Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les récents champions de la Coupe Stanley dans le carré d’as

jeudi 2013-05-30 / 0:51 / LNH.com - Nouvelles

Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les récents champions de la Coupe Stanley dans le carré d’as

Les quatre équipes toujours en lice pour l’obtention de la Coupe Stanley forment un carré d’as de champions

Pour la deuxième fois seulement dans l’histoire de la LNH, les quatre dernières équipes toujours en vie lors des séries éliminatoires sont les quatre derniers champions en titre. Les Kings de Los Angeles (2012), les Bruins de Boston (2011), les Blackhawks de Chicago (2010) et les Penguins de Pittsburgh (2009) sont les quatre équipes toujours en lice en 2013.

L’équipe de quatrième position, les Kings, affrontera les premiers de classe dans l’Association de l’Ouest, les Blackhawks. Les Blackhawks ont assuré leur passage à la finale d’association avec un gain en prolongation lors du septième match de leur série face aux Red Wings de Detroit, qui ont remporté la Coupe Stanley en 2008. Brent Seabrook a inscrit le but gagnant, alors que Chicago a comblé un déficit de 1-3 dans la série.

En fait, les deux équipes ont eu besoin de sept matchs pour dompter leurs adversaires de second tour.

La finale de l’Association de l’Ouest s’amorcera samedi après-midi à Chicago (17 h, HE ; RDS, TSN, NBCSN).

Plus tard dans la soirée, l’équipe de première position dans l’Est, les Penguins de Pittsburgh, recevra l’équipe de quatrième place, les Bruins, dans le match numéro un de la finale de l’Association de l’Est au Consol Energy Center (20 h, HE ; RDS, CBC, NBCSN).

Les deux formations ont eu recours à cinq matchs pour avancer au-delà de la deuxième ronde. Les deux auront eu la chance de profiter d’au moins une semaine entre leur dernier match et la première rencontre de la finale de l’Association de l’Est.

Ces deux équipes se sont affrontées dans trois matchs dont l’issue s’est décidée par un seul but cette saison, Pittsburgh l’emportant à chaque occasion.

C’est également une série qui comporte un volet historique.

Lors des deux conquêtes de la Coupe Stanley des Penguins en 1990 et 1991, Pittsburgh a affronté les Bruins à ce stade des séries à chaque reprise.

Cette saison, les Penguins peuvent compter sur l’attaquant Jarome Iginla, qui c’est amené à Pittsburgh de manière controversée peu avant la date limite pour effectuer des échanges dans la LNH. Les Bruins croyaient avoir conclu un échange pour acquérir Iginla, pour finalement apprendre que les Flames de Calgary avaient conclu un autre échange en parallèle avec les Penguins.

Pendant ce temps, les Bruins peuvent compter sur le vétéran joueur d’attaque Jaromir Jagr, qui était membre des Penguins lors de leurs deux Coupes Stanley en deux ans, il y a deux décennies. Jagr, qui a débuté la saison avec les Stars de Dallas, a été troqué à Boston après que les Bruins se soient fait damer le pion dans le dossier Iginla.

Jagr, en passant, se retrouve au deuxième échelon dans pratiquement toutes les catégories offensives dans l’histoire de la concession à Pittsburgh, derrière l’illustre Mario Lemieux, qui est maintenant propriétaire des Penguins. C’est la deuxième année de suite où Jagr revient dans la ville de l’acier en tant qu’adversaire avec l’objectif de mettre fin aux espoirs de Coupe Stanley de son ancienne équipe. En 2012, Jagr était membre des Flyers de Philadelphie, une équipe qui a renversé les Penguins dans une première ronde complètement folle.

La seule autre occasion où les quatre champions des quatre saisons précédentes se sont affrontés à ce stade des séries remonte à la saison 1945. Cette saison-là, le Canadien de Montréal (champion en 1944) ont affronté les Maple Leafs de Toronto (1942), pendant que les Red Wings (1943) se mesuraient aux Bruins (1941). Toronto et Detroit ont avancé jusqu’en finale de la Coupe Stanley, Toronto l’emportant 2-1 lors du match numéro sept.

 

La LNH sur Facebook