Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

PIT vs BOS

    Dan Bylsma est loin d’avoir perdu foi en Tomas Vokoun après la défaite du match no 1

    Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Dan Bylsma est loin d’avoir perdu foi en Tomas Vokoun après la défaite du match no 1

    PITTSBURGH – Quand l’entraîneur des Penguins de Pittsburgh Dan Bylsma a décidé de changer de gardien en début de séries éliminatoires, il l’a fait sans savoir d’avance combien de temps ça durerait.

    Ça fait déjà 25 jours.

    Et que Tomas Vokoun ait finalement encaissé son deuxième revers – son premier après avoir alloué plus de deux buts – ne signifie pas que Bylsma a l’intention de revenir avec Marc-André Fleury, qui a perdu son poste de partant après le match no 4 de la première ronde contre les Islanders de New York.

    « On n’a pas gagné, mais une victoire ou une défaite ne va pas nécessairement décider de ce qu’on va faire avec nos gardiens », a déclaré Bylsma en début d’après-midi dimanche, environ 14 heures après que les Penguins eurent subi un revers de 3-0 face aux Bruins de Boston, dans le cadre du match no 1 de la finale de l’Est.

    La deuxième rencontre aura lieu lundi soir au Consol Energy Center à 20 h 00 HE. Bylsma ne donne pas l’impression qu’il va clouer au banc un joueur qui figure toujours au quatrième rang de la ligue en séries au chapitre de la moyenne de buts alloués (1,98) et au troisième échelon pour le pourcentage d’efficacité (,937).

    Des buts accordés par Vokoun samedi, un a été marqué après que la rondelle eut dévié sur son défenseur, un autre après que le disque eut bondi dans les airs et le troisième à la suite d’une passe transversale vers un joueur qui était fin seul.

    « Selon moi, Tomas a très bien fait dans le match, il a été très solide et a fait de gros arrêts », a dit Bylsma.

    Depuis qu’il a décidé de faire confiance à Vokoun après que Fleury eut alloué 14 buts pendant une séquence de trois matchs, alors que la série était égale 2-2 avec les Islanders, Pittsburgh a démontré une fiche de 6-2. Fleury a accordé au moins quatre buts à chacune des trois dernières rencontres qu’il a disputées; Vokoun n’a pas encore alloué quatre buts dans un match.

    Âgé de 36 ans, Vokoun est devenu le 28e gardien de l’histoire de la LNH à récolter 300 victoires de saison régulière le mois dernier. Avant le match no 5 contre les Islanders, Fleury avait amorcé toutes les rencontres éliminatoires des Penguins depuis qu’il s’est amené dans la ligue comme choix no 1 du repêchage de 2003.

     

    La LNH sur Facebook