Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

LAK vs SJS

    Les Sharks vainquent les Kings et forcent la présentation d’un septième match

    Par Eric Gilmore - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks vainquent les Kings et forcent la présentation d’un septième match

    SAN JOSE – Les Sharks de San Jose ont fait la loi à la maison pour une troisième fois de suite dimanche soir en défaisant les Kings de Los Angeles 2-1 au HP Pavilion. Ils forcent ainsi la présentation d’une septième partie dans cette série des demi-finales de l’Association de l’Ouest.

    Cette septième rencontre aura lieu mardi soir au Staples Center (21 h HE; RDS, TSN, NBCSN), où les champions en titre de la Coupe Stanley, les Kings, ont remporté 13 victoires d’affilée, dont trois au cours de la série contre San Jose.

    C’est seulement la deuxième fois en dix tentatives que les Sharks remportent un sixième match alors qu’ils tirent de l’arrière 3-2 dans une série. Ils avaient réussi une première fois en quart de finale d’association en 1995 lorsqu’ils avaient battu les Flames de Calgary 5-3 à domicile à l’occasion du sixième match. Ils avaient ensuite remporté la septième rencontre 5-4 en deuxième période de prolongation sur la route

    Les Sharks se sont forgé une avance de 2-0 grâce aux buts de Joe Thornton en double avantage numérique tôt en première période et de TJ Galiardi à forces égales au début du deuxième vingt. Dustin Brown a réduit l’écart à 2-1 plus tard au deuxième engagement, mais le pointage est demeuré inchangé en troisième période.

    Le gardien de but des Sharks Antti Niemi a réalisé 25 arrêts, alors que Jonathan Quick de Kings en a fait 23.

    « Je pense qu’on a bien joué dès le début. Les gars ont bien commencé le match », a révélé le défenseur des Sharks Scott Hannan au NHL Network. « On était agressifs et on n’a jamais levé le pied. On a encaissé leurs attaques, mais j’ai trouvé que tout le monde avait fourni un bel effort ce soir. »

    Les Sharks et les Kings n’ont enregistré que 17 lancers chacun au cours des deux premières périodes et ce duel défensif s’est poursuivi en troisième.

    Niemi a repoussé un boulet de canon du défenseur des Kings Slava Voynov avec 1:12 à faire. Ce fut la dernière occasion de marquer des Kings, même après qu’ils eurent retiré Quick en faveur d’un attaquant supplémentaire.

    L’équipe qui a marqué le premier but du match a remporté les six parties de cette série. C’est Thornton qui a ouvert la marque pendant une double supériorité numérique dimanche pour ainsi lancer les Sharks en avant 1-0 à 6:09 de la période initiale. Mike Richards des Kings a été puni à 4:44 pour avoir accroché le défenseur des Sharks Brent Burns et Anze Kopitar l’a rejoint au cachot 14 secondes plus tard. Kopitar a été pénalisé pour avoir retardé le match après avoir envoyé la rondelle par-dessus la baie vitrée.

    Posté à la gauche du filet de Quick, Thornton a capté une passe transversale dans l’enclave de Joe Pavelski pour ensuite déjouer le gardien des Kings avec un tir du poignet alors qu’il restait encore 49 secondes au jeu de puissance des Sharks.

    Le but de Thornton a mis fin à une disette de 102 minutes et 14 secondes pour les Sharks. Ils n’avaient pas compté depuis le but en avantage numérique de Logan Couture inscrit à 3:55 du deuxième tiers du quatrième match au HP Pavilion.

    Les Sharks ont amorcé cette rencontre avec le meilleur jeu de puissance à domicile (9 en 24, 37,5 pour cent) en séries, mais le 12e sur la route (1 en 19, 5,3 pour cent). Les Kings ont écopé de trois punitions en première période et San Jose en a profité pour s’inscrire au pointage.

    Les Sharks ont neutralisé l’attaque des Kings pendant tout le premier engagement même s’ils ont dû se débrouiller sans les services du défenseur Justin Braun. Après un peu moins de quatre minutes de jeu, Braun a quitté la rencontre en raison d’une blessure à la jambe gauche. Toutefois, il est revenu au banc des siens dans la dernière minute de la période et il est retourné au jeu au deuxième tiers.

    Les Kings ont exercé beaucoup de pression sur Niemi au premier vingt. Drew Doughty, Dwight King et Kopitar ont tous frappé le poteau et ils ont été incapables de capitaliser.

    Galiardi a porté la marque à 2-0 après seulement 4:10 de jeu en deuxième période avec son premier filet des séries éliminatoires. Hannan y est allé d’une longue passe le long de la bande droite et Galiardi a récupéré le disque près de la ligne bleue des Kings. Il s’est dirigé vers le cercle des mises en jeu et il a déjoué Quick avec un tir du poignet du côté de la mitaine. Hannan et Niemi ont récolté des mentions d’aide sur le but.

    « J’avais beaucoup de vitesse », a expliqué Galiardi au NBC Sports Network. « Il faut viser haut contre Quick, sinon ça ne passe pas. J’ai trouvé une faille sur [Robyn] Regehr et j’ai touché la cible. »

    Les Kings ont écoulé avec succès une punition de quatre minutes pour bâton élevé décernée à Justin Williams, qui avait atteint Marc-Édouard Vlasic au visage à 7:28 du deuxième engagement.

    Puis, avec 6:07 à faire à la période, Brown a marqué d’un angle presque impossible de derrière la ligne des buts pour réduire l’avance des Sharks à 2-1. Le défenseur des Kings Matt Greene a lancé de la ligne bleue, mais la rondelle a dévié dans la circulation lourde et s’est retrouvée devant Brown, qui en a profité pour compter son troisième but des présentes séries.

    Les Sharks ont dominé 15-9 au chapitre des tirs bloqués et ils ont remporté 21 des 32 mises au jeu (pour un taux de réussite de 66 pour cent), mais les Kings ont eu le dessus 30-17 pour les mises en échec.

    L’attaquant des Sharks Adam Burish était en uniforme pour la première fois depuis qu’il s’était fracturé la main droite dans le quatrième match de la série contre les Canucks de Vancouver balayée par San Jose. Il a évolué à l’aile droite sur le quatrième trio et il a été utilisé en infériorité numérique.

    L’attaquant des Kings Jordan Nolan était de retour dans l’alignement après avoir été laissé de côté dans les trois dernières parties. La recrue Tyler Toffoli l’avait remplacé sur le quatrième trio.

    Avant cette rencontre, Quick présentait une moyenne de buts accordés de 1,50 ainsi qu’un pourcentage d’arrêts de ,948 et il avait inscrit trois jeux blancs. Il domine tous les gardiens de la LNH en séries éliminatoires dans ces trois catégories, mais les Sharks l’ont défait à trois reprises, toujours au compte de 2-1.

    « Tout peut arriver dans un septième match, a conclu Galiardi, particulièrement si on joue comme on l’a fait ce soir. »

     

    La LNH sur Facebook