Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

La LNH dévoilera l’identité des plus méritants avant le match numéro 2

jeudi 2013-06-13 / 16:48 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

CHICAGO – Pendant que les Blackhawks de Chicago et les Bruins de Boston se réhydratent, reprennent des forces et se remettent de leurs émotions suite au marathon qu’a représenté le match numéro 1 de la finale de la Coupe Stanley, le monde du hockey aura l’opportunité de porter son attention un bref instant vers un autre type de trophée que l’on retrouve au Temple de la renommée du hockey, des trophées lustrés, prêts à être décernés.

Les 13 trophées décernés au terme de chaque saison dans la LNH seront distribués avant la mise au jeu initiale du match numéro 2 de la finale de la Coupe Stanley, qui sera disputé samedi, au United Center (20h, HE; RDS, CBC, NBCSN).

Les gagnants des trophées Bill Masterton, Frank J. Selke, King Clancy et Lady Byng, le trophée Jack Adams, Mark Messier, de la Fondation de la LNH et le nom du directeur général de l’année seront dévoilés vendredi à 17h00 sur le réseau NHL Network aux États-Unis et au Canada et sur le site LNH.com.

À 19h00, heure de l’Est, samedi, NBC Sports Network et CBC joindront leurs forces pour présenter en direct, via une programmation télévisée spéciale, les récipiendaires des trophées Hart, Calder, Norris et Vézina, ainsi que le prix Ted Lindsay. Le tout sera accessible via les réseaux NBC Sports Network aux États-Unis et CBC au Canada.

La grande question à l’aube de la remise des trophées de fin de saison est l’identité du récipiendaire du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe lors de la saison 2012-13. Les finalistes sont le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby, Alex Ovechkin, capitaine des Capitals de Washington et John Tavares, joueur de centre des Islanders de New York.

Crosby, qui a remporté le trophée Hart en 2007, semblait cavalier seul pour répéter l’exploit aux trois quarts de la saison de 48 matchs, mais il a raté les 12 derniers affrontements du calendrier régulier, blessé à la mâchoire. Il a tout de même terminé à égalité avec Ovechkin au troisième rang des marqueurs du circuit avec 56 points, soit 14 buts et 41 mentions d’aide en 36 rencontres.

Au tiers de la saison, Ovechkin semblait n’avoir aucune chance de décrocher un honneur individuel, mais il a retrouvé sa forme de joueur le plus utile, récoltant 46 points dont 21 buts lors des 32 derniers matchs des siens pour aider les Capitals à remporter le premier rang de la Division Sud-Est. Il a remporté le trophée Rocket Richard avec sa production de 32 buts et se retrouve en lice pour mériter le Hart pour une troisième fois en carrière, lui qui avait mis la main sur l’honneur en 2008 et en 2009.

Tavares est finaliste pour une première fois pour l’obtention du trophée Hart et il a mené les Islanders vers les séries de fin de saison pour la première fois depuis la saison 2007, avec une production de 47 points, 28 buts et 19 mentions d’aide.

Crosby et Ovechkin se joignent au récipiendaire du trophée Art Ross (remis au meilleur pointeur du circuit) Martin St. Louis (60 points) parmi les finalistes au trophée Ted Lindsay, remis au joueur par excellence tel que voté par les joueurs. St. Louis pourrait également mettre la main sur le trophée Lady Byng, annuellement remis au joueur considéré comme ayant démontré le meilleur amalgame d'esprit sportif et de talent sur glace, pour la troisième fois de sa carrière. Il se retrouve face au double finaliste Matt Moulson, des Islanders de New York et à Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, qui en est à une première nomination.

De plus, Crosby est en lice pour l’obtention du trophée Masterton, récompense remise au joueur ayant démontré le plus de qualité de persévérance et d’esprit d’équipe. Les autres finalistes sont le gardien Josh Harding du Wild du Minnesota et le défenseur Adam McQuaid des Bruins de Boston.

Le gardien Henrik Lundqvist des Rangers de New York est en lice pour remporter le trophée Vézina, remis au meilleur gardien du circuit, pour une deuxième année de suite. Sergei Bobrovsky des Blue Jackets de Columbus et Antti Niemi des Sharks de San Jose sont également en compétition, il s’agit d’une première nomination dans leurs cas. Bobrovsky a pratiquement mené les Blue Jackets vers une participation aux séries, avec une moyenne de buts alloués par match de 2,00 et un pourcentage d’arrêts de ,932.

Il y aura un nouveau gagnant pour le trophée Norris, remis au défenseur par excellence dans la LNH, alors que P.K. Subban (Canadien de Montréal), Ryan Suter (Wild du Minnesota) et Kris Letang (Penguins de Pittsburgh) se retrouvent en nomination pour une première fois.

Les trois finalistes pour le trophée Calder, remis à la recrue par excellence du circuit, formeraient tout un trio s’ils évoluaient au sein de la même équipe. Le centre serait Jonathan Huberdeau des Panthers de la Floride, flanqué de l’ailier gauche Brandon Saad des Blackhawks de Chicago et de l’ailier droit Brendan Gallagher du Canadien de Montréal.

Les 31 points récoltés par Huberdeau lui ont permis de terminer à égalité au premier rang des marqueurs chez les recrues du circuit, avec Nail Yakupov des Oilers d’Edmonton. Gallagher a récolté 28 points et Saad en a amassé 27, tout en évoluant régulièrement sur un trio accompagné de Jonathan Toews et Marian Hossa.

Le joueur de centre Patrice Bergeron des Bruins de Boston pourrait remporter le trophée Selke pour une deuxième année de suite, mais il devra avoir récolté plus de votes que le triple récipiendaire Pavel Datsyuk des Red Wings de Detroit et Toews, qui est finaliste pour la deuxième fois de sa carrière.

Toews est aussi en lice pour remporter le trophée Mark Messier, en compagnie de Dustin Brown, capitaine des Kings de Los Angeles et de Daniel Alfredsson, capitaine des Sénateurs d’Ottawa.

Bruce Boudreau (Ducks d’Anaheim) et Joel Quenneville (Chicago) tenteront de suivre les traces de Scotty Bowman, Pat Quinn, Jacques Lemaire et Pat Burns, chez les entraîneurs qui ont remporté le Jack Adams au sein de deux équipes différentes. Boudreau a remporté l’honneur en 2008, alors avec les Capitals de Washington, tandis que Quenneville l’a aussi mérité en 2000, chez les Blues de St. Louis.

Paul MacLean, pilote des Sénateurs d’Ottawa, est finaliste pour une deuxième année de suite et possiblement le favori afin de mettre la main sur le Jack Adams.

La ligue décernera aussi le prix au meilleur directeur général du circuit pour la quatrième fois dans son histoire et il y aura une première, puisque Bob Murray (Anaheim), Marc Bergevin (Montréal) et Ray Shero (Pittsburgh) sont tous en nomination pour une première fois et Bergevin vient tout juste de terminer sa première saison en tant que directeur général dans la LNH.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Detroit mène la série 1-0
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook