Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Repêchage de rêve, 19e rang: Keith Tkachuk, Jets

    mercredi 2013-06-12 / 12:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Repêchage de rêve, 19e rang: Keith Tkachuk, Jets

    Pour souligner le 50e anniversaire du premier repêchage de la LNH, LNH.com a réuni un groupe de 13 experts pour choisir les meilleurs joueurs réclamés à chacun des rangs du premier tour du repêchage. LNH.com présentera un joueur par jour en commençant par le meilleur 30e choix de tous les temps le 1er juin. Le meilleur premier choix de l’histoire sera dévoilé le 30 juin, la journée même du repêchage de 2013.

    Aujourd’hui : Le meilleur 19e choix: Keith Tkachuk, Jets de Winnipeg, 1990

    Le recrutement amateur n’est pas une science exacte. Les recruteurs sont appelés à juger comment un athlète de 17 ou 18 ans jouera dans la LNH dans cinq ans.

    L’aspect le plus difficile de ce travail pourrait être d’évaluer des joueurs des écoles secondaires américaines. Leur âge et leurs courtes saisons rendent difficile de prédire comment un espoir prometteur performera au niveau supérieur.

    Un de ces joueurs difficiles à évaluer à l’aube du repêchage de 1990 dans la LNH était l’attaquant de puissance d’une école secondaire de la région de Boston, Keith Tkachuk. Après 18 saisons dans la LNH, plus de 500 buts et 1000 points, Tkachuk est passé d’un espoir qui sort du lot à une super vedette de la LNH. Il a été élu meilleur 19e choix de l’histoire par les experts du repêchage de rêve de LNH.com.

    Les Jets avaient acquis ce 19e choix dans une transaction qui avait amené le défenseur Phil Housley à Winnipeg en échange du marqueur étoile Dale Hawerchuk. Ayant donc besoin de renfort à l’attaque à la suite de cette transaction, les Jets ont opté pour Tkachuk.

     

    Puisqu’il figurait au 33e rang du classement final du Bureau central de dépistage de la LNH chez les patineurs nord-américains, la sélection de Tkachuk en première ronde était en quelque sorte une surprise, après qu’une fracture à la cheville l’eut limité à six matchs à sa dernière saison à l’école secondaire Malden (Massachussetts) Catholic High School. Mais au cours de ces six matchs, il a inscrit 12 buts et amassé 26 points, et à 6 pieds 2 pouces et 212 livres, le mélange de gros gabarit et d’habiletés offensives était trop parfait pour que les Jets passent à côté.

    « C’était un joueur autour duquel il y avait un peu de mystère », a déclaré l’analyste du réseau NHL Network Craig Button. « Mais ce que tu voyais de lui, tu ne pouvais t’empêcher d’aimer. »

    Tkachuk a disputé une saison avec l’Université de Boston, au cours de laquelle il a récolté 40 points en 36 rencontres, avant de faire ses débuts chez les professionnels lors d’un séjour avec l’équipe nationale américaine, alors qu’il a marqué un but et amassé une aide en huit matchs lors des Jeux olympiques de 1992.

    Il a fait ses débuts dans la LNH le 29 février 1992, récoltant une aide et affichant un différentiel de moins-1 dans un match contre les Canucks de Vancouver, avant d’inscrire le premier but de sa carrière à son cinquième match. Il a terminé la saison 1991-92 avec trois buts et cinq aides en 17 rencontres, et a ensuite mené les Jets avec trois buts en sept matchs des séries.

    Il a poursuivi sur sa belle lancée de la saison précédente avec 28 buts à sa première campagne complète dans la LNH, puis – après avoir été nommé capitaine avant la saison 1993-94 – a marqué 41 buts et récolté 255 minutes de pénalité. Il a inscrit 50 buts en 1995-96, et en 1996-97 – la première saison de l’organisation en tant que Coyotes de Phoenix – il a terminé avec 52 filets, un sommet dans la ligue. Il est devenu le premier joueur né aux États-Unis à finir au premier rang des buteurs de la LNH, et le quatrième joueur de l’histoire de la ligue à marquer 50 buts et à amasser 200 minutes de pénalité au cours d’une même saison.

    Échangé aux Blues de St. Louis en mars 2001, Tkachuk a touché la cible six fois en 12 matchs de saison régulière et amassé neuf points en 15 rencontres des séries pour aider les Blues à atteindre la finale de l’Ouest. Il a inscrit au moins 30 buts à chacune de ses trois premières campagnes avec St. Louis, mais alors que l’équipe glissait au classement en 2006-07 il a été échangé aux Thrashers d’Atlanta, et ses 15 points en 18 matchs ont permis à l’équipe de participer aux séries pour la seule fois de son histoire.

    Tkachuk a été échangé à nouveau aux Blues après la saison et a passé ses trois dernières campagnes à St. Louis. Il est devenu le cinquième américain à marquer 500 buts le 6 avril 2008, et il a atteint le plateau des 1000 points le 30 novembre 2008.

    Tkachuk a pris part à cinq matchs des étoiles dans la LNH, quatre tournois olympiques et quatre coupes du monde de hockey. Lorsqu’il a pris sa retraite au terme de la saison 2009-10, il avait 538 buts et 1065 points en 1201 matchs en carrière. Il figure au troisième rang des joueurs américains au chapitre des buts, et au cinquième échelon pour les points. Il est un des trois seuls joueurs de l’histoire de la LNH à avoir inscrit 500 buts tout en ayant écopé de 2000 minutes de pénalité.

    Contactez Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK