Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Seth Jones et Nathan MacKinnon s’affronteront en finale de la Coupe Memorial

    samedi 2013-05-25 / 22:36 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Seth Jones et Nathan MacKinnon s’affronteront en finale de la Coupe Memorial

    Pas qu’ils n’aient pas déjà prouvé leur valeur comme meilleurs espoirs en vue du repêchage de 2013, mais Seth Jones des Winterhawks de Portland et Nathan MacKinnon des Mooseheads de Halifax ont passé toute l’actuelle édition de la Coupe Memorial à impressionner les recruteurs présents avec toute l’étendue de leur talent.

    Ils auront une toute dernière chance de mettre en valeur leurs habiletés dimanche, quand Portland et Halifax s’affronteront dans le cadre de la finale de la Coupe Memorial (19 h 00; TVA Sports, Sportsnet, NHLN-US).

    Jones, classé au premier rang des patineurs nord-américains par le Bureau central de dépistage de la LNH, a marqué un but et amassé deux aides en quatre matchs, et son différentiel de plus-6 le place à égalité au sommet du tournoi.

    MacKinnon a été à la hauteur des attentes, avec quatre filets et huit points, ce qui le classe à égalité au premier échelon des pointeurs du tournoi. Trois de ses buts ont été inscrits lors d’une victoire de

    7-4 contre Portland en ronde préliminaire le 18 mai.

    Un de ces buts a d’ailleurs été marqué après que MacKinnon eut effectué une belle feinte aux dépens de Jones lui-même.

    Après que son équipe eut vaincu les Knights de London 2-1 en demi-finale vendredi, Jones a indiqué qu’il avait bien l’intention de ne plus faire partie des « moments marquants » de MacKinnon.

    « Nathan a bénéficié de beaucoup trop de temps avec la rondelle lors du premier match, avait-il dit à Yahoo! Sports. Il a touché la cible sur le jeu de puissance et l’a refait en désavantage numérique. On doit éliminer certaines erreurs qu’on a commises. »

    Il n’y a pas vraiment de rivalité entre Jones et MacKinnon. Ils sont amis depuis qu’ils ont été cochambreurs à l’âge de 15 ans dans le cadre d’un camp de hockey à Los Angeles, et ont continué de partager la même chambre à chacune de leur participation à ce camp d’été depuis.

    « On a simplement commencé à se lier d’amitié et à partager nos points communs, a ajouté Jones à Yahoo! Sports. C’est comme ça que ç’a débuté.»

    « J’évoluais au niveau bantam et je crois que [Seth] sortait du midget », a évoqué MacKinnon à propos de leur première rencontre. « Mais on voulait évidemment tous les deux atteindre la LNH un jour, comme n’importe quel enfant. Mais jamais je n’aurais pensé qu’on se retrouverait ici, tous les deux à la Coupe Memorial, à s’affronter. [...] C’est drôle de voir comment les choses se sont déroulées. »

    Mais la finale de la Coupe Memorial n’est que le plus récent de leurs face-à-face. Ils se sont affrontés à deux reprises lors du Championnat mondial de hockey junior à l’hiver dernier, alors que MacKinnon avait aidé le Canada à l’emporter contre Jones et les États-Unis en ronde préléminaire. Mais Jones avait pris sa revanche avec un gain de 5-1 en demi-finales, et les Américains ont finalement gagné la médaille d’or. Quelques semaines plus tard, ils ont joué un contre l’autre dans le cadre du match des espoirs de la LCH et Jones a encore une fois eu le dessus, alors que l’équipe Orr l’a emporté 3-0 contre MacKinnon et l’équipe Cherry.

    Quand ils ne s’affrontent pas, ils continuent tout de même à jeter un coup d’oeil sur les performances de l’autre dans sa ligue respective. MacKinnon a aidé Halifax à décrocher le titre de la LHJMQ, alors que Jones a fait de même avec ses Winterhawks dans la Ligue de l’Ouest.

    « C’est difficile de ne pas entendre parler de Nathan ou de Jonathan [Drouin, le coéquipier de MacKinnon à Halifax], a dit Jones. C’est assez facile de suivre leurs performances. »

    MacKinnon a indiqué qu’il ne se souciait pas de prouver sa valeur contre Jones, ou de faire en sorte que les dépisteurs de la LNH changent d’idée.

    « Je ne suis pas venu ici pour prouver que je devrais être premier [au repêchage], avait mentionné MacKinnon jeudi. Le plus gros match de ma carrière junior s’en vient dimanche et je crois que tout le monde a hâte. »

    Les dépisteurs de la LNH et les partisans de hockey sont probablement très excités, autant pour une bataille entre deux des meilleurs espoirs du sport que pour la chance de voir la meilleure équipe junior au pays être couronnée.

    « Je lis des prédictions à propos de ce match depuis octobre », a déclaré l’ailier droit de Portland Ty Rattie.

    Contactez Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK