Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

LAK vs SJS

    Scott Gomez se prépare pour le 10e match no 7 de sa carrière

    LNH.com

    Une multitude de joueurs avec beaucoup d’expérience en rencontres ultimes seront d’office lorsque les Sharks de San Jose et les Kings de Los Angeles s’affronteront lors du septième et ultime match de leur série demi-finale dans l’Ouest mardi (21 h 00; RDS, TSN, NBCSN).

    Chaque équipe pourra compter sur des joueurs qui ont déjà gagné la Coupe Stanley ainsi qu’une médaille d’or olympique.

    Mais personne dans le match, et probablement personne dans la LNH, ne peut rivaliser avec Scott Gomez des Sharks, qui participera au 10e match no 7 de sa carrière.

    « Je crois que ça veut dire que je commence à être vieux », a déclaré Gomez à la suite de la séance d’entraînement des siens, lundi. « Quelqu’un m’a dit ça l’autre jour et je me suis mis à penser [à tous mes matchs no 7]. Je ne me souviens pas de la plupart d’entre eux. »

    Il est peu probable que quelqu’un puisse rivaliser avec l’expérience de l’attaquant de 33 ans en pareilles circonstances, qui présente une fiche de 6-3 en matchs no 7 avec les Devils du New Jersey, les Rangers de New York et le Canadien de Montréal. Ces matchs incluent également une victoire lors de la rencontre utltime en finale de la Coupe Stanley en 2003 contre les Ducks d’Anaheim, ainsi qu’une défaite face à l’Avalanche du Colorado en finale de 2001.

    « Je n’oublierai jamais le pire moment, perdre un match no 7 [en finale de la Coupe Stanley], a dit Gomez. C’est [le président des Devils Lou] Lamoriello qui l’avait le mieux expliqué: ‘En situation de match no 7, si tu peux te regarder dans le miroir par après et te dire que tu as tout donné, c’est tout ce qui compte’. Je vais toujours me rappeler de cette phrase qu’il a dite. »

    L’expérience considérable de Gomez en rencontres ultimes pourrait s’avérer vitale pour une équipe composée de nombreux joueurs qui ont peut-être été assez chanceux pour prendre part à un match no 7, mais pas neuf. Pour ces jeunes coéquipiers qui n’ont pas participé à beaucoup de ce genre de rencontres, Gomez avait d’assez simples conseils.

    « Ne sois pas mauvais », a-t-il déclaré en rigolant. « Ce qu’on m’a toujours dit, c’est de ne pas changer mon style de jeu. Continue à faire ce qui t’a amené jusqu’ici. Évidemment, ça promet d’être riche en émotions. Mais quand ce sera le temps de jouer, nous serons prêts. C’est excitant pour nous. »

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    Boston mène la série 2-1
    vs.
    Montréal gagne la série 4-0
    vs.
    La série est à égalité 2-2
    vs.
    New York mène la série 2-1
    vs.
    Le Colorado mène la série 2-1
    vs.
    La série est à égalité 2-2
    vs.
    La série est à égalité 2-2
    vs.
    San Jose mène la série 3-0
     

    La LNH sur Facebook