Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

PIT vs OTT

    Les Sénateurs réunissent Spezza, Alfredsson et Michalek

    Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sénateurs réunissent Spezza, Alfredsson et Michalek

    PITTSBURGH – Si les Sénateurs d’Ottawa doivent tomber, ils le feront avec leurs attaquants les plus talentueux et expérimentés réunis pour amorcer un match où ils feront face à l’élimination.

    Daniel Alfredsson, Jason Spezza et Milan Michalek ont récolté un total combiné de 2,084 points en 2,338 parties de saison régulière dans la LNH. Le trio a été réuni lors de la séance de patinage à l’aube du match numéro cinq qui sera disputé vendredi face aux Penguins de Pittsburgh dans la demi-finale de l’Association de l’Est.

    Avec Ottawa en arrière 1-3 dans la série, l’entraîneur Paul MacLean a indiqué qu’il irait avec ce trio pour la mise au jeu initiale de la rencontre, dans l’objectif d’insuffler le momentum du côté des Sénateurs.

    « C’est une ligne avec laquelle vous pouvez toujours revenir, a dit MacLean. Évidemment, c’est un trio de vétérans qui ont disputé de nombreux matchs dans la ligue. Nous avons toujours eu le sentiment que nous pouvions le faire, tout simplement parce que ce sont des vétérans. Les débuts de matchs ont fait défaut de notre côté pour les quatre premiers affrontements, peut-être qu’en amorçant la rencontre avec des vétérans sur la patinoire dès le début, cela pourrait avoir un effet calmant sur le reste du groupe. »

    Alfredsson, le capitaine de l’équipe, est le meneur dans l’histoire de la concession dans toutes les catégories importantes. Spezza, assistant au capitaine, fait partie de l’équipe depuis le début de sa carrière de dix saisons, tandis que Michalek en est à sa quatrième saison avec les Sénateurs.

    Spezza a raté la vaste majorité de la campagne à cause d’une blessure au dos, mais est revenu au jeu pour disputer les matchs trois et quatre à Ottawa.

    « De toute évidence, Maclean espère que nous fournissions un bon départ, a dit Spezza. Je n’ai pas joué avec Alfie régulièrement au cours des dernières années, c’est donc génial de jouer avec lui et nous aimerions connaître un bon match.

    « Il nous ont réunis tous les trois ensemble, j’espère que nous trouverons une chimie. »

    Les Sénateurs ont inscrit neuf buts durant cette série, incluant deux filets de Alfredsson et un de Michalek. Spezza et Alfredsson sont deux joueurs qui ont inscrit 30 buts ou plus à quatre occasions et Michalek a enregistré un sommet en carrière de 35 filets la saison dernière, menant l’équipe à ce chapitre.

    Comme Spezza, Michalek a été blessé plus souvent qu’il a été en santé lors de la saison régulière.

    « Peut-être que nous cherchons une étincelle, une étincelle offensive, mais ça a des allures d’un très bon trio à mes yeux. Très dangereux », a dit le défenseur Marc Méthot des Sénateurs. « MacLean a plus d’un tour dans sa manche. Il est à l’affût, il est passé à travers ce genre de choses avant… Je sais qu’en se présentant avec ces joueurs, cela nous donnera une bonne chance de marquer quelques buts. »

    Un joueur qui n’aidera pas les Sénateurs à l’offensive vendredi est l’ailier Mark Stone, une recrue. Le joueur de 21 ans a récolté une mention d’aide lors du match de mercredi, mais a quitté à cause d’une blessure et n’a pas fait le voyage avec le reste de l’équipe vers Pittsburgh. Autant Matt Kassian que Cory Conacher s’attendent à prendre sa place dans l’alignement. Conacher a été laissé de côté pour le quatrième match et Kassian n’a pas joué depuis le premier match. Si l’entrainement de ce matin est un bon indicateur, Kassian a patiné sur ce qui devrait être la quatrième unité offensive. MacLean n’a pas voulu commenter à savoir qui serait en uniforme. Toutefois, MacLean a indiqué que les trios auraient une tout autre allure de ceux qui étaient sur la glace deux jours plus tôt.

    « C’est ce que nous avons fait durant une bonne partie de la saison quand nous avions besoin d’une étincelle de plus ou d’un changement de momentum, a dit l’attaquant Zack Smith. Lors que le personnel d’entraîneurs a effectué ce genre de changements, ça a marché la plupart du temps. Si vous envoyez des visages différents et que vous brassez les cartes, il arrive que cela joue en votre faveur, nous espérons que ça marchera ce soir. »

     

    La LNH sur Facebook