est. Ses 26 points sur le jeu de puissance – incluant sept buts – constituent un sommet chez les défenseurs cette saison.

    « Je ne sais pas exactement où [Jordan] est classé pour le repêchage, mais on a toujours été ceux que personne n’attendait et qui surprenaient tout le monde, a-t-il ajouté. Alors si c’est ce qu’il a à faire, il va le faire. »