Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Repêchage de rêve, 28e rang : Corey Perry, Ducks

    lundi 2013-06-03 / 12:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Repêchage de rêve, 28e rang : Corey Perry, Ducks

    Pour souligner le 50e anniversaire du premier repêchage de la LNH, LNH.com a réuni un groupe de 13 experts pour choisir les meilleurs joueurs réclamés à chacun des rangs du premier tour du repêchage. LNH.com présentera un joueur par jour en commençant par le meilleur 30e choix de tous les temps le 1er juin. Le meilleur premier choix de l’histoire sera dévoilé le 30 juin, la journée même du repêchage de 2013.

    Aujourd’hui : Le meilleur 28e choix : Corey Perry, Ducks d’Anaheim, 2003

    Jetez un coup d’oeil aux formations de n’importe quel match des étoiles de la LNH après 2005, ou aux équipes ayant participé aux Jeux olympiques de 2010. Ou examinez les six dernières formations qui ont gagné la Coupe Stanley ou les finalistes pour l’obtention des différents trophées de la LNH au cours des dernières années. Un élément que vous êtes assurés de retrouver au sein de ces équipes est un joueur ayant été repêché lors de l’encan 2003.

    Corey Perry
    STATISTIQUES EN CARRIÈRE
    Buts: 220 | Aides: 245 | Points: 465
    Tirs au but: 1,740 | Différentiel: 47

    Le repêchage de rêve de LNH.com n’y échappe pas non plus, alors que huit joueurs à avoir été sélectionnés au premier tour lors de ce repêchage historique ont récolté un vote, et cinq d’entre eux ont été nommés les meilleurs de leur rang.

    Cependant, seulement un joueur a fait l’unanimité : Corey Perry des Ducks d’Anaheim, choisi par les 13 experts du repêchage de rêve de LNH.com en tant que meilleur 28e choix de l’histoire.

    Les Ducks se sont amenés au repêchage de 2003 avec un seul choix de première ronde, le no 19, qu’ils ont utilisé pour sélectionner le joueur de centre Ryan Getzlaf. Mais les Stars de Dallas ont fait une offre aux Ducks, qui donnait à Anaheim le no 28 en échange des deux choix de deuxième tour des Ducks. Le directeur général d’Anaheim Bryan Murray a accepté et a sélectionné Perry au 28e rang, un attaquant de puissance des Knights de London dans la Ligue de l’Ontario.

    Perry a disputé deux autres campagnes avec les Knights, inscrivant 87 buts en 126 matchs, avant de faire le saut avec les Ducks pour amorcer la saison 2005-06. Il a récolté une aide à son premier match en carrière dans la LNH – le 5 octobre contre les Blackhawks de Chicago, mais après avoir marqué un but en 15 rencontres, il a été rétrogradé dans la Ligue américaine avec les Pirates de Portland.

    Il est revenu près de deux mois plus tard, mieux préparé pour la LNH, et a conclu sa saison recrue avec 13 buts et 25 points en 56 matchs, et trois mentions d’assistance en 11 rencontres des séries éliminatoires.

    Perry a continué de progresser la saison suivante, totalisant 17 filets et 44 points en 82 matchs, mais son jeu a véritablement éclos pendant les séries. Placé sur le « trio des jeunes » avec Getzlaf et la recrue Dustin Penner, Perry a terminé au deuxième rang de l’équipe avec 15 points en 21 rencontres pour aider les Ducks à remporter leur première Coupe Stanley.

    Perry a participé au premier de ses trois matchs des étoiles l’année suivante, a réussi sa première saison de 30 buts en 2008-09 et a aidé le Canada à décrocher l’or aux Jeux de Vancouver en 2010.

    Il a amené son jeu à un autre niveau en 2010-11. Alors que Getzlaf attirait presque toute l’attention, Perry a volé la vedette, terminant avec 50 buts pour gagner le trophée Maurice Richard ainsi que le trophée Hart, remis annuellement au joueur le plus utile à son équipe.

    Perry a poursuivi sur sa lancée la saison suivante avec 37 buts en 2011-12 – un sommet chez les Ducks – et a terminé à égalité au premier rang de l’équipe avec Getzlav cette année avec 15 buts, et deuxième avec 36 points. Il a également reçu une prolongation de contrat de huit ans, qui serait d’une valeur de 69 millions $.

    L’athlète de 28 ans continue d’être un des meilleurs attaquants de puissance de la LNH, et pour les 13 experts du repêchage de rêve de LNH.com, il était un choix facile pour le meilleur no 28.

    « C’était entre Perry et Justin Williams, qui a été sélectionné au 28e rang par les Flyers en 2000, a indiqué le journaliste principal de LNH.com Dan Rosen. Mais il n’y avait vraiment pas de doutes. Williams est un joueur qui a remporté la Coupe Stanley à deux reprises, mais Perry était incontestablement le vainqueur pour moi. Il est devenu un joueur clé pour les Ducks, c’est un gagnant du trophée Hart, un gagnant du trophée Maurice Richard et un champion de la Coupe Stanley. Ils [les Ducks] ont eu toute une aubaine en le sélectionnant au 28e rang – et maintenant ils le payent pour ça. »

    Contactez Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK