Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

CHI vs LAK

    Bickell continue de produire avec les Blackhawks

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Bickell continue de produire avec les Blackhawks

    LOS ANGELES – Les séries éliminatoires de rêve de Bryan Bickell se sont poursuivies, mardi soir, mais elles demeurent à quelques pouces d’atteindre des proportions mythiques.

    Bickell a marqué tard en deuxième période du match numéro 3 de la finale de l’Association de l’Ouest, au Staples Center, pour donner un regain d’énergie à des Blackhawks de Chicago en léthargie, mais c’est son tir décoché plus tard qui n’a pas trouvé le fond du filet qui s’est avéré être un moment critique dans la victoire de 3-1 des Kings de Los Angeles.

    « J’ai senti que nous avions le bon momentum en amorçant la troisième période, mais Jonathan Quick a effectué un gros arrêt avec trois minutes à jouer sur moi également, a dit Bickell. Le match aurait été différent, mais il faut lui donner le crédit, il a bien joué. »

    Avec les Blackhawks qui effectuaient de la pression pour marquer le but égalisateur dans un match de 2-1, le défenseur Duncan Keith a décoché un tir depuis la pointe gauche, à travers une multitude de joueurs postés devant le filet de Los Angeles. Le défenseur des Kings Drew Doughty a été crédité d’un tir bloqué, mais c’est Bickell qui a pris possession du retour de lancer.

    Il s’est emparé du disque et s’est retrouvé avec une voie dégagée vers le filet, alors que Quick était étendu sur la glace. Quick est parvenu à sortir une main d’un geste désespéré et a arrêté le tir de Bickell avec l’intérieur de son bouclier.

    « Oui, je pensais que ça y’était… Je savais que le but était ouvert, mais il semble qu’il a réservé un autre de ces arrêts qu’il parvient à répéter à chaque série, a dit Bickell. Il faut lui donner le crédit, il n’a jamais abandonné. Si nous avions pu marquer, je ne sais pas, le match aurait peut-être été en prolongation et vous ne savez jamais ce qui peut survenir. »

    La seule raison qui a permis aux Blackhawks de se retrouver dans cette situation, en arrière d’un but, s’explique par le filet de Bickell, qui a coupé l’avance de deux buts de Los Angeles en moitié lors de la dernière minute de la deuxième période. Il y a eu une mise au jeu dans le cercle gauche dans la zone des Kings et la rondelle s’est retrouvée dans le coin.

    Les deux défenseurs des Kings sont tombés sur la patinoire en bataillant avec Marian Hossa et Bickell était là pour s’emparer de la rondelle libre. Il a contourné le filet et a glissé le disque sous Quick, au lieu d'essayer un truc plus typique vers l'intérieur du poteau.

    « J’ai vu qu’ils étaient mélangés près des traits hachurés et le défenseur avait chuté, j’ai pu profiter de plus de temps, a dit Bickell. J’ai juste effectué le jeu, je pense qu’il se doutait de ce que j’allais faire. J’ai juste été content de marquer pour nous donner un regain d’énergie. »

    Keith a ajouté : « C’était définitivement un gros but de sa part. Ça nous a aidés à être meilleurs à l’aube de la troisième période. C’était tout simplement ce fameux but, cette différence d’un filet. Mais donnons-leur le crédit, ils se sont accrochés à cette avance. »

    C’était le septième filet de Bickell en séries éliminatoires. Il est maintenant au deuxième rang de la ligue dans cette catégorie. Parmi les 11 joueurs qui ont inscrit au moins six filets lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2013, Bickell est le seul qui y est parvenu en jouant en moyenne moins de 16 minutes par match.

    Bickell n’a pas joué lors des neuf dernières minutes de la première période. Lors de sa dernière présence au premier engagement, le défenseur Robyn Regehr des Kings l’a frappé solidement et quelques secondes plus tard, Bickell a raté sa mise en échec sur ce même Regehr, entrant lourdement en contact avec la rampe.

    Il a affirmé que c’était une question d’opposer certains joueurs à d’autres qui l’a empêché de prendre ses tours réguliers par la suite.

    Bickell est revenu dans l’action en deuxième période et a ajouté un autre but à son palmarès. Le rude joueur d’attaque a des allures d’une étoile en pleine éclosion lors des présentes séries, mais Bickell n’a pas le sentiment d’être l’objet d’une attention particulière lorsqu’il est sur la glace. Cela pourrait changer s’il poursuit sur sa lancée.

    « J’évolue actuellement avec deux des meilleurs joueurs en Hossa et Jonathan Toews, a dit Bickell. Je pense que les équipes doivent leur porter une attention particulière. S’ils portent trop attention à moi, je sais qu’un des deux autres sera laissé sans surveillance. J’ai été chanceux d’obtenir ces buts lorsque j’en ai eu l’occasion. Je dois simplement continuer et aider l’équipe. »

     

    La LNH sur Facebook