Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Repêchage de rêve, 30e rang : Simon Després, Penguins

samedi 2013-06-01 / 12:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Repêchage de rêve, 30e rang : Simon Després, Penguins

Pour souligner le 50e anniversaire du premier repêchage de la LNH, LNH.com a réuni un groupe de 13 experts pour choisir les meilleurs joueurs réclamés à chacun des rangs du premier tour du repêchage. LNH.com présentera un joueur par jour en commençant par le meilleur 30e choix de tous les temps le 1er juin. Le meilleur premier choix de l’histoire sera dévoilé le 30 juin, la journée même du repêchage de 2013.

Aujourd’hui : Le meilleur 30e choix : Simon Després, Penguins de Pittsburgh, 2009

Quand les Blue Jackets de Columbus et le Wild du Minnesota sont devenus les 29e et 30e formations de la LNH avant le début de la saison 2000-01, la première ronde du repêchage de 2000 comptait 30 sélections pour la première fois de l’histoire.

Simon Despres
Simon DesprÉs - CARRIÈRE
DÉfenseur - PIT
Buts: 3 | Aides: 8 | Points: 11
Tirs au but: 55 | Différentiel: 14

La quantité de 30e choix à évaluer est donc plutôt faible et la majorité des 13 joueurs réclamés à ce rang n’ont toujours pas laissé leur marque dans la LNH. C’est ce qui explique le fait que les 13 experts chargés d’établir le repêchage de rêve de LNH.com ont identifié cinq joueurs différents à titre de meilleur 30e choix.

Ce ne fut pas une décision unanime, mais le défenseur des Penguins de Pittsburgh Simon Després a reçu le plus de votes.

Réclamé avec la sélection finale du premier tour du repêchage de 2009, cet arrière de 6 pieds 4 pouces et 214 livres venait de connaître une bonne saison avec les Sea Dogs de Saint John dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il avait inscrit 32 points et affiché un différentiel de +16 en 66 rencontres, et ce, malgré une sévère contusion à la hanche qui l’a ennuyé pendant presque toute l’année.

Il occupait le 8e rang du classement final du Bureau central de dépistage de la LNH. Avant le repêchage, Christian Bordeleau, du Bureau central de dépistage, avait mentionné à LNH.com : « Je n’ai jamais vu ce jeune connaître un mauvais match. Il est fiable et il a beaucoup de potentiel à l’attaque. Il a tous les outils requis et je crois qu’il sera un très bon joueur dans la LNH. »

Jusqu’à présent, il a eu peu d’occasions de se faire valoir. Les Penguins ont remporté la Coupe Stanley en 2009, ce qui leur a permis de prendre leur temps avec Després. Il a passé deux autres saisons dans la LHJMQ et il a amorcé la campagne 2011-12 avec les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton dans la Ligue américaine de hockey.

Des blessures à Kristopher Letang et Zbynek Michalek lui ont permis d’effectuer ses premiers coups de patin dans la LNH. Després a amassé une aide et un différentiel de +2 à ses débuts, une victoire de 2-1 contre les Capitals à Washington le 1er décembre 2011.

 

Il est demeuré à Pittsburgh pendant le mois de décembre et il a marqué son premier but dans la LNH le 17 décembre contre les Sabres de Buffalo. Il a été rétrogradé dans la Ligue américaine le 1er janvier, mais il a été rappelé à quelques autres occasions pendant la campagne pour finalement disputer cinq parties de plus dans la LNH. Il a conclu l’année avec un but, trois mentions d’aide et un différentiel de +5 en 18 matchs.

Il a ensuite fait ses débuts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a été blanchi de la feuille de pointage et a affiché un différentiel de +2 tout en amassant deux minutes de punitions dans les trois dernières rencontres du premier tour des séries entre les Penguins et les Flyers de Philadelphie.

Després, 21 ans, a mérité plus de temps de glace dans la LNH cette saison. Après avoir évolué dans la Ligue américaine de hockey pendant le conflit de travail, il s’est taillé un poste dans l’alignement des Penguins en début de saison. En 33 parties cette année, il a récolté deux buts et cinq assistances. Son différentiel de +9 lui a valu le troisième rang à ce chapitre parmi les défenseurs recrues. Il a joué en moyenne 15:06 par match, comparativement à 14:13 la saison dernière.

Il a également participé à trois parties des Penguins en première ronde des séries éliminatoires contre les Islanders de New York, jouant plus de 11 minutes par match.

« Després a été un des meilleurs espoirs à la ligne bleue des Penguins depuis qu’il a été repêché en 2009 », a déclaré le journaliste de LNH.com Corey Masisak. « Ils ont beaucoup de bons jeunes défenseurs parce que l’organisation a comme philosophie de les collectionner, comme les cartes de hockey. Pourtant, Després demeure l’un des meilleurs et il est en train de s’établir dans la LNH. Il possède un excellent coup de patin et il deviendra probablement un deuxième ou troisième défenseur quand il aura acquis plus de maturité physique. Toutes les équipes adorent les défenseurs mobiles capables de contribuer à l’attaque. Je crois donc qu’il connaîtra une longue carrière. »

Parmi les autres joueurs qui ont été considérés pour le titre de meilleur 30e choix, notons David Steckel, réclamé par les Kings de Los Angeles avec la dernière sélection de la première ronde du repêchage de 2001. Steckel est maintenant l’un des meilleurs joueurs de la ligue dans le cercle des mises en jeu. Il y a aussi les espoirs Rickard Rakell des Ducks d’Anaheim (2011) et Brock Nelson des Islanders de New York (2010) ainsi que l’attaquant des Jets de Winnipeg Jim Slater (2002).

Vous pouvez joindre Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook