Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

CHI vs DET

    Viktor Stalberg pourrait revenir au jeu pour le match no 3 des Blackhawks

    Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Viktor Stalberg pourrait revenir au jeu pour le match no 3 des Blackhawks

    CHICAGO – Ce n’est pas encore garanti, mais il semble que Viktor Stalberg réintégrera la formation des Blackhawks de Chicago lundi soir, en vue du match no 3 de leur série demi-finale dans l’Ouest face aux Red Wings de Detroit au Joe Louis Arena (19 h 30; RDS, CBC, NBCSN).

    La série est égale 1-1 et les Blackhawks tenteront de rebondir après une performance sans lustre lors du match no 2, une défaite de 4-1 samedi après-midi au United Center.

    Stalberg, un rapide ailier droit, semble être sur la bonne voie pour effectuer un retour après s’être entraîné à sa position habituelle dimanche matin, aux côtés de ses compagnons de trio de toujours: Bryan Bickell et Andrew Shaw.

    L’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville a dit après la séance d’entraînement qu’il était possible que Stalberg soit du match de lundi.

    « Je crois qu’il faut juste continuer à jouer comme je l’ai fait toute l’année, a déclaré Stalberg. Si on a l’occasion de jouer à nouveau ensemble, on a été efficaces toute la saison, alors je ne crois pas qu’il faille trop changer notre jeu.

    « Je ne veux pas en faire tout un plat. Je veux seulement revenir au jeu et j’espère que je pourrai le faire [lundi]. On verra ce qui va se passer. Si j’ai la chance de jouer, je vais faire tout ce que je peux pour faire une différence et aider l’équipe à gagner. »

    Stalberg était clairement déçu d’avoir été laissé de côté par son entraîneur, mais il préfère se concentrer sur le prochain match plutôt que sur les deux qu’il a ratés.

    « [Samedi] je ne crois pas que j’aurais fait une différence dans la formation quand on joue comme ça, a-t-il dit. On n’a pas assez bien joué, on n’était pas assez intenses et on n’était pas assez physiques, alors on va devoir livrer un meilleur effort pour avoir une chance dans cette série. »

    Il a également dit que d’avoir été laissé de côté n’allait pas nécessairement agir comme une motivation supplémentaire.

    « C’est simplement frustrant, a-t-il évoqué. Je ne crois pas que je vais jouer différemment parce que j’ai été laissé de côté... mais je veux y aller et jouer de la même manière que je l’ai fait toute l’année. S’ils ne trouvent pas que j’ai joué comme ça en première ronde, libre à eux. Mais au final je crois que c’est ce qui nous a permis d’avoir du succès cette saison – personnellement et du point de vue de notre trio. Je ne vais rien changer de ce que j’ai toujours fait. Je vais continuer à jouer de la même façon, essayer d’être difficile à contrer et utiliser ma vitesse pour créer des chances. »

    Cette vitesse pourrait être une des raisons pour lesquelles Quenneville aurait décidé de le réintégrer à la formation. Stalberg a inscrit neuf buts et ajouté 14 mentions d’assistance en saison régulière, sauf que le plus grand impact du Suédois survient généralement lorsqu’il se sert de sa vitesse pour jouer des deux côtés de la patinoire.

    « C’est une de ses forces, sa rapidité – relancer l’attaque, ou créer des ouvertures pour peut-être pénétrer en zone adverse, a mentionné Quenneville. Il a amélioré son jeu cette année. C’est bien de le revoir à l’entraînement avec la possibilité [de jouer] et de voir ce trio réuni. [Ils] ont été assez constants et assez efficaces pendant la majeure partie de l’année, alors je pense qu’on peut se servir de sa vitesse. »

    Si Stalberg reprend effectivement sa place au sein de la formation, il sera intéressant de voir quelles combinaisons de trios Quenneville formera. Le vétéran joueur de centre Michal Handzus et le défenseur Johnny Oduya n’ont pas pris part à la séance d’entraînement, mais Quenneville a indiqué qu’ils allaient tout de même être en mesure de participer au match no 3.

    Sans Handzus sur la glace, le joueur de centre Dave Bolland a été muté du troisième au deuxième trio – entre Patrick Sharp et Patrick Kane.

    Même si Handzus joue, il y a des chances qu’il remplira un rôle différent que celui de joueur de centre no 2 – il a déjà joué à l’aile sur le quatrième trio – alors que les Blackhawks voudront améliorer leur profondeur au sein de leurs trois premiers trios. Quenneville a indiqué que la chimie qu’a Bolland avec Sharp et Kane pourrait influencer ses choix.

     

    La LNH sur Facebook