Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Gary Bettman aborde la situation des Coyotes et des Jeux olympiques de Sotchi

mercredi 2013-06-12 / 22:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Gary Bettman aborde la situation des Coyotes et des Jeux olympiques de Sotchi

CHICAGO – Le statut des Coyotes de Phoenix et la potentielle participation de la ligue aux prochains Jeux olympiques d’hiver ont été les principaux sujets abordés, mercredi, lors de la conférence de presse annuelle du commissaire de la LNH, Gary Bettman, avant le match no 1 de la finale de la Coupe Stanley au United Center.

Le commissaire Bettman a indiqué que le temps pressait pour l’arrivée d’un nouveau propriétaire à Phoenix.

« Évidemment on arrive à un point où des décisions devront être prises par la ville de Glendale et par nous, a-t-il déclaré. Je n’ai pas établi de date butoir, mais le temps presse. »

Le commissaire Bettman n’a pas voulu spéculer sur ce qui arriverait à l’organisation si un nouveau propriétaire n’était pas en place au moment voulu, mais Bettman et son adjoint Bill Daly ont dit qu’au final, la décision était entre les mains de la ville de Glendale.

La ligue a négocié une entente avec un potentiel nouveau groupe de propriétaires pour les Coyotes, sauf que maintenant ledit groupe doit négocier un bail avec la ville de Glendale pour avoir le droit d’utiliser le Jobing.com Arena, qui appartient à la ville.

Les membres du conseil municipal de Glendale devraient se rencontrer le 25 juin. Ceux du Bureau des gouverneurs de la LNH devraient quant à eux le faire le 27 juin.

« À un moment donné on va devoir prendre une décision », a mentionné le commissaire Bettman.

Daly a admis qu’il y avait bel et bien une possibilité que les Coyotes jouent ailleurs qu’en Arizona la saison prochaine, mais le commissaire Bettman a réitéré à plusieurs reprises que le premier choix de la ligue était de garder l’équipe à Glendale.

« Écoutez, nous en sommes aux derniers milles avec Phoenix en ce moment, a déclaré Daly. Le groupe de propriétaires avec lequel on a négocié l’entente est en train de négocier avec la ville de Glendale. Je pense que la balle est dans le camp de Glendale par rapport à la façon dont ils décideront de gérer tout ça. »

Daly a ajouté que la ville de Glendale comprenait le laps de temps avec lequel la ligue voulait travailler par rapport à une prise de décision. Il a indiqué que si la ville prenait trop de temps, la ligue pourrait avoir à intervenir concernant le futur de l’organisation.

« Un délai pourrait devenir une absence de décision, a dit Daly. Et une absence de décision pourrait devenir une décision dans ce cas-ci. Ils comprennent. Il n’y a pas de malentendu avec la ville de Glendale par rapport au laps de temps qu’on veut respecter. Ils savent quel est le temps qu’on leur accorde pour une décision et quelles sont les autres décisions que l’on doit prendre. Il n’y a pas de malentendu. »

Le commissaire Bettman a mentionné que plusieurs marchés seraient intéressés par les Coyotes dans le cas où la situation des propriétaires de l’équipe ne se réglerait pas. Il n’a cependant pas voulu révéler le nom des villes intéressées.

« Plus la situation des Coyotes reste non résolue et plus le téléphone continue à sonner régulièrement », a dit le commissaire Bettman.

Il était cependant catégorique sur le fait que les Coyotes pouvaient prospérer à Phoenix avec un propriétaire dévoué.

« On croit vraiment que si on donne à la communauté un propriétaire – pas la ligue – qui dit ‘Je m’engage à rester ici’, l’organisation peut vraiment avoir du succès, a ajouté le commissaire Bettman. On a vu comment les partisans du coin réagissent devant autant d’incertitude et on comprend la dynamique du milieu des affaires, les réseaux de télévision qui diffusent les matchs, les médias, les gens qui achètent des loges, les droits de nom, toutes ces choses. S’il y avait des certitudes autour de cette organisation, elle s’améliorerait radicalement et immédiatement par le seul fait d’avoir un vrai propriétaire en place. »

Daly a aussi dit que les négociations par rapport à la participation des joueurs aux Jeux de Sotchi l’hiver prochain sont plus longues que prévues, mais il a bon espoir qu’une entente sera bientôt en place.

Il a dit que la situation des Jeux olympiques, celle des Coyotes et la fin tardive de la saison 2012-13 signifiaient que le calendrier pour la saison 2013-14 n’allait être publié qu’en juillet au plus tôt.

« Par rapport aux Jeux, plus spécifiquement, les négociations sont un peu plus compliquées puisque c’est à Sotchi et où c’est situé, a déclaré Daly. Le CIO est plus activement impliqué qu’il l’a été dans le passé. L’Association des joueurs est plus activement impliquée par rapport à la logistique pour les joueurs, leurs familles, leurs invités. On y travaille encore. Les deux parties ont été en contact étroit ces derniers jours et on espère se rencontrer pour en finir et s’entendre dans un avenir rapproché. »

Dès que la question des Jeux olympiques sera réglée, le commissaire Bettman et Daly ont indiqué que la ligue et l’AJLNH allaient être en mesure de commencer à travailler sur un calendrier international complet, qu’ils espèrent incluera le retour de la Coupe du monde de hockey, qui n’a pas été présentée depuis 2004.

« On va jeter un coup d’œil attentif à la participation au Championnat du monde et on est très très dévoué à ramener la Coupe du monde et à la présenter régulièrement, a dit le commissaire Bettman. Une fois qu’on aura résolu la situation des Jeux, on va commencer à se concentrer sur un calendrier de compétitions internationales à long terme, incluant les Jeux olympiques, la Coupe du monde et les Championnats du monde. »

Le commissaire Bettman a également mentionné que la ligue avait trouvé des noms pour les quatre nouvelles sections qui seront en place l’an prochain, quand la LNH passera à deux sections non balancées par association, mais n’a pas voulu les révéler mercredi.

« On a choisi des noms et on va probablement les annoncer une fois que la finale de la Coupe Stanley sera terminée et/ou autour ou un peu avant qu’on publie le calendrier », a-t-il déclaré.

Bettman a aussi évoqué que les commotions cérébrales étaient « légèrement en baisse » par rapport au ratio « par match » cette saison.

« Il s’agit d’un effort continu, a-t-il indiqué. La science médicale continue à évoluer parce que personne ne détient toutes les réponses en ce moment. C’est un aspect très important pour nous et on y consacre beaucoup d’énergie et de ressources. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook