Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

BOS vs TOR

    Tuukka Rask assure que sa gaffe du quatrième match ne l'affectera pas

    vendredi 2013-05-24 / 17:56 / BOS vs NYR - Demi-finales d'association 2013

    La Presse Canadienne

    BOSTON - Le gardien des Bruins de Boston Tuukka Rask a vu plusieurs fois la reprise de la gaffe qu'il a commise lors du quatrième match.

    «Je l'ai vue dans ma tête aussi, a-t-il affirmé, vendredi, une journée après avoir chuté devant son filet et accordé un but qui a aidé les Rangers de New York à rester en vie en demi-finale de l'Association Est. Tu peux pleurer ou en rire. Je préfère voir tout ça avec un sens de l'humour.»

    Ce genre d'attitude sera sans doute utile quand les Bruins tenteront pour la deuxième fois de mettre fin à la série, samedi à TD Garden, à l'occasion du cinquième match. Les Rangers devront l'emporter pour provoquer la tenue d'un sixième match, lundi, à Madison Square Garden.

    «Nous voulons prendre l'initiative du jeu maintenant, a indiqué l'attaquant des Rangers Michael Haley. Donner des mises en échec et faire de l'échec-avant afin que le rythme soit en notre faveur.»

    Les Bruins avaient une avance de 3-0 dans la série au moment d'amorcer le quatrième match, jeudi, puis Nathan Horton et Torey Krug ont marqué en deuxième période pour donner l'avance à Boston. Mais 54 secondes seulement après que les Bruins eurent fait 2-0, Rask a trébuché et chuté juste au moment où Carl Hagelin a tiré la rondelle du revers dans le filet.

    Rask a tenté de repousser le disque avec son bâton, mais la rondelle allait si lentement que ça l'a déjoué.

    «C'est probablement le but le plus laid que j'aie jamais vu et pourtant ç'a changé le cours de la soirée... C'est le hockey, a lancé le gardien des Rangers Henrik Lundqvist. Un arrêt, un but ou une présence sur la glace peut tout changer. Ce n'était pas joli comme but. Parfois, c'est tout ce dont tu as besoin pour te donner un élan, pour ranimer la foule. Nous avons commencé à jouer notre match.»

    Rask a donné un autre mauvais but — cette fois avec l'aide d'un revirement donné par le défenseur Zdeno Chara. Le lauréat du trophée Norris en 2009 s'est fait enlever la rondelle derrière la cage des Bruins, puis Derek Stepan est allé la déposer dans le filet derrière un Rask qui ne se méfiait pas pour faire 2-2.

    «Parfois, la vie de gardien est pourrie», a commenté Rask après l'entraînement de vendredi.

    Tyler Seguin a donné les devants 3-2 aux Bruins et Brad Boyle a égalé le score pour les Rangers avec 10 minutes à faire en temps réglementaire, puis Chris Kreider a inscrit le filet vainqueur en prolongation.

    «Nous avons mal joué en première portion de match. Nous avons fini par nous retrouver. Après un but chanceux, nous avons mieux joué, a déclaré l'entraîneur des Rangers John Tortorella, vendredi. Mais en bout de ligne... tout est oublié. Il ne sert à rien d'y revenir et de tout analyser. Nous avons gagné un match pour rester en vie. Il faut faire la même chose encore.»

    Claude Julien a dit ne pas avoir ressenti le besoin de s'entretenir avec Rask pour lui remonter le moral.

    «Que voulez-vous que je lui dise, a lancé le pilote des Bruins. Il n'y a pas grand-chose à dire dans ce contexte. On sait que ç'a eu un impact négatif.

    «Il en laisse rentrer une comme ça, mais il en a arrêté combien? Quand tu regardes tout ça dans l'ensemble, ça ne représente plus un problème.»

    Tout le monde était sur la glace du côté des Bruins, vendredi, sauf Andrew Ference. Il y avait notamment les défenseurs blessés Wade Redden et Dennis Seidenberg, qui ont raté tous les matchs du deuxième tour jusqu'ici. Seidenberg a dit bien se sentir, mais il a précisé qu'il aura besoin de discuter d'abord avec les médecins et les soigneurs avant de songer à un retour au jeu.

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    Detroit mène la série 1-0
    vs.
    Montréal mène la série 2-0
    vs.
    Pittsburgh mène la série 1-0
    vs.
    New York mène la série 1-0
    vs.
    Le Colorado mène la série 1-0
    vs.
    St. Louis mène la série 1-0
    vs.
    Anaheim mène la série 1-0
    vs.
    San Jose mène la série 1-0
     

    La LNH sur Facebook