Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

PIT vs BOS

    Bylsma sait qui sera devant le filet, mais refuse de dévoiler son nom

    Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

    PITTSBURGH – L’entraîneur en chef des Penguins de Pittsburgh, Dan Bylsma, sait qui sera son gardien partant dans le troisième match de la finale de l’Association de l’Est mercredi (20h HE; RDS, CBC, NBCSN). Mais il n’est pas prêt à dévoiler son nom.

    Bylsma n’a pas voulu dire qui de Marc-André Fleury ou de Tomas Vokoun sera devant le filet dans le troisième match, même si un membre des médias lui a suggéré que s’il le mentionnait, ça pourrait améliorer le karma qui règne au sein d’une équipe qui a perdu deux matchs consécutifs. Selon le journaliste, la révélation de son gardien respecterait quand même la politique de Bylsma, qui ne dévoile pas sa formation et ne parle pas des blessés pendant les séries éliminatoires.

    « Ça ne changera pas le karma de notre équipe, a déclaré Bylsma avec un sourire. Nous allons faire les choses de façon différente. »

    Fleury a effectué sa première présence devant les buts depuis le 7 mai quand il a remplacé Vokoun lundi soir. Il a permis trois buts sur 17 tirs en un peu plus de deux périodes dans la défaite de 6-1. Le vétéran de neuf saisons dans la LNH, qui était le gardien partant des Penguins lors de la conquête de la Coupe Stanley en 2009 (et en 2008 quand ils ont atteint la finale) avait commencé tous les matchs des Penguins dans les séries éliminatoires depuis 2007 jusqu’au cinquième match de la première ronde contre les Islanders de New York, quand Vokoun l’avait remplacé. Ce dernier a gardé son poste jusqu’à ce que Fleury ne le remplace après 17 minutes de jeu dans le premier vingt, lundi soir.

    Fleury connaissait des moments difficiles pour une deuxième série éliminatoire d’affilée quand il a cédé sa place, mais Bylsma avait indiqué que sa décision n’avait pas été prise en raison des récentes performances de son gardien.

    « On regarde l’ensemble de son travail, pas seulement un jeu ou un tir survenu dans le match no 2, pour évaluer sa performance ou prévoir comment il pourrait jouer dans le prochain match, a analysé Bylsma. Il a remporté plusieurs victoires au cours de sa carrière, il a connu beaucoup de succès pour nous. Sa performance de lundi n’influencera pas notre décision. »

    Vokoun a remporté six de ses sept premiers départs devant le filet des Penguins, mais il a permis six buts en 77 minutes contre les Bruins, subissant deux défaites. Après le deuxième match, Bylsma a absout Vokoun de tous les blâmes, et il a indiqué qu’il l’avait remplacé dans le but de changer le rythme du match.

    « Un gardien doit faire la différence, a dit Vokoun. Je ne dirais pas que j’ai accordé de mauvais buts, mais je n’ai pas fait les arrêts et je n’ai pas fait la différence.

    « Pour moi, ce n’est pas une question d’avoir accordé trois bus, c’est une question de ne pas avoir aidé mon équipe à prendre son élan, de ne pas avoir été capable de faire le gros arrêt que nous avions besoin au début du match pour faire changer le momentum de notre côté. »

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    La série débute le 18 avril
    vs.
    La série débute le 16 avril
    vs.
    La série débute le 16 avril
    vs.
    La série débute le 17 avril
    vs.
    La série débute le 17 avril
    vs.
    La série débute le 17 avril
    vs.
    La série débute le 16 avril
    vs.
    La série débute le 17 avril
     

    La LNH sur Facebook